• Résultats du week-end

    P1

    Xhoffraix - Hombourg: 1 - 1

    P3C

    Herve B - Hombourg B : 2 - 0

    P3D

    Walhorn - Trois Frontières : remis

    P4D

    Jalhay - Trois Frontières B: 3 - 0

  • Gaby Sonnet en Hawaïenne et Trump avec sa valise

    Capture d’écran 2017-02-27 à 08.01.28.png

    Le carnaval permet le mélange des générations et de toutes les couches de population. On l’a encore constaté à Plombières où une cinquantaine de chars et groupes, totalisant environ 1.400 participants, ont défilé joyeusement samedi, pour le 31e cortège local. Lequel a été marqué par le retour d’une harmonie et un chapiteau chauffé, place du 3e millénaire. Parmi les groupes, on a eu la surprise de voir Gabrielle Sonnet, l’ex-permanente de la CSC, qui arborait de jolies tresses version îles du Pacifique au sein de Aloha Mont-zen-Gare, du groupe Montzengarnaval. Un brin d’exotisme aussi avec notre confrère Jean-Louis Rensonnet, le secrétaire du comité organisateur, déguisé en Donald Trump muni de sa valise nucléaire et flanqué de gardes du corps qui n’avaient pas l’air de plaisanter. De son bagage, le sosie du nouveau président américain sortait un Donald Duck… En fin de cortège, on a aussi pu saluer un autre grand de ce monde : le Prince Carnaval de WeHeLo, Alain II, flanqué, non pas de body guards, mais de ses pages, bien menaçants.

    Le temps sec a concouru au succès du cortège, qui grandit d’année en année. Jean Hick, le président du comité s’en félicitait. D’autant, ajoutait-il, que « les gens participent de plus en plus ». 

    à noter

     

    Découvrez la galerie photos du cortège sur notre site verviers.lameuse.be

  • Van Melsen out

    Malade, Marvin Van Melsen, sur lequel Stéphane Huet comptait ce dimanche, a dû déclarer forfait. Un mois de février difficile pour l’ancien Hombourgeois, déjà écarté des terrains ce mois-ci pour une crise d’appendicite puis pour une suspension.

  • FRÉDÉRIC BODART CANDIDAT T1

    Dans le dossier du futur entraîneur, pas encore de fumée blanche, mais Hombourg aimerait être rapidement fixé. Selon nos informations, Frédéric Bodart, curieusement démis de ses fonctions dernièrement à Blegny, est l’un des candidats. 

    OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 27 février 2017

  • MEESSEN: « JE DONNERAI TOUT »

    Vendredi, après la rencontre face à Hombourg (1-1), l’heure était au début du carnaval et les Hombourgeois, auxquels Xhoffraix avait affrété un car pour pouvoir aller festoyer à Malmedy en toute sécurité, avaient emmené les déguisements pour l’après-match. Quant à Charly Meessen, il s’apprête à accueillir ce dimanche son futur club, Au- bel. « J’ai eu quelques offres et je les ai écoutées. Ce qui a fait la différence ? Aubel s’est montré le plus intéressé et m’a contacté en premier. Je n’ai aucun regret, même si ça devait être en P2C, qui est une belle série aussi. J’espère qu’Aubel et Hombourg se sauveront, même si ce sera sans doute compliqué. En tout cas, je vais tout donner pour Hombourg et je ne vais certainement pas lever le pied contre Aubel. La saison prochaine, c’est une autre page », détaille le médian hombourgeois.

  • Hombourg espère avoir son prochain coach d’ici mardi

    Blessé au mollet, Félix Spirlet, annoncé incertain, était finalement forfait pour le match de ce vendredi. Quant à Simon Loozen, il a inscrit son septième but de la saison. Un but synonyme de partage, après avoir vu l’un de ses coup-francs toucher le poteau en fin de première période. « Je suis très content de lui, alors qu’il n’est encore qu’à 70-80 % après sa blessure (NDLR : fracture du pied). Il nous met encore un but, qui récompense le travail du groupe  », signale Christian Fitschy.

    De son côté, le meilleur buteur hombourgeois savourait. «  J’ai recommencé il y a deux semaines en match, en jouant 15 minutes, puis j’en ai disputé 60 la semaine dernière. Il faut revenir petit à petit après pratiquement deux mois et cela fait plaisir de marquer. On ne repart pas bredouille de Xhoffraix ; on se bat avec nos armes et on fait ce qu’on peut  », explique Simon, qui a toujours joué à Hombourg et espère y rester la saison prochaine.

    Et puisqu’il est question de la saison prochaine, Hombourg espère bien finaliser rapidement le dossier du prochain entraîneur.

    «  On espère d’ici mardi  », annonce Henri Stassen, la cheville ouvrière du club hombourgeois. Concrètement, deux candidats tiennent encore la corde et l’un des deux est prioritaire aux yeux des décideurs. Verdict rapidement.

    O.D.

  • Quentin Jacob: «Ce but, c’est grâce à Laurent Defour»

    En ouvrant le score à la 24e, Quentin Jacob pensait avoir placé Xhoffraix sur de bons rails. «  Ce but, c’est grâce à Laurent Defour, qui m’avait expliqué que je devais me mettre là quand le gardien adverse avait la balle  », explique le médian offensif xhoffurlain, qui avait déjà scoré en Coupe contre Stockay et au match aller à Aubel. Il a aussi été absent pendant dix semaines suite à une blessure à la clavicule avant la trêve.

    Du haut de ses 20 ans, il ne s’expliquait pas trop pourquoi Xhoffraix a perdu le fil du match. «  C’est dur à expliquer. On avait pourtant pris le dessus et, eux, à part des longs ballons, ils n’ont pas proposé grand-chose. Au niveau de la récupération de balle, on était au dessus, mais on n’a pas réussi à profiter des espaces. Pour moi, on devait prendre les trois points ce vendredi. Nos adversaires ne m’ont en tout cas pas impressionné  », raconte encore Quentin Jacob.

    À noter que David Diffels (pointe au mollet) était finalement forfait. Aucun risque n’a été pris avec lui. Quant à Kevin Nicolay, suspendu ce vendredi, il n’a pas encore choisi sa future destination et veut se laisser le temps.

    Côté xhoffurlain, place à présent au carnaval pour quelques jours. Les festivités ont d’ailleurs débuté dès ce vendredi soir.

    O.D.

  • Xhoffraix et Hombourg se sont quittés dos à dos ce vendredi (1-1)

    Aux commandes grâce à une belle réalisation de Quentin Jacob, Xhoffraix semblait avoir tout en mains pour décrocher son deuxième succès de rang, mais c’était sans compter sur le caractère affiché par les Hombourgeois, qui ont finalement obtenu un partage mérité. Un résultat qui n’arrange personne dans l’optique du maintien…

    «  Je suis très déçu  », reconnaissait Robin Demarteau, l’entraîneur de Xhoffraix au coup de sifflet final. «  Le foot le plus attractif, c’est nous qui l’avons proposé et on se retrouve avec un point qui n’arrange personne. Pourtant, on avait toutes les cartes en mains en menant au score. Je regrette ce manque de sérénité. En outre, certains joueurs n’ont pas eu la rentabilité qu’ils devaient avoir.  »

    Disputée sur un terrain enneigé, la rencontre a tardé à démarrer, même si Stassen devait intervenir en deux temps sur un essai de Scherpereel peu avant le quart d’heure. Ce même Stassen était à l’origine de l’ouverture du score, via un coup de pied de but mal négocié dont profitait parfaitement Quentin Jacob, auteur d’une belle frappe lobée (1-0 à la 24e). Puis plus rien jusqu’à ce coup-franc sur le poteau de Loozen juste avant le repos. Très peu d’occasions aussi en seconde période, mais Loozen parvenait néanmoins à rétablir l’égalité à la 69e, avant que Dehon ne manque de peu de donner l’avance aux visiteurs. On notait encore une reprise de la tête de Meyer qui venait s’écraser sur la latte à la 84e, mais le score ne bougeait plus.

    Christian Fitschy : «  Ce point est mérité. Après ce but encaissé qui me reste en travers de la gorge, on a eu une belle réaction. On avait envie et on a enfin été récompensés. Ce point stoppe l’hémorragie, même si on n’avance pas. Mais je pense qu’au niveau du foot, on a proposé plus qu’eux. Je savais que ce serait un combat et dans l’ensemble, il s’est joué dans un bon état d’esprit. On n’a en tout cas rien volé ce vendredi. »

    Les deux équipes restent enlisées dans les profondeurs du classement et sont toujours séparées de trois unités en faveur des Xhoffurlains.

    OLIVIER DELFINO dans l'édition digitale de LA MEUSE VERVIERS

    Lire la suite

  • Une trentaine d’interventions suite aux intempéries

    Le vent et la pluie tombés ce jeudi après-midi ont causé plusieurs embarras de circulation un peu partout en région verviétoise.

    Du côté de Limbourg, l’accès au Thier de Villers a dû être bloqué à cause d’un arbre tombé en travers de la route. La route a été fermée durant une heure le temps que les pompiers interviennent.

    À Mont-Theux, les branches tombaient littéralement sur les voitures qui circulaient sur la nationale.

    À Stembert, les pompiers ont été appelés pour un échafau- dage menaçant de s’effondrer.

    Dans la soirée, les pompiers de la zone de secours 4 Vesdre-Hoëgne et Plateau, nous ont signalé qu’ils avaient dû intervenir sur une trentaine d’interventions au total. Les services de secours sont principalement intervenus sur le territoire des communes de Verviers, Herve, Plombières, Welkenraedt et Jalhay. La majorité des interventions concernait des arbres couchés sur la chaussée ou des objets menaçants. Aucun blessé n’est à déplorer. Selon les pompiers, l’alerte est maintenue jusqu’à vendredi 04h00 du matin au moins.

    Deux victimes originaires d'Aubel sont signalées sur la N608 Merckhof - Berneau.

  • La fête est prévue après le match

    HOMBOURG VIENDRA EN CAR

    Comme nous vous l’annoncions le 14 février, Hombourg fera le déplacement en car. Et ce car est mis à la disposition des Hombourgeois, qui ont accepté le décalage de la rencontre, par Xhoffraix, afin de pouvoir aller fêter le carnaval après le match et de rentrer en toute sécurité. Bref, l’après-match promet d’être sympa…

    En bref

    Xhoffraix : Schyns, Diffels (?), Woyaffe, Zander (?), Scherpereel, Offerman, Jerome, Defour, Meyer, Leonard, Samray (?), Q. Jacob, Freches, R. Jacob et Annibale.

    Pierre Meyer, qui a purgé sa suspension, relaye Kevin Nicolay, suspendu à son tour. Zander (dos), Diffels (gêne au mollet) et Samray (coup reçu dimanche) sont incertains. Le point devait être fait à l’entraînement ce jeudi soir.

    « C’est un match important et la pression est deux côtés », signale Robin Demarteau qui, carnaval oblige, donnera congé à ses joueurs dès ce vendredi soir jusqu’à jeudi prochain. Du même coup, le travail en coulisses est mis en stand-by pour quelques jours.

    Hombourg : Stassen, Schnackers, Degueldre, Dehon, Hagelstein, Potoms, Hick, Antonelli, Loozen, Meessen, Bayard, Thimister, Longton, Spirlet (?)

    Dehon, Meessen, Bayard et Thimister rentrent de suspension. En revanche, Belleflamme est à son tour suspendu, tout comme sans doute Martin. Spirlet (contracture au mollet) est incertain. D’Argent a demandé pour rester avec la P3 et ne plus venir avec la P1. Un court décrassage était programmé ce jeudi soir.

    « J’ai joué 10 ans à Xhoffraix et j’y ai passé des années magnifiques », se souvient Christian Fitschy. « J’espère réellement qu’on va aller gagner ce vendredi. Et ce, non pas par esprit de revanche mais pour le prestige. Xhoffraix reste mon club de cœur. »

    Arbitre : M. Lousberg

    Match : ce vendredi à 19h30 sur le terrain synthétique