Plombières

  • Conseil communal du 26 janvier 2017

    Le conseil communal de Plombières se réunira le jeudi 26 janvier 2017 à 20 heures.

    Il lui sera proposé e.a.:

    - d’adhérer à la centrale de marchés de la Province du Hainaut,

    - de modifier les subsides à l’O.T.C.P. (Office du Tourisme de la Commune de Plombières) pour 2016

    - d’accorder un subside pour 2017 à l’a.s.b.l. CRECCIDE (Carrefour Régional et Communautaire de la Citoyenneté et de la Démocratie),

    - d’engager la commune dans un pacte pour la régénération du territoire provincial,

    - d’approuver le marché pour des travaux de rénovation de la rue Gulpen,

    - d’acquérir une camionnette avec benne basculante via la centrale des marchés du SPW,

    - d’examiner le rapport d’activités de la C.C.A.T.M. et du conseiller en énergie,

    - d’acquérir deux parcelles de bois à Moresnet,

    - de modifier un plan d’alignement à la rue du village à Moresnet,

    - de créer une maison rurale polyvalente à Montzen

    - d’élaborer le deuxième programme communal de développement rural

    - d’approuver le budget 2017 du C.P.A.S.

     

    En séance à huis clos, le conseil communal nommera notamment un ouvrier qualifié électromécanicien, un ouvrier qualité fossoyeur et un ouvrier qualifié menuisier.

  • Concert de la Royale Harmonie Sainte-Cécile

    La Royale Harmonie Sainte-Cécile invite à un voyage à travers le temps, à l'occasion de son 150e anniversaire.

  • Marcel Counet rejoint l'URP

    Candidat du groupe Démocratie Communale (DC) aux élections communales de 2012, Marcel Counet n'avait pas été élu directement. Ce n'est qu'à la démission de Georges Linckens qu'il a été appelé à siéger.

    Ayant pris depuis 2012 quelques distances avec le groupe politique DC et qu’entre-temps, celui-ci a fait l’objet d’une dissolution complète, cet agriculteur de Moresnet a préféré siéger depuis le 27 mars 2014, date de sa prestation de serment, en qualité d’indépendant.

    Depuis lors, il a pu apprécier la qualité du travail fourni par l’ensemble des mandataires politiques de la majorité, qu’ils relèvent du groupe URP ou du groupe cdH.

    Et il en a tiré la conclusion suivante selon son communiqué de presse: "Ayant toujours apprécié le contact et les relations que j’entretiens avec les mandataires de l’URP, j’ai aussi été attiré par le caractère pluraliste de cette formation politique. Je souhaite en effet rejoindre un parti d’intérêt communal qui ne soit pas porteur d’une seule étiquette politique aux niveaux régional et/ou fédéral. J’ai donc eu l’occasion de me rapprocher de ce groupe politique, ai pu observer le fait que les membres de ce parti formaient une équipe très soudée et ai finalement décidé de rejoindre l’URP pour participer à la construction d’un projet qui sera présenté à la population au-delà des élections d’octobre 2018.

    Dès la prochaine séance du Conseil communal, je ne siégerai donc plus en qualité d’indépendant mais comme membre du groupe politique URP, permettant ainsi à ce groupe de passer de 12 à 13 membres sur les 21 conseillers communaux."

  • Les Sudistes de l’armée Wanty-Gobert

    Le Liégeois Kevin Van Melsen, le Brabançon Robin Stenuit et le Hennuyer Thomas Degand composent le trio wallon de l’équipe championne de l’Europe Tour 2016. Découverte

    Équipier tout terrain

    L’inoxydable fiabilité de Kevin Van Melsen

    Il neige sur Welkenraedt et à 1.900 bornes de là, Kevin Van Melsen s’inquiète de l’état des routes auprès de sa femme. « Elle doit se rendre à Verviers pour le travail et ça n’a pas l’air simple… » En stage sous le soleil de la Costa Brava, la vie d’un coureur pro est rythmée par les sorties d’entraînement, les réunions de travail, les photos shoots, les repas en groupe et ces coups de fil à la maison qui rappellent que la vie continue, loin de la bulle du sport pro. Lucidité et bon sens chevillés au corps, le beau-frère de Thomas Degand est, à 29 ans, l’un des tauliers de Wanty-Groupe Gobert.

    2016, une saison en enfer ?

    « Les mots seront toujours plus pauvres que les émotions qui nous ont envahis lors de la disparition d’Antoine (Demoitié). C’est indescriptible et finalement, cela a aussi solidifié les liens entre nous. Je concède que depuis lors, la peur me transperce parfois lorsque j’entends une moto approcher ou que je vois certains jeunes coureurs, têtes brûlées, prendre des risques inconsidérés. Ajoutez à cela les blessures à répétition, j’ai bien failli mettre un point final à ma carrière. Mais la santé et l’envie sont heureusement revenues. »

    2017, challenge difficile ?

    « J’ai nourri quelques appréhensions en voyant Gasparotto - leader qui s’impliquait dans la vie de l’équipe même pour des équipiers comme moi - et Marcato changer d’horizon. Heureusement, Offredo ou Van Keirsbulck sont arrivés, le noyau paraît de qualité stable. Autour de moi, j’entends qu’une sélection pour le Tour de France est une hypothèse plausible, que cela se jouerait entre La Pomme Marseille et nous… Ce serait une formidable récompense pour le projet d’équipe. »

    Son pedigree.

    Spécialiste des échappées au long cours, Kevin Van Melsen est l’équipier fiable par excellence, toujours dans le respect exact des consignes de travail, ce qui justifie sa longévité dans l’équipe.

    Son péché mignon.

    « Paris- Roubaix est le petit cadeau que j’aimerais me faire (il sourit). J’ai adoré la découvrir, en 2015… » 

    D'un article d'ERIC CLOVIO dans LA MEUSE du 17 janvier 2017

  • Superbe prestation de la Royale Harmonie Saint-Joseph


    Grand concert annuel de la Royale Harmonie Saint-Joseph de Hombourg ce samedi 14 janvier. Une superbe prestation tant pour les mélomanes avertis que pour le simple plaisir de l'oreille. L'orchestre des jeunes a montré une nouvelle fois que la relève est assurée. Bravo.

    Bruno Römer

  • 1.685.000 € pour la région

    Subsides Liège Europe Métropole

    Lors du prochain conseil provincial, les différents montants des subsides octroyés dans le cadre de Liège Europe Métropole qui fait la promotion de projets supracommunaux, comme l’ascenseur urbain, seront validés. Pour la région verviétoise, on devrait pouvoir compter sur 1.685.000 euros sur une enve- loppe de 3 millions d’euros pour la province de Liège.

    En plus des 500.000 € pour Dison (lui permettant d'acquérir la friche industrielle des anciens établissements textiles Schmidt-Schoonbroodt), 110.000 euros sont débloqués pour un tronçon manquant de mobilité douce entre Plombières et Welkenraedt. D’ici 2020, la clinique de Malmedy sera métamorphosée. 750.000 euros s’ajoutent à une subvention régionale pour l’extension et l’équipement de l’établissement hospitalier. 200.000 euros iront aussi à Limbourg pour la restauration de la place de Limbourg-Haut et la création d’un parking de co-voiturage et mobilehome. Enfin, 125.000 € sont débloqués pour réaliser une liaison de 400m entre la N61 et le zoning de Baelen à hauteur du Garnstock.

    YSALINE FETTWEIS dans LA MEUSE VERVIERS du 16 janvier 2017

  • 11h de lutte contre le feu

    Un problème électrique à l’origine de cet incendie à Sippenaeken qui a ravagé la ferme et tué des animaux

    Un important incendie s’est déclaré durant la nuit de samedi à dimanche, dans une ferme de la rue de Beusdael, à Sippenaeken. Les habitants des lieux sont saufs, mais les dégâts matériels sont excessivement importants puisque grande partie de ce bâtiment en U qui avait été rénové voici quelques années est partie en fumée. De nombreux pompiers ont lutté contre les flammes durant plusieurs heures.

    Important déploiement de services de secours ce dimanche peu avant 4 heures du matin, rue de Beusdael à Sippenaeken. Il était précisément 3h48, lorsque les pompiers de la zone de secours 4, Vesdre Hoëgne et Plateau, ont été alertés.

    Un incendie venait de se déclarer dans une ferme.

    Selon les premières informations, c’est l’agriculteur lui-même qui a prévenu les services de secours. Il aurait découvert les flammes, dans la grange à l’arrière du bâtiment alors qu’il se levait pour la traite.

    Immédiatement, les habitants, qui se trouvaient dans le corps de logis ont quitté les lieux. Ils étaient d’ailleurs dehors à l’arrivée des services de secours. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cet incendie a mobilisé un grand nombre de pompiers venus des zones voisines pour porter main-forte, notamment en matière d’approvisionnement en eau aux pompiers de la zone 4. Outre les hommes du feu de Plombières, Theux et Welkenraedt, les pompiers de Lontzen, la Calamine et Fourons ont été dépêchés sur les lieux du sinistre. Vers 10 heures, ce dimanche, le colonel Vincent Bastin, indiquait que « la situation est complètement maîtrisée. Aucun blessé n’est à déplorer et tous les animaux ont pu être sauvés, à l’exception de plusieurs poules ». Les dégâts matériels sont cependant très importants.

    Les images témoignent de la violence des flammes qui ont ravagé toute la partie gauche de cette bâtisse en U qui avait été complètement rénovée voici quelques années.

    Selon la zone de police du pays de Herve, qui était présente sur les lieux, un problème électrique serait à l’origine de l’incendie qui prive une famille de son habitation.

    Le couple d’agriculteurs et ses enfants sont relogés par des proches. 

    F.P. dans LA MEUSE VERVIERS du 16 janvier 2016

  • Une ferme détruite par un incendie à Sippenaeken

    Des renforts des zones voisines ont été appelés en cours d’intervention. À 5 heures ce matin, des camions-citernes d’autres zones étaient sur les lieux pour apporter davantage d’eau. Parmi les corps de pompiers venus porter main-forte à leurs collègues de Plombières, il y avait ceux de Lontzen, de Theux, de Fourons, de Welkenraedt et de La Calamine.

    Capture d’écran 2017-01-15 à 12.36.56.png

    Ce dimanche matin, les pompiers étaient toujours sur place.

    Presque tous les animaux sauvés

    «  La situation est totalement maîtrisée, fait savoir le colonel Bastin pour la zone de secours 4, à 10 heures ce dimanche. Les pompiers effectuent les derniers déblais. Je confirme qu’il n’y a pas de blessés et que les animaux ont pu être sauvés à l’exception de plusieurs poules. Le sinistre est par contre total au niveau matériel.  »

    Les habitants de la maison, qui étaient au nombre de quatre sont heureusement sortis à temps et n’ont pas été blessés.

  • Décès de Madame Marie José THELEN, veuve de Monsieur Raymond FISCHER

    La famille annonce le décès de Madame Marie José THELEN, veuve de Monsieur Raymond FISCHER, née à Baelen le 12 novembre 1929 et décédée à Verviers le 13 janvier 2017.

    La défunte repose à la Maison Pannesheydt, rue de Hombourg 76 à Montzen.

    La liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation au cimetière de Montzen, sera célébrée le mardi 17 janvier 2017 à 10 heures 30 en l’église Saint-Etienne de Montzen.

  • Une faillite à Hombourg

    CONRAADS Sébastien, né le 09/02/1988

    Siège : 4852 Hombourg, Rue du Cheval Blanc 204

    N° BCE: 627.706.004

    Activités: Informatique (vente et réparation)

    Curateur: GRONDAL Albert

    Juge-commissaire: NELLES Charles