Budget 2018 particulièrement ambitieux à Plombières

Après la province de Liège, la commune de Plombières aura été la première de l’arrondissement a voté son budget pour l’exercice 2018. Au niveau des recettes ordinaires, le fonds des communes est annoncé à un montant total de 2.931.432,25 € pour 2018, confirmant une nouvelle croissance par rapport aux années antérieures, la taxe additionnelle à l’impôt des personnes physiques rapportera moins en raison des effets du tax shift décidé par le niveau fédéral, les montants à percevoir pour le précompte immobilier sont évalués à la somme de 2.092.057,15 € en 2018 pour 2.025.816,84 € en 2017 et la vente de bois réalisée pour l’exercice 2018 s’élève à 192.379,24 € contre 288.060,32 € l’année dernière, année à considérer comme exceptionnelle.

Une gestion rigoureuse pour la majorité URP-cdH

Au niveau des dépenses ordinaires, Les dépenses de personnel restent stables, sans engagement complémentaire, de même que les frais de fonctionnement et les subventions aux Fabriques d’église. Par contre, La contribution à la Zone de secours explose littéralement par rapport tant aux estimations communiquées en 2015 que par rapport à la dotation de 2017 avec une majoration de 21,4 % pour atteindre la somme de 389.437,81 €. La contribution à la Zone de de Police, elle, intègre une croissance de 3 % suivant le budget voté par le Conseil de la Zone de Police.  La dotation au CPAS s’élève à la somme de 786.389,22 €, soit une intervention inférieure à la dotation payée en 2016 ainsi qu’à celle prévue au budget initial de 2017.

Le budget ordinaire maintient le paiement d’une subvention de 12.000 € au bénéfice de La Calamine pour participer au déficit de la piscine dont bénéficient les Plombimontois.  Un crédit de 40.000 € a été réservé pour le recours à la mise en œuvre d’une nouvelle gestion documentaire, plus efficiente, au sein de l’administration communale. Cet investissement se poursuivra durant les 2 prochains exercices. Un autre crédit de 12.000 € est également prévu pour l’installation d’une meilleure signalétique au sein des bâtiments de l’administration communale. Enfin, le budget ordinaire intègre un crédit de 15.000 € pour confier la réalisation de travaux à des entreprises de travaux adaptés.

Plus de 5 millions  d’euros de projets en 2018

Le budget extraordinaire est équilibré à 5 153 435 €. Citons la réfection de la rue Gulpen (170 000 €), la rue de Birken (360 000 €), la rue des Ecoles (425 000 €), le chemin de Hoppisch (195 000 €), le parking de Moresnet-Chapelle (65 000 €), l’acquisition d’un bus « tourisme » (100 000 €), la cour de l’école de Gemmenich (160 000 €), la maison rurale polyvalente de Montzen (1 400 000 €), l’acquisition de la salle AMTF (30 000 €), le site minier de Plombières (700 000 €), la réalisation d’une crèche (500 000 €) et le pavage du cimetière de Montzen (40 000 €).

(Une information de TéléVesdre du 11 décembre 2017)

Les commentaires sont fermés.