Marie Stassen a la musique dans les gênes et joue au GP de F1

Marie Stassen va orchestrer le collège communal à Plombières, ces six prochaines années. Un sacré défi pour celle qui est aussi musicienne dans l’âme. Elle a ainsi obtenu deux médailles pour la flûte et le hautbois et joue régulièrement avec les harmonies de TeuvenRemersdael et Saint-Joseph à Hombourg. Il lui arrive aussi de renforcer l’harmonie Saint-Georges à Montzen, où son mari joue du tuba basse. Dans le répertoire habituel : des concerts, des carnavals, mais aussi des processions.

D'un article d'Yves BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 20 octobre 2018.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel