• Fermeture du recyparc de Plombières

    Capture d’écran 2015-03-30 à 14.58.02.png

     
    En raison d’un mouvement de grève organisé ce mercredi 1e avril 2015, Intradel se voit contraint de fermer la totalité de ses recyparcs.
    Nous invitons les citoyens à patienter jusqu’au lendemain pour évacuer leurs déchets. Tous les recyparcs de la zone Intradel ouvriront leurs portes normalement dès le jeudi 2 avril.
    Nous remercions la population de sa compréhension et rappelons qu’aucun dépôt n’est autorisé devant les grilles du recyparc durant sa fermeture.
  • 4 victoires sur 5 matches

    FOOTBALL - PROVINCIALE 3D

    Oudler - Plombières: 0 - 3

    Hombourg - Trois-Ponts: 3 - 1

    Hombourg s'installe encore un peu plus confortablement en tête du classement avec 8 points d'avance sur Eupen.

    PROVINCIALE 4D

    Gemmenich - Queue-du-Bois: 5 - 0

    PROVINCIALE 4I

    Hombourg B - Spa B: 4 - 1

    Andrimont B - Plombières B: 2 - 0

  • La mousse qui sauverait le musée du wagon

    MUSÉE DU WAGON À HOMBOURG 

    La mousse miracle s’écrase pour les wagons et a le même niveau pour les piétons

    Capture d’écran 2015-03-30 à 09.06.55.png

    Une solution en vue pour la mixité du passage dans le tunnel de la Laschet à Plombières ? Il devrait être possible de mettre au point une mousse qui s’écraserait pour laisser le passage aux wagons destinés au musée du matériel ferré en gare de Hombourg, tout en conservant un niveau égal quand un cycliste ou un piéton, bien plus légers, s’aventureraient dans le tunnel. Jean-Marie Cormann, l’animateur de l’ASBL Chemin de Fer des Trois Frontières (CF3F) veut y croire.

    Peut-être une solution pour une coexistence d’un matériel roulant non immobilisé et les usa- gers de la Ligne 38 au niveau du tunnel de la Laschet, long de 145 mètres. De quoi rendre une lueur d’espoir à ceux qui se battent pour lancer un musée vivant du matériel ferroviaire en gare de Hombourg (Plombières).

    En effet, Thierry Wimmer, le maïeur, qui avait fait démonter des dizaines de mètres de rails menant à la gare, la rendant in- accessible, a rencontré le responsable de CF3F pour voir en gare de Montzen, ce qu’était le patrimoine de l’asbl.

    Outre cette prise de contact, qui pourrait augurer d’une normalisation des rapports avec la commune, Jean-Marie Cormann met en avant une innovation technique qui pourrait per- mettre de fréquenter alternativement le goulot qu’est le tunnel de la Laschet. En fait, un ingénieur d’Aix-la-Chapelle planche sur une espèce de mousse qui aurait la faculté de s’écraser pour le boudin des roues au passage à pas d’homme d’un mastodonte du genre locomotive ou wagon. Une mousse qui resterait par ailleurs au même niveau que le sol si un cycliste ou un piéton passait dessus. Ce qui permettrait de satisfaire tout le monde. Y compris notre économie régionale, car, espère Jean-Marie Cormann, cette mousse d’un nouveau genre pourrait être produite à Eupen.

    Lire la suite

  • Le feu dans le toit d’un chalet

    Vers 18 heures, les pompiers de Plombières sont intervenus pour un feu s’étant déclaré au 115 du parc des Trois Frontières, à Sippenaeken. Pas contents de leur toiture, les habitants de la maison en ont posé une autre par dessus. Le feu s’est déclaré entre elles deux. Leur maison est toujours habitable et il n’y a pas de blessé. 

  • Les pompiers de Plombières ont été appelés en renfort à Stembert

    STEMBERT VERVIERS – INCENDIE 

    Capture d’écran 2015-03-30 à 08.58.50.png

     Les patrons de la société qui produit des plats alimentaires préparés aimeraient reprendre leur activité dans les installations de Stembert sérieusement touchées par un sinistre vendredi soir. Le personnel a pu être évacué à temps et il n’y a pas eu de blessé.

    Vendredi, vers 19 heures, un important incendie s’est déclaré dans les bâtiments de la société Food Impact, située rue Haut de Trème, dans le zoning industriel de Stembert, et qui produit des plats alimentaires préparés. Plusieurs explosions ont retenti. A l’arrivée des pompiers de Verviers, le bâtiment était déjà la proie des flammes. Comme il y avait des produits inflammables tels que de l’huile sur place, les pompiers de Herve, Battice, Limbourg, Theux et Plombières sont venus en renfort ainsi que la pro- tection civile. 

    La suite de l'article de VALÉRIE ROYER (AVEC A.F.) est à lire dans LA MEUSE VERVIERS de ce lundi 30 mardi 2015.

  • Du football pour dimanche

    FOOTBALL - PROVINCIALE 3D

    Duels en haut du classement 

    Jeudi soir, un duel opposait le FC Eupen à Trois-Ponts. Eupen a su remporter les trois points (victoire 1-0) et a donc dépassé son adversaire du jour. De cette manière, l’équipe revient à égalité avec les 2es, l’équipe de Faymonville. Ces deux formations totalisent 46 points.

    Ce dimanche, des équipes du top s’affrontent. Le leader Hombourg reçoit Trois-Ponts, actuellement 4e. La formation d’Eupen, quant à elle, se déplace à Goé. Eupen peut faire une belle opération en cas de victoire car, Faymonville, accueille la forma- tion d’Andrimont (5e) qui est dans une spirale positive contrairement à leurs adversaires du Turkania.

    Les autres matches de ce dimanche à 15 heures:

    Plombières se déplace à Oudler.

    PROVINCIALE 4D

    Gemmenich reçoit Queue-du-Bois.

    PROVINCIALE 4I

    Hombourg B - Spa B

    Andrimont B - Plombières B

  • Les affiches du mouvement d’extrême droite fleurissent aux 4 coins de Plombières

    PLOMBIERES – EXTRÊME DROITE 

    Les élus contre Nation

    Capture d’écran 2015-03-28 à 08.34.53.png

    Ce jeudi, au conseil communal de Plombières, Robert Hagen, le chef de file du groupe PS-Ecolo, s’est inquiété de l’affichage fait par le mouvement extrémiste, Nation, aux 4 coins de la commune. Les responsables communaux entendent bien lutter contre ce fléau.

    Le mouvement politique d’extrême droite, Nation, s’est invité à la table des débats du conseil communal de Plombières ce jeudi soir. En fin de séance, le chef de groupe PS-Ecolo, Robert Hagen, s’est inquiété d’un affichage massif de ce groupe à certains endroits de la commune.

    Notamment à Gemmenich dans un espace aménagé il y a un peu plus de deux ans dans le cadre du projet été solidaire. 

    Lire la suite

  • Attaque de la gare de Montzen

    Capture d’écran 2015-03-28 à 07.52.51.png

    Exercice militaire d’envergure au Pays de Herve, ces derniers jours. Il a pris fin ce vendredi après quatre jours de déplacements. Il mobilisait 300 militaires et 73 véhicules, dont une série de blindés sur roues de type Dingo et Piranha. Par contre, pas de chenillés...

    Les militaires du 5de ligne sont passés dans l’ordre par Fourons, La Calamine, Plombières, Lontzen, Welkenraedt, Aubel, Thimister, Herve, Blegny, Dalhem, Visé, Limbourg, Baelen et Dison. À leur programme figurait notamment une attaque visant à déloger une dizaine de terroristes retranchés dans l’ex-sanatorium de Dolhain. Là, les assaillants n’ont pas fait dans le détail : les dix méchants ont été zigouillés. Virtuellement, on s’entend. Un fait d’armes qui a clôturé ce périple de quatre jours. Ensuite, les militaires ont repris la route de leur base flamande : Bourg-Léopold.

    Ils ont aussi mis des mortiers en batterie sur le site du fort de Battice. Avant cela, c’était la gare de Montzen qui avait été attaquée. On a aussi eu droit à un bivouac du côté d’Aubin-Neufchâteau, à un exercice de recherche à Rémersdael, à une évacuation en bon ordre des élèves de l’école communale de La Clouse. Bref, les militaires n’ont guère eu le temps de se tourner les pouces. Leur doigt le plus sollicité étant plutôt l’index, prompt sur la gâchette... Pour le reste, pas de blessé. Il est vrai qu’on tirait à blanc. On a bien dû déplorer quelques dé- gâts lors de passages sur des chemins privés ou en mordant sur des accotements enherbés qu’il faudra restaurer. Mais, rassure la capitaine Annelies Menten, les lésés seront indemnisés. 

    Y.B. (dans LA MEUSE VERVIERS du 28 mars 2015)

  • De nouveaux joueurs à Hombourg

    Arnaud Dehon (Battice) et Charly Meessen (Plombières) joueront à Hombourg la saison prochaine. 

  • Décès de Monsieur Johan SCHOONBROOD, époux de Madame Annie KNOPS

    La famille annonce le décès de Monsieur Johan SCHOONBROOD, époux de Madame Annie KNOPS, né le 10 octobre 1945 à Wittems et décédé le 24 mars 2015 à Gemmenich.

    La liturgie des funérailles aura lieu le samedi 28 mars à 10 heures 30 en l'église paroissiale Saint-Hubert de Gemmenich.

    Le défunt repose à la Clinique Saint-Joseph, "Salon Lavande" où les visites ont lieu le vendredi 27 mars de 18 à 20 heures.

    Information publiée avec la collaboration de votre libraire Sacha Meerts à Gemmenich.