Plombières

  • Décès de Madame Marie-Thérèse BRAGARD, veuve de Monsieur Jean CRUTZEN

    Capture d’écran 2017-04-28 à 17.10.21.pngLa famille annonce le décès de Madame Marie-Thérèse BRAGARD, veuve de Monsieur Jean CRUTZEN, née à Thimister le 17 août 1929 et décédée à Verviers le 28 avril 2017.

    La liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation au cimetière de Moresnet, sera célébrée en l’église Saint-Rémy de Moresnet, le MERCREDI 3 MAI 2017 A 10 H 30.

    La veillée d’adieu aura lieu en la même église le mardi 2 mai 2017 à 19 h 00.
    La défunte repose au salon «Indigo» de la Clinique Saint-Joseph de Moresnet, rue de la Clinique 24, où la famille sera présente le dimanche 30 avril, le lundi 1er et le mardi 2 mai 2017 de 16 h 30 à 18 h 30.

  • Grand prix de Franckfort

    Le GP de Francfort (1.UWT) offrira une opportunité aux meilleurs sprinteurs mondiaux (Kittel, Greipel, Sagan) de tester leur pointe de vitesse. Quelques Liégeois joueront les trouble-fête : Vliegen (BMC), Bille (Verandas Willems), Van Melsen (Wanty-Gobert), Habeaux, Pardini, Delfosse et Warnier (WB-Veranclassic).

  • Concert de gala à Montzen

    C’est dans le cadre de son 150e anniversaire que la Royale Harmonie Sainte-Cécile de Montzen organise, le samedi 29 avril prochain, un concert de gala hors du commun.

    En première partie, deux jeunes talents, issus des rangs de l’harmonie et qui mènent maintenant une carrière musicale internationale, se réuniront lors de ce double récital pour proposer un programme inoubliable et haut en couleurs.  Jean Xhonneux, tubiste au Brussels Philharmonic, et son frère, Pierre Xhonneux, clarinettiste depuis  deux ans au sein du prestigieux  Oslo Philharmonic (Norvège), interpréteront des œuvres de Chopin, Schuman, Poulenc et Sarasate.  Ils seront accompagnés au piano par Mathias Lecomte.

    L’ensemble Euregio Saxophone Orchestra prendra le relais pour la deuxième partie de la soirée.  Créé en 2014 en l’honneur du 200e anniversaire de la naissance d’Adolphe Sax, cet orchestre particulier, unique en son genre, réunit quelque 50 saxophonistes enthousiastes de l’Euregio Meuse-Rhin (Belgique, Allemagne, Pays-Bas, Luxembourg) et parmi lesquels figurent des musiciens de la Royale Harmonie Ste-Cécile !

  • 160 km de randonnée pour découvrir le Pays de Herve

    Avis aux amateurs de balades en plein air, l’ASBL Les Sentiers de Grande Randonnée vient de sortir un nouveau topoguide. 160 km de randonnée sont proposés passant par des villages comme Aubel, Herve ou encore Dison. C’est un tour complet de notre région qui est à présent disponible.

  • Le préavis de grève est suspendu

    Ce mercredi un comité de négociation s’est tenu à Bruxelles et rassemblait le chef de corps de la zone de police du Pays de Herve, les autorités politiques compétentes et le SNPS. L’objectif étant de lever le préavis de grève déposé par le syndicat.

    Les négociations semblent avoir été fructueuses puisque le SNPS a suspendu son préavis de grève. « Nous sommes arrivés à un compromis. Nous suspendons notre préavis de grève jusqu’à ce jeudi au comité de concertation de base qui se tient à 15h et où l’on actera le compromis qui a été décidé ce mercredi », indique Fabrice Discry du SNPS.

    Finalement, le syndicat accepte l’engagement par détachement d’un commissaire de police en plus et obtient l’engagement d’un inspecteur principal par détachement. Le SNPS, qui exigeait au départ l’engagement de deux inspecteurs principaux, a accepté ce compromis avec la promesse d’engagements d’inspecteurs principaux dans le futur. « Les autorités se sont engagées à respecter le cadre prévu pour les inspecteurs principaux d’ici 2019.

    À ce moment là il y aura eu des départs naturels de commissaires et des engagements d’inspecteurs principaux », explique Fabrice Discry qui prévient déjà « on va être très vigilant au respect de la concertation syndicale ». 

    V.M. dans LA MEUSE VERVIERS du 27 avril 2017

  • FOOTBALL – PROVINCIALE 3C: Quel suspense en bas de tableau !

    Cinq équipes encore concernées par la descente

    En s’imposant à Olne, Fléron a réalisé un grand pas vers le titre en P3C. En bas de tableau, la situation est plus indécise. Cinq équipes n’ont pas encore assuré leur maintien. Pour l’instant, impossible de mentionner formellement le nombre de descendants. Certains clubs pourraient ainsi être fixés sur leur sort… dans plus d’un mois !

    La situation n’a jamais été aussi complexe en bas de tableau. Cinq clubs sont actuellement dans un mouchoir de poche à 90 minutes du coup de sifflet final du championnat en P3C. Avec 22 unités, Hombourg ferme la marche. Mais les protégés de Gregory Degotte ne possèdent que deux petits points de retard sur Houtain, 13e. Même Blegny (12e avec 27 unités au compteur), n’est mathématiquement pas encore sauvé !

    « Pour moi, il y aurait un descendant et un barragiste », énonce le coach hervien Cédric Garsou. « Eh bien, selon mes informations, il y aurait deux équipes qui chuteraient directement en P4 et un barragiste », ajoute Degotte. « Quant à moi, je dois vous avouer que je découvre de nouveaux règlements, critères et conditions au jour le jour. Mais nous sommes partis sur le fait qu’il y aurait un descendant et un barragiste », affirme pour sa part Francesco Dell’Aquilla, le coach de Minerois B.

    Lire la suite

  • Parlement germanophone contre la vignette allemande

    Le Parlement germanophone a approuvé, lundi soir en séance plénière, une résolution pour lutter contre l’introduction de la vignette routière allemande (Maut). Dans ce texte, les parlementaires germanophones demandent aux gouvernements germanophone et fédéral de mettre tout en œuvre pour stopper l’entrée en vigueur de cette vignette qu’ils jugent discriminatoire et non conforme au droit européen.

    Le 31 mars dernier, le Bundesrat (Conseil fédéral allemand) a en effet validé la loi visant à instaurer un péage automobile pour l’utilisation des autoroutes allemandes et ce dès 2019. Simultanément, les autorités allemandes ont décidé de réduire la taxe de mise en circulation pour les véhicules immatriculés en Allemagne. Cette combinaison aura pour conséquence le fait que la redevance sera supportée uniquement par les automobilistes étrangers et plus particulièrement les frontaliers.

    Les pays limitrophes de l’Allemagne, comme l’Autriche, le Luxembourg ou encore les Pays-Bas, ont déjà manifesté leur désaccord quant à cette loi et préparent l’introduction d’une action devant la cour de justice européenne. Les parlementaires, qui ont tous approuvé la résolution, sauf Vi-vant, demandent ainsi aux autorités de s’associer à cette action. 

    BELGA (dans LA MEUSE VERVIERS du 26 avril 2017 - illustration de RADIO MELODIE)

  • Préavis de grève au Pays de Herve

    Un préavis de grève, qui couvre la période du 15 mai au 1er juillet, a été déposé à la zone de police du Pays de Capture d’écran 2017-04-26 à 07.43.30.pngHerve, qui couvre les communes d’Aubel, Baelen, Herve, Thimister-Clermont, Welken-raedt, Olne, Limbourg et Plombières, par le syndicat national du personnel de police et de sécurité (SNPS).

    À la base de ce conflit social : un manque d’effectif criant en ce qui concerne les inspecteurs principaux de la zone. « Le cadre de police est complet, le cadre officier est excédentaire, il y en a plus que prévu, par contre le cadre moyen pour les inspecteurs principaux est fortement déficitaire », explique Fabrice Discry, président provincial du SNPS. « Le chef de corps a voulu renforcer une direction opérationnelle qui n’a pas déchargé les 3 antennes principales de la zone et leurs inspecteurs principaux. Maintenant, on veut engager un commissaire de police. À partir du moment où on ouvre les cordons de la bourse, on veut aussi engager des cadres moyens, c’est une question de principe », estime Fabrice Discry qui demande donc l’ouverture de deux postes d’inspecteur principal. « Nous sommes raisonnables, c’est un début. Maintenant on veut suffisamment d’inspecteurs principaux. Il en faut, on ne peut pas s’en passer », indique le syndicaliste qui précise que les inspecteurs principaux de la zone sont actuellement surmenés, en surcharge de travail.

    Lire la suite

  • « Le plus beau de Belgique »

    Olivier Remacle ne peut qu’être ravi de la performance qu’il a réalisée samedi à la Bouillonnante, un trail très relevé disputé à Bouillon et dans ses environs. Il a en effet terminé deuxième derrière l’inaccessible Français Michel Lanne, au terme de plus de 4h20 d’effort intense. « On savait qu’on n’aurait pas su le suivre », sourit le citoyen de Montzen, qui a par contre réussi à devancer Nicola Bucci, auteur d’une grosse perf’ au Ventoux il y a une quinzaine de jours et vainqueur de la Bouillonnante 2016 sur le parcours de 72 kilomètres. « C’était une grosse course, bien relevée. Au début, je suis parti à mon rythme. À Bouillon, je visais initialement un top 5, voire un top 3. C’est donc mieux qu’espéré et je ne pensais pas réussir ça ; je pensais finir derrière Nicola Bucci, avec qui je m’entends bien », raconte l’ancien joueur de foot de Spa et d’Aubel.

    Soutenu par sa femme et sa fille, le citoyen de Montzen est arrivé le vendredi soir sur place, le départ du trail étant donné à 8 heures le samedi matin.

    Lire la suite

  • Marvin Van Melsen : « La P1 ou rien »

    L’attaquant a été convaincu par Négrin et Raeren

    Contacté par une quinzaine de clubs, Van Melsen a décidé de s’engager avec Raeren-Eynatten. Désireux de continuer en P1, il attendait le maintien officiel pour annoncer un accord qui est acté depuis plusieurs semaines.

    Lire la suite