Bientôt le début des travaux de la crèche

La commune de Plombières s’apprête à plus que doubler sa capacité d’accueil des bambins en crèche, passant ainsi de 18 à 42 places. Les travaux de transformation de l’ancienne antenne de police de Plombières devraient débuter prochainement et les premiers enfants devraient pouvoir y être accueillis d’ici octobre 2019.

« Le permis d’urbanisme a été introduit et nous avons déjà obtenu un accord de l’ONE concernant les transformations » se réjouit le bourgmestre Thierry Wimmer. Des travaux qui seront relativement conséquents même s’il n’est nullement question de démolition. Il s’agira par exemple de faire disparaître le cachot qui était utilisé par la police, mais aussi de changer les revêtements de sol ou de poser des cloisons et d’aménager les lieux afin qu’ils soient colorés et accueillants.

« L’objectif est que ce nouveau bâtiment soit au moins équivalent à l’actuelle crèche qui date d’il y a une dizaine d’années. Ainsi, nous souhaitons éviter que certaines familles ne se sentent lésées parce que leurs enfants sont accueillis dans un bâtiment moins confortable que l’autre », ajoute le maïeur.

Car il ne faut pas oublier qu’il s’agira là de deux bâtiments distincts qui fonctionneront comme deux crèches de petite taille et à l’ambiance familiale. « Chaque bâtiment accueillera les trois sections d’enfants et fonctionnera de façon autonome, même s’il est évident que des économies d’échelle seront réalisées », précise Thierry Wimmer. Le montant total des travaux est estimé à 500.000 euros dont une partie est subsidiée par la Région wallonne.

Avec cette nouvelle crèche, la commune devrait pouvoir répondre à une demande sans cesse croissante. Outre la nouvelle crèche, le bâtiment accueillera les consultations de l’ONE. « On conservera probablement le bus de l’ONE pour les personnes qui ne sont pas en mesure de se déplacer, mais nous souhaitions tout de même leur offrir une infrastructure », conclut Thierry Wimmer.

F.P. dans LA MEUSE VERVIERS du 24 février 2018.

Les commentaires sont fermés.