• Plombimontois mortellement blessé à Aix-la-Chapelle

    Selon le journal Aachener Nachrichten, un Plombimontois âgé de 56 ans a été victime ce mercredi matin à 5 h52 d’un grave accident de la circulation.

    Il a été conduit à l’hôpital où il est décédé. 

    La victime venait d’Aix-la-Chapelle se dirigeait à bord de sa Ford Fiesta vers Preuswald.

  • La demande de permis pour WALZINC est recalée, la société doit tout recommencer

    Le Service Public de Wallonie, et plus particulièrement la Direction des Risques industriels Géologiques et Miniers (DGRIM), a remis un avis défavorable concernant le projet d’introduction de permis pour la prospection de minerais à Plombières. Le SPW a pointé plusieurs irrégularités relatives à la réunion d’information organisée le 4 octobre dernier. Si la société veut initier ce projet, elle devra organiser une nouvelle réunion d’information dans les règles.

    Lire la suite

  • Décès de Madame Catharina (Neteke) CRIJNS, veuve de Monsieur Arthur LANCKOHR

    La famille annonce le décès de Madame Catharina (Neteke) CRIJNS, veuve de Monsieur Arthur LANCKOHR, née à Vaals le 5 avril 1931 et décédée à Montzen le 30 janvier 2018.

    Capture d’écran 2018-01-30 à 18.08.52.pngLa liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation au cimetière de Plombières, sera célébrée en l’église Notre-Dame de l’Assomption de Plombières, le VENDREDI 2 FEVRIER 2018 A 10 H 30.

    La veillée d’adieu aura lieu en la même église le jeudi 1“ février 2018 à 19 h 30.

    La défunte repose au Salon Indigo de la Clinique Saint-Joseph de Moresnet, rue de la Clinique 24, où la famille sera présente le mercredi 31 janvier et le jeudi 1er février 2018 de 17 à 19 heures.

     

    Faire-part.

  • Plombimontois toujours en lice pour le titre

    Olivier Remacle (catégorie SPORT) et Paul Schyns (catégorie ECONOMIE) attendent encore toujours vos votes quotidiens.

    Lire la suite

  • L’ONG Codéart menacée de disparition

    Codéart était une ONG jusqu’à la fin 2017, mais le ministère de la Coopération au développement en a décidé autrement, en la recalant au screening l’évaluant, l’année précédente. Ce faisant, le Gouvernement signait quasiment l’arrêt de mort de l’organisation basée à Hombourg, alors qu’elle fonctionnait depuis 1988 et avait été reconnue ONG en 2004. Mais les Hombourgeois ont saisi le Conseil d’État et tout porte à croire que celui-ci va invalider les résultats de l’évaluation du ministère.

     

     

    Lire la suite

  • WAIMES - HOMBOURG : 2-0 

    P2C

    Buts: 30e A. Boucha (1-0), 32e A. Smitz (2-0)

    Waimes: C. Benoit, D. Grignard, A. Grandjean, S. Joly, M. Lorquet, T. Van De Sande (73e B. Roufosse), A. El Abbadi (80e A. Tixhon), A. Smitz, S. Grazaï, A. Boucha, R. Jacob (62e A. Boucha)

    Hombourg: L. Lampe, T. Schnackers, N. Hauseux (45e A. Dehon), S. Loozen, N. Theunens, M. Szykula, R. Vazzana (45e T. Bovy), L. Potoms, B. Hick, A. Martin, L. Nzamokili (62e H. Gunduz)

    Carte jaune: 60e Schnackers

    Arbitre: M. Vandermeulen

    Assistance: 40

    P4D

    Herve B - Hombourg B : 2-1

  • Des châteaux d’eau transformés en gîtes

    Depuis environ deux ans, Frédéric Lex et Aléna Deckers sont les heureux propriétaires du château d’eau du Windt Vosheydt à Montzen. « Habitant dans le coin, on passait régulièrement devant ce château, construit en 1934, et qui alimentait tout le quartier en eau potable. On savait qu’il était vide et on a très souvent imaginé l’acquérir et le restaurer », se souvient Frédéric Lex. Voilà donc deux années que ce rêve est devenu réalité. « Quand la SWDE l’a mis en vente, comme douze autres acquéreurs potentiels, nous avons fait une offre ». Le couple a donc déboursé 87.000 euros, hors frais de notaire pour acquérir ce bâtiment.
    Avec leur SPRL Eau’Studio, ils nourrissent le projet de restaurer ce château d’eau et d’en faire un gîte, d’environ 120m2, pouvant accueillir deux personnes.
    D’un point de vue esthétique, le bâtiment devrait conserver son allure actuelle. La tour en briques sera conservée, tout comme la cuve qui sera insolée par l’extérieur avant d’être recouverte d’un crépi blanc. À l’intérieur les propriétaires souhaitent conserver l’escalier en colimaçon en béton, coffré et coulé sur place. « La tour qui mène à la cuve qui abritera les pièces de vie servira de lieu d’accueil où l’on retrouvera par exemple des informations touristiques sur la région. Et au niveau du réservoir, on a décidé de travailler par paliers. Le premier palier abritera un hall avec une toilette et une penderie. Après avoir monté quelques marches, on arrivera au niveau de la chambre à coucher. La salle de bain sera sur le troisième palier. En montant à nouveau trois marches on arrivera à la cuisine puis enfin, sous la voûte on trouvera le séjour », explique le Plombimontois.

    Lire la suite

  • On lui réclame des taxes déjà payées

    Passer d’une facture de 413,95 € à 1.554,05 € à payer, c’est ce qui est arrivé à Joachim Beer, un habitant de Plombières, quand il a demandé un échelonnement de paiement pour sa taxe véhicule en 2016. En cause : une taxe de mise en circulation et de roulage qui n’auraient pas été payée... en 2012. Le Plombimontois a eu beau montrer les preuves de paiement, on lui réclame toujours de l’argent, et il n’est pas le seul dans ce cas.

    Lire la suite