Ça bouge à Hombourg

Hombourg ne veut pas perdre de temps pour préparer le prochain exercice. C’est dans cette optique que le comité et l’entraîneur, Frédéric Bodart, ont déjà rencontré la majorité des joueurs. « En plus de Simon Loozen, on peut annoncer la prolongation de Thomas Schnackers, Mickael et Olivier Degueldre, Loïc Potoms, Aaron Martin et Jorhay Schoordijk. »

À cela s’ajoute un premier transfert. En effet, l’offensif, Dylan Frisée, a déjà donné sa parole en vue de la saison prochaine. « Il joue actuellement à Melen. J’ai eu pas mal d’échos le concernant avant de m’avancer plus dans le dossier. C’est effectivement un profil qui m’intéresse et qui me sera très utile à l’avenir. Si on cherche des offensifs, il faudra renforcer toutes les lignes. » À cela s’ajoute une volonté de faire revenir des cadors de la région. « Des gars comme Xavier Stassen ou Thibaut Hagelstein ont été sondés, mais je reste dubitatif. Ils ont reçu des offres de P1 et il sera compliqué de les convaincre. »

Côté départ, il y en a un à signaler. « Arnaud Dehon ne devrait pas rester avec nous. »

Pour en revenir au sportif, la reprise n’a pas été celle espérée par le coach. « On vient d’enchaîner trois défaites d’affilée. Si la manière n’a pas été trop mal, on n’a pas été verni niveau points. Le problème est que l’on prend beaucoup de buts et qu’on n’arrive pas à en inscrire des masses. Il faudrait vraiment que l’on mène au score une fois. Néanmoins, la balle ne veut pas tomber dans notre camp en ce moment. »

Descendant de P1, Hombourg connaît un retour en P2C compliqué. « L’objectif est de se sauver le plus rapidement possible. Ça commence par une victoire ce dimanche contre Franchimont, et on a une grosse revanche à prendre par rapport au match aller (défaite 3-0). On y a livré notre plus mauvaise performance de la saison. »

A.C. dans LA MEUSE VERVIERS du 24 février 2018.

Les commentaires sont fermés.