Plombières n'a pas tout dépensé

Douze communes de l’arrondissement de Verviers se voient pénalisées car elles n’ont pas épuisé l’ensemble des subsides qui leur étaient accordés dans le cadre du fonds régional pour les investissements communaux (FRIC). Concrètement, cela signifie que ces communes vont perdre le montant des subsides qui n’ont pas encore été affectés.

Ce fonds prévoyait en effet un montant total de 182.298.740 euros à allouer à l’ensemble des communes et réparti selon plusieurs critères établis par décret. Et en date du 31 décembre 2016 de nombreuses communes, dont douze de l’arrondissement de Verviers, n’avaient pas attribué suffisamment de dossiers pour justifier de l’intégralité de l’enveloppe que leur était destinée.

Les mauvais élèves recevront donc moins de subsides.

Les communes qui ont dépensé l’ensemble de l’enveloppe que leur était destinée, se verront, elles allouer un montant complémentaire. Douze communes de notre arrondissement verront une partie de ces subsides leur passer sous le nez.

D'un article de FRANÇOISE PEIFFER dans LA MEUSE VERVIERS du 15 novembre 2017

Commentaires

  • Voilà bien une décision que je trouve ridicule. Pénaliser les communes qui n'ont pas tout dépensé. C'est une démonstration par l'absurde qu'il faut dépenser même inutilement. Se poser la question d'une bonne gestion n'est pas venue à l'esprit.

  • Bravo à ces communes qui n'ont pas tout dépensé. C'est proprement honteux de vouloir tout dépenser de ce qu'on pourrait obtenir de la communauté. Dépensons en fonction des besoins et non des enveloppes. C'est le citoyen, nous, chacun, qui payons. Alors dépensons à bon escient en fonction des nécessités réelles. Si tous les pouvoirs et administrations faisaient de la sorte, nous aurions des finances publiques bien plus saines et dépensées de manière plus décente et honnête. Cela dégagerait des sommes affectables là où un réel besoin existe, il y en a tant et plus. J'applaudis donc les communes qui gèrent (nos sous) de la sorte. Jérôme

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel