Pas de 5e échevin comme la loi l’autorise

Capture d’écran 2018-10-20 à 10.17.52.pngLes attributions au sein du futur collège communal de Plombières ont été déterminées et c’est une certitude, les échevins resteront au nombre de quatre.

  • Marie Stassen, la bourgmestre sera en charge de la sécurité civile et policière, de l’enseignement, de la transition écologique vers un développement durable.
  • Joseph Austen, premier échevin s’occupera de l'aménagement du territoire, de l’urbanisme, de la gestion des espaces publics, et des bâtiments communaux, du patrimoine, de la sylviculture, de l’agriculture, de l’économie, de l’emploi, du GAL, de la mobilité et du logement. Ce dernier cédera son mandat, en 2022 à Romain Ganser.
  • La 2e échevine, Nadine Schyns, sera en charge de la jeunesse, les aînés, l’intergénérationnel, le, sport, la culture, le folklore, les mouvements associatifs, le tourisme, le bien-être animal, la participation citoyenne, lecture publique.
  • Jonathan Deckers, sera 3e échevin et aura comme compétences : les travaux communaux, smart city et le développement rural (PCDR).
  • Le 4e échevin, Sébastien Kessels, se voit attribuer la petite enfance, la crèche, la personne handicapée, le handicontact, la santé ainsi que le personnel communal. Lucien Locht, présidera, lui, le CPAS et sera en charge des affaires sociales, des finances et du plan de cohésion sociale. Le culte sera par ailleurs réparti entre les différents échevins.

La commune a passé le cap des 10.000 habitants, elle pourrait ainsi prétendre à un 5e échevin. « On a réfléchi à la possibilité d’avoir un échevin de la santé mais finalement on a préféré l’option d’engager quelqu’un à temps plein qui travaillerait sur les domaines de la santé et personne handicapée », conclut Marie Stassen. 

F.P. dans LA MEUSE VERVIERS du 20 octobre 2018.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel