Poste : marre des gouffres à énergie

Capture d’écran 2018-03-09 à 04.10.11.pngPas content du tout, Michel Reiter, le secrétaire régional permanent de la CGSP secteur Poste pour Verviers – Welkenraedt – Eupen : selon lui, dans plusieurs bureaux locaux, Plombières, Waimes et Theux, mais peut-être aussi ailleurs, BPost chauffe des espaces trop vastes, alors qu’on n’y trouve plus qu’une ou deux personnes au guichet.

« À Plombières, le bureau de poste, c’est plus de 100m 2 », peste le permanent, qui revendique là des cloisons depuis des années, en vain. Résultat : on chauffe beaucoup et il ne fait quand même pas agréable, vu la superficie couverte. Pour amener un peu de chaleur près du guichet, on demande au postier d’allumer un ou plusieurs petits convecteurs électriques, très énergivores. La porte-parole de BPost, Barbara Van Speybroeck, souligne que les situations divergent dans les bureaux évoqués. À Waimes, BPost a vendu le bâtiment, devenu trop grand, et reloue une partie. Et là, selon elle, « seul le bureau est chauffé ».

Un article complet d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 9 mars 2018.

Commentaires

  • Citoyenne de Plombières, ayant un fils habitant à l'étranger ainsi qu'un petit fils dans la region Bruxelloise, je profite de manière très récurrente de ce service et PARTAGE bien sûr l'avis de ce permanent. Des économies pourraient être effectuées

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel