• Inauguration d’installations rénovées à l’école

    Capture d’écran 2015-05-27 à 08.16.26.png

    L’école de Plombières a été remise à neuf.

    Après environ trois mois de travaux réalisés en grande partie par les ouvriers communaux, les nouveaux locaux ont été inaugurés ce mardi.

    VALORISER LE RÉFECTOIRE

    Plutôt que de construire une nouvelle annexe, la commune a opté pour une meilleure valorisation du grand réfectoire.

    Ainsi, quatre locaux y ont été aménagés : un bureau pour la directrice, une salle des professeurs, une classe et un nouveau réfectoire.

    4 FOIS MOINS COÛTEUX

    Le montant des travaux s’élève à 26.000 euros mais s’ils avaient été réalisés par des entrepreneurs, le coût aurait avoisiné les 100.000 euros.  

  • Le trafic de marchandises interrompu en gare de Montzen à la suite d'une action syndicale

    Capture d’écran 2015-05-26 à 11.44.43.png

    La CGSP et la FGTB Verviers et Communauté germanophone mènent ce mardi matin, depuis 06h00, une action en gare de Montzen. Le trafic des trains de marchandises entre l’Allemagne et Anvers est interrompu.

    Les syndicats entendent d’une part protester contre les mesures gouvernementales au fédéral, d’autre part exposer leurs inquiétudes quant à ce qu’ils appellent «la privatisation de B-Logistics, une filiale de la SNCB».

    «Pour 20 millions d’euros, soit une bouchée de pain, un fonds d’investissements suisse a racheté 66,6% des parts de B-Logistics», explique Thierry Coune, de la CGSP Cheminots, Verviers et Welkenraedt. «Demain, débute une phase de concertation dans le cadre de ce rachat. Quel est l’avenir des 1.900 cheminots qui travaillent dans cette filiale?», s’interroge-t-il.

    A lire dans La Meuse Verviers de mercredi 27 mai 

  • Auto-cross de Montzen

    retardataires.png

    Horaire des courses pour Montzen:

    Vendredi 29/05

    - accès au parc pilote à partir de 17h
    - contrôle technique pour endurance Ebaco à partir de 19h

    Samedi 30/05

    - endurance Ebaco 2x 3heures: de 9h à 12h et de 14h à 17h
    - endurance piquets 2x 1heure: de 12h30 à 13h30 et de 17h30 à 18h30

    Dimanche 31/05

    - endurance quads de 2heures: 9h à 11h
    - 11h30 début des sprints, entraînements puis courses

    Obligation de mettre une bâche sous les voitures dans les stands. Il y aura une caution à payer. 

    * Les groupes électrogènes devront être coupés à 23h !!!

    Pour toute question complémentaire et/ou pré-inscription: newebaco@gmail.com

  • 16 équipes de policiers et pompiers

    Capture d’écran 2015-05-26 à 07.41.34.png

    L’équipe de football de la police de Herve affiche fièrement sa satisfaction à l’issue de la 4e édition du « Sécurifoot » réussie de A à Z. Pas moins de 16 formations se sont rencontrées durant la journée de samedi sur l’herbe du terrain de Battice avec, pour but final, la récolte de fonds pour financer le prochain voyage en Alsace mais aussi afin de venir en aide à 3 associations caritatives. Parmi ces équipes, outre les policiers et les pompiers herviens, figuraient aussi des douaniers luxembourgeois, des gendarmes alsaciens et des pompiers de Gevrey-Chambertin sans oublier les dames – très remarquées – du football-club de Plombières et tous les amis venus de l’extérieur pour renforcer les noyaux de base.

    «Tout a commencé il y a 12 ans déjà », explique Christophe Wathelet du comité organisateur. « Nous avions été invités à l’époque par une équipe alsacienne. Et ce fut un grand moment. Il est vrai que notre formation comptait alors de nombreux policiers joueurs de foot en son sein. Puis, au fil du temps, cela s’est un peu étiolé. Donc, aujourd’hui, nous faisons appel à quelques renforts venus de l’extérieur. Mais l’esprit reste le même, c’est toujours une compétition amicale entre forces de l’ordre, pompiers et douaniers. Et nous nous rendons encore régulièrement en Alsace pour que la belle histoire continue... »

    Plus de 200 convives ont participé au repas du soir au cours duquel Christel Vandenbergh a interprété sa dernière chanson « New Life ». Cette Verviétoise est non seulement la fille d’un policier mais elle vient aussi de vaincre un cancer du sein. Un combat qu’elle poursuit aujourd’hui en s’impliquant en faveur, notamment, du Relais pour la Vie. l

    F.H. dans LA MEUSE VERVIERS du 26 mai 2015

  • Noces d'or de Joseph et Marie-Louise Brouwers-Pinckers

    DSC_3978.JPG

    Ce couple sympathique et bien connu dans toute la région a fêté ses noces d'or le mois dernier à Hombourg, exactement 50 ans après son mariage religieux à Sippenaeken.

    Joseph Brouwers est né à Gemmenich le 8 juin 1933 et son épouse Marie-Louise Pinckers est née le 29 mares 1941 à Sippenaeken où ils se sont mariés en 1965. Joseph Brouwers, assisté par son épouse, a tenu une ferme et il s'est aussi intéressé à la vie locale (sociétés, conseil communal...). Ils ont eu deux filles, Fabienne et Christiane, et deux garçons, Benoît et Francis. 

    DSC_3989.JPG

    Ils posent ici devant leur maison décorée pour l'occasion avec leurs enfants et les conjoints de ceux-ci et leurs neuf petits-enfants: Vanessa, Cédric, Valérie, Yannick, Thomas, Pierre, Julie, Marie, Julie et Arnaud.

  • Fête de la Pentecôte les 23-24 et 25 juin à Moresnet

    Tout débutera par le traditionnel souper aux fromages à la salle « Le viaduc ». Dès 19h les amateurs de fromages auront l’occasion de déguster une grande variété de fromages.

    Pour les amateurs de danse, « Magic Sax» se fera un plaisir de mettre l‘ambiance dans la salle avec son répertoire bien connu.

    Afin de faciliter l'organisation, les réservations pour le repas se font au 087/786150. Le prix du buffet fromages est de 13 Euros. Les variétés de fromages sont garanties jusqu'à 21 heures.

    Le dimanche aura lieu le 3ème Intensive Car Emotion Day et ce grâce à l’initiative de Dieter Kurabi et Heribert Schauergans.

    Ils vous présenteront dans le centre du village des dizaines de belles voitures d’exception telles que des ancêtres, des voitures tunées, des bolides de rallye et ce de 10 à 18h.

    Ils vous donneront aussi l’occasion de rouler comme passager dans l’une ou l’autre de ces très belles machines à un prix modéré.

    Infos au 0470829524 ou 0478572170

    Lire la suite

  • VERVIERS – DOUBLE INAUGURATION AU CHPLT pour Thierry WIMMER

    image.jpgLe CHPLT n’est pas peu fier de ses nouvelles installations au sein du service cardiologie. La nouvelle salle de caoronarographie a pu voir le jour grâce à l’obtention d’un agrément B2. Un agrément qui place le CHPLT comme un centre de référence au niveau de l’arrondissement.

    Après les travaux réalisés aux urgences, le CHPLT inaugure une nouvelle salle de coronarographie, qui a pu être réalisée grâce à l’obtention d’un agrément B2 de la Région wallonne, ainsi que d’une unité d’hospitalisation de 24 lits supplémentaires. « Il y a toute une série de bonnes nouvelles au niveau du CHPLT, en fait ce sont différents projets médicaux qui arrivent à se concrétiser », souligne Thierry Wimmer, président du Centre hospitalier qui parle de « changement de visage au sein du CHPLT ». Car ce ne seront pas les dernières améliorations. Bientôt, le service de radiothérapie dévoilera ses nouveautés.image.jpg

    Plus d'informations dans «La Meuse Verviers» du 20 mai 2015.

  • Décès de Madame Rosa VANDERHEYDEN, épouse de Monsieur Roger Hardy

    image.jpgLa famille annonce le décès de Madame Rosa Hardy-Vanderheyden

    Née à Montzen (4850) le lundi 30 juin 1930 
    Décédée à Moresnet (4850) le mardi 19 mai 2015 à l'âge de 84 ans 
    Conjoint de Monsieur Roger HARDY.
    La liturgie des funérailles, suivie de la crémation, sera célébrée en l'église paroissiale de Moresnet, LE VENDREDI 22 MAI 2015 A IO H 30.
     
    La veillée d'adieu aura lieu en la même église le jeudi 21 mai 2015 à 19 heures. 
    L'inhumation de l'urne cinéraire au cimetière de Moresnet aura lieu dans l'intimité. 
    La défunte repose à son domicile, rue de Montzen 119 à Moresnet, où la famille recevra les visites le mercredi 20 mai 2015 de 17 à 20 heures et le jeudi 21 mai 2015 de 16 à18 h 30.
     

     

     

  • Les routes anti-GPS arrivent

    Aubel, Olne, Plombières, Dison et bientôt Jalhay installent des panneaux “interdit au GPS”

    image.jpg

    Camion coincé dans une voirie trop étroite, voiture mal embarquée dans un chemin forestier : autant de mésaventures qui arrivent à ceux qui suivent aveuglément les indications de leur GPS. Pour lutter contre ça, plusieurs communes verviétoises ont placé des panneaux « interdiction d’utiliser un GPS ». Dernière en date, Jalhay, qui attend de recevoir sa commande. Mais pour certains mayeurs, ce ne serait pas la solution, et en plus, ce n’est pas légal !

    « On était l’une des premières communes à installer le panneau près du rond-point de Merkhof entre Aubel et Plombières, se souvient Thierry Wimmer, mayeur de Plombières, qui se réjouit de l’impact positif. «On voit bien que les panneaux “excepté circulation locale”, comme à Marveld entre Gemmenich et Moresnet, ne suffisent pas. » Sa voisine, Aubel, a installé des panneaux aux entrées de l’agglomération depuis un an déjà, pour attirer l’attention des camions qui se rendent en nombre chez Detry et sont envoyés à tort vers le chemin de la Coul.

  • Annexion forcée : 75 ans après, le silence reste lourd

    image.jpg

    Le 18 mai 1940, les Cantons de l’Est sont annexés sans autre procédure par l’Allemagne nazie. Quelques jours plus tard, 10 autres communes, de Baelen à Plombières, sont intégrées de force au IIIème Reich. Et cela sans que l’État belge s’en offusque ou le reconnaisse officiellement, même après toutes ces années. C’est à partir de ce désarroi que Paul Dandrifosse a lancé toutes ses forces pour faire reconnaître ce fait historique qui a toujours des conséquences immenses au sein des popula- tions concernées. « Certains n’osent en parler que sur leur lit de mort », explique Mireille Vandeuren, échevine de la Culture à Waimes, et présente avec les au- torités waimeraises dimanche matin à Botrange pour se rappe- ler cette page sombre de notre histoire et présenter le livre de Paul Dandrifosse consacré à son combat : « Nos Terres volées en 1940. Plaidoyer pour une vraie Libération ». Cette annexion forcée implique l’obligation de la culture nazie dans les territoires occupés, dont l’embrigadement des enfants dans la Hitlerjugend et donc également les enrôlements de force. « Mon grand-père maternel, qui s’apprêtait à fuir à Liège, a été enrôlé sur le front de l’Est, comme brancardier. Mon autre grand-père, résistant lui, a dû se cacher pendant toute la guerre », souligne Mireille Van- deuren, relatant ici un récit qui illustre une situation schizophrène pour les mémoires fami- liales. Sans s’attarder sur le fait que la région de Malmedy-Waimes a voté massivement en 1929 pour un parti réclamant le retour à l’Allemagne, résultat confirmé encore 10 ans plus tard avec plus 10 % de la population acquise à l’Allemagne, le traitement des enrôlés de force, ou de gré, a aussi eu de graves conséquences à la fin des hostilités. Les mémoires se décantent quelque peu et les langues se délient depuis quelque temps, « grâce surtout au Carnaval des Ombres de Serge Demoulin, qui aborde cette page de notre histoire et qui force les petits-enfants à questionner leurs grands-parents », nous dit encore Mireille Vandeuren.

    Une page de l’histoire qui n’est pas tournée, officiellement, et qui hante encore les populations. 

    O.T.

    Dans «La Meuse Verviers» du 19 mai 2015