• Marie Stassen n°1 et Joseph Austen en n°2

    Après l’URP qui a présenté sa liste pour les communales il y a trois semaines, place à l’ex-liste cdH devenue Ouverture Citoyenne Plombières (OCP). Elle souhaite développer une approche plus citoyenne de la politique.

    L’OCP a décidé d’innover et de proposer, en tête de liste, un duo alliant la jeunesse et l’expérience avec Marie Stassen et Joseph Austen. Malgré son jeune âge, 30 ans, Marie Stassen siège au conseil communal depuis 6 ans et a accepté de mener la liste alors même que l’actuel échevin, Joseph Austen, âgé de 71 ans, était pressenti à cette place. « J’ai décidé de me mettre volontairement un peu en retrait car je suis entouré de personnes compétentes, dynamiques. La jeunesse a une vision différente de la société et des objectifs à atteindre ».

    De son côté, Marie Stassen, qui ne souhaitait pas poursuivre en politique, dit avoir retrouvé de la motivation avec ce nouveau groupe et la nouvelle dynamique insufflée. « Nous devons faire en sorte que la politique soit plus ancrée dans les enjeux majeurs de notre société. L’environnement par exemple ne doit plus être un échevinat isolé. En matière de social et d’intergénérationnel, nous avons aussi beaucoup d’idées et de projets ».

    Outre les têtes de liste, un tirage au sort a permis de définir la position des 19 autres candidats. Une philosophie qui colle bien au proverbe africain choisi comme slogan par le groupe : « Seul on va plus vite, ensemble, on va plus loin ». 

    FRANÇOISE PEIFFER dans LA MEUSE VERVIERS du 23 juin 2018.

  • O.C.P. présente sa liste de candidats pour les élections du 14 octobre

    L’ancien groupe cdH désirait développer une approche plus citoyenne de la politique. Pour ce faire, le groupe voulait intégrer en son sein de nouveaux candidats de tendances politiques diverses mais partageant certaines valeurs communes. Il nous semblait nécessaire pour insuffler cette nouvelle dynamique de changer de nom afin de repenser notre projet à sa base et de favoriser cette démarche nouvelle.

    De cette réflexion est né le groupe OCP, ouverture citoyenne Plombières. Par le mot « Ouverture », nous ne trompons pas l’électeur, il s’agit bien de l’ancien groupe cdH mais celui-ci s’ouvre à d’autres tendances et surtout à tous les citoyens désireux de s’engager en politique communale. Le mot « Citoyen » nous semblait une évidence car il traduit une de nos priorités, à savoir la démocratie participative. Il est urgent à Plombières de ramener le citoyen vers la politique, de dynamiser nos conseils communaux et de moins cadenasser le débat.

    Lire la suite

  • La reprise du football provincial, c'est le 12 août

    Le calendrier des rencontres de provinciales pour la saison 2018-19 vient de sortir. Comme c’est le cas depuis plusieurs saisons, le championnat reprendra mi-août, plus précisément le dimanche 12. La période de préparation sera donc courte. Vacances des joueurs obligent, il ne faut pas s’attendre à découvrir des équipes déjà en forme à cette époque, mais chaque phalange sera logée à la même enseigne.Capture d’écran 2018-06-22 à 09.58.53.png

    Dix-neuf journées sont prévues, sans interruption, jusqu’au 16 décembre. Après la traditionnelle trêve des confiseurs, le championnat reprendra ses droits le 20 janvier pour s’achever le dimanche 28 avril. Plusieurs week-ends ont été laissés libres pour d’éventuelles remises : 3 mars (carnaval), 17 mars, 7 avril et 21 avril (Pâques). 

    L.M. dans LA MEUSE du 22 juin 2018.

  • Le chemin de fer des trois frontières porte plainte

    L’asbl CF3F, qui sauvegarde et restaure des anciens rails et wagons, est furieuse. Alors que la justice a ordonné mercredi soir l’arrêt temporaire des travaux de démolition de matériel entreposé à l’ancienne gare d’Hombourg (Plombières), entrepris mardi par la SNCB, six wagons ont encore été enlevés ce jeudi matin.

    Comme nous vous l’annoncions dans la Meuse Verviers de ce jeudi, les travaux de démolition des wagons et des rails du chemin de fer des trois frontières devaient être arrêtés sur base d’une décision de justice. Mais ce jeudi c’est la consternation puisque les travaux de démolition du matériel se sont poursuivis.

    « C’est un scandale ! », s’énerve Louis Maraite, membre actif au sein de la CF3F. « Alors que l’arrêt des travaux a été ordonné mercredi vers 16h30, le travail s’est poursuivi. Le ferrailleur déclare qu’il n’a pas été informé par son donneur d’ordre et continue… Ce jeudi matin, 6 wagons ont encore été enlevés ».

    Les faits ont été constatés par un huissier de justice. « Nous avons aussi décidé de porter plainte mais la police locale a refusé d’intervenir. Nous nous sommes donc adressés à la police fédérale à Verviers », indique Louis Maraite sur les réseaux sociaux.Capture d’écran 2018-06-22 à 09.40.36.png

    Ce nouveau rebondissement s’inscrit dans le cadre d’une problématique qui dure depuis plusieurs années.

    En effet, le matériel roulant et les rails ont été achetés entre 1990 et 2000 par Walter Ley qui pensait avoir également acheté l’assise de la ligne Hombourg/Montzen mais, il s’est avéré, après procès, que celle-ci appartenait toujours à la SNCB. Walter Ley a donc appelé d’autres acteurs locaux qui ont créé une asbl, le CF3F. Il y a ensuite eu transfert de la propriété de Monsieur Les au CF3F.

    Une nouvelle réunion, regroupant les différents protagonistes et le juge, est prévue ce vendredi matin et l’asbl espère encore qu’un arrangement à l’amiable pourra être trouvé. -

    D'un article de FRANÇOISE PEIFFER dans LA MEUSE VERVIERS du 22 juin 2018.

  • Van Melsen au Championnat de Belgique pro

    Nouveau règlement oblige, les Liégeois seront nombreux au départ du Championnat de Belgique pro ce dimanche à Binche. Les Elites-sans-contrat de Continental sont désormais obligés de participer, ce qui ouvre des opportunités. Gilbert, Vliegen, Monfort, Van Melsen, Vallée, Stassen, Warnier, Delfosse, Pardini et Bille, comme le PCW, figurent dans la liste des engagés. Inghelbrecht, les sœurs Schmitz et Virginie Soenen sont engagées chez les Dames Elites, qui devront s’élancer à… 7h45 !

  • Concours Meilleur Juge en Race Pie Noire Holstein

    La soirée de Concours Meilleur Juge en Race Pie Noire Holstein organisée par la FJA d’Henri-Chapelle sera organisée le vendredi  29 juin 2018 à partir de 19h30 à la Ferme « la Honien »  de François et Christophe Hagelstein, à Herbesthal-Lontzen, rue Drève-Rouge 109.

    Ferme ouverte à tous

    Le juge sera Philippe Pieper.

    Durant la soirée :

    Concours Meilleur Juge, Concours de la meilleure ménagère, Concours de poids de bête,

    Barbecue, Soirée dansante avec DJ Bryan et DJ Baba.

    Capture d’écran 2018-06-21 à 10.13.35.png

  • La SNCB a ordonné la démolition des wagons; l’asbl conteste.

    L’asbl CF3F, qui sauvegarde d’anciens rails et wagons de la SNCB est furieuse. En effet, ce mardi, la SNCB a entrepris des travaux de destruction de machines appartenant à l’asbl. Si les travaux viennent d’être momentanément arrêtés par le juge, le préjudice s’élèverait déjà à près d’1 million d’euros.

    Afin d’arrêter le « massacre », Louis Maraite a demandé à son avocat d’intenter une action en référé et ce mercredi, sur le coup de 17h, celui-ci a obtenu que les travaux s’arrêtent immédiatement. « Une nouvelle rencontre entre les deux parties et le juge aura lieu ce vendredi matin. Mais nous avons renouvelé notre demande d’arrangement à l’amiable. Je suis certain que nous sommes dans nos droits mais je sais aussi que notre projet (lire ci-contre), ne se fera pas sans la SNCB », conclut-il. 

    D'un article de LOÏC MANGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 21 juin 2018

  • Le football reprend avec la Coupe de la Province

    COUPE JUPILER

    32E DE FINALE (29/07 OU 02/08)

    Trois Frontières - Limont

    Ougree - Hombourg

    ERGO CUP

    1ER TOUR (22/07)

    Trois Frontieres B - Thier à Liège

  • La SNCB fait démolir du matériel appartenant à CF3F

    Ce mardi, à 8 h du matin, un ferrailleur, mandaté par la Sncb de Liege, s’est présenté à Hombourg et a entamé la démolition du matériel propriété de l’asbl CF3F. Un débat juridique était en cours et l’asbl était persuadée de son bon droit. Tellement persuadée que nous avions relancé un fabuleux projet de train touristique entre Hombourg et Montzen. Les ferrailleurs ont démoli en une journée, non pas quelques vieux wagons dont certains de valeur, mais le rêve d’une centaine de bénévoles qui, dimanche après dimanche, restauraient les locomotives. Avec passion et parfois malgré leur handicap. Notre avocat déposera demain une requête en référé pour arrêter le massacre.
    J’ai écrit à la direction de la SNCB. Je n’ose pas croire que c’est la CEO qui decide de ces actes abjects car insensés. J’ai proposé à Mme Dutordoir de faire arrêter les démolitions et ensemble de faire confiance à la Justice, au juge de paix si l’on veut même éviter une longue procédure. Le Cf3F est sûr de son bon droit. Si la Justice nous donne tort, j’arrêterai ce combat.

    Louis MARAITE

    35671655_10156531931767372_3023875525794856960_n.jpg

  • Décès de Monsieur Guy MEYERS, époux de Madame Yvette BOURHIS

    Capture d’écran 2018-06-19 à 15.11.12.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Guy MEYERS, époux de Madame Yvette BOURHIS, né à Hombourg le 14 juillet 1938 et décédé à Jalhay le 18 juin 2018.

    Le défunt repose au funérarium à Aubel, où la famille recevra les visites ces mardi et mercredi de 17 à 19 heures.

    La liturgie des funérailles, suivie de l'incinération, aura lieu en l'église Saint-Hubert à Aubel, le vendredi 22 juin à 10 heures 30.

    La dispersion des cendres aura lieu au cimetière d'Aubel dans l'intimité familiale.

    Plutôt que des fleurs, la famille vous invite à verser un don à la Fondation contre le Cancer sur le compte BE45 0000 0000 8989, avec la mention "En souvenir de Guy MEYERS".