Marie Stassen, 31 ans, a prêté serment comme bourgmestre de Plombières hier soir

Une page s’est tournée lundi soir à Plombières avec la prestation de serment de la nouvelle majorité. L’OCP de Marie Stassen et le groupe @ctions emmené par Lucien Locht, dirigeront la commune de Plombières durant les six prochaines années. Après 12 ans de règne à Plombières et orphelin de ses faiseurs de voix Thierry Wimmer et Hubert Duyckaerts, l’URP se retrouve donc dans l’opposition.

A Plombières on a l’habitude de compter un jeune bourgmestre dans ses rangs. Alors qu’en 2006, Thierry Wimmer était le plus jeune bourgmestre de Belgique, c’est aujourd’hui Marie Stassen qui a repris le flambeau. A 31 ans, celle qui est à la tête de l’OCP, est devenue officiellement ce lundi soir la plus jeune bourgmestre de l’arrondissement. Son groupe politique, qui s’est associé à la nouvelle formation @ctions, a raflé la majorité à l’URP qui, après 12 ans de majorité absolue, se retrouve sur les bancs de l’opposition.

Une prestation de serment placée sous le signe de l’émotion, la jeune femme avait songé arrêter la politique il y a quelques mois et ne prévoyait donc pas accéder à une telle fonction.

La nouvelle équipe à la tête de Plombières est composée de la bourgmestre Marie Stassen, qui sera en charge de la Sécurité civile et policière, l’Enseignement, la Transition écologique vers un développent durable. Joseph Austen s’occupe de l’Aménagement du territoire, l’Urbanisme, de la gestion des espaces publics et des bâtiments communaux, du Patrimoine, de la Sylviculture, de l’Agriculture, de l’Emploi, du GAL, de la mobilité et du Logement. Il sera remplacé à la mi-mandat par Romain Ganser qui devrait conserver les mêmes attributions.

La deuxième échevine, Nadine Schyns est en charge de la Jeunesse, des Aînés, de l’Intergénérationnel, le Sport, la Culture, le Folklore, les Mouvements associatifs, le Tourisme, le Bien-être animal, la Participation citoyenne et enfin la lecture publique.

Jonathan Deckers, le troisième échevin, a comme compétences les Travaux communaux, Smart City et le développement rural via le PCDR.

Sébastien Kessels se voit attribuer la Petite enfance, la Crèche, la Personne handicapée, le Handicontact, la Santé ainsi que le Personnel communal. Enfin, Lucien Locht, le chef de file du groupe @ctions, ne sera pas conseiller car il présidera le CPAS. Il sera par ailleurs chargé des Affaires sociales, des Finances et du Plan de cohésion sociale. Le culte sera par ailleurs réparti entre les différents échevins. 

FRANÇOISE PEIFFER dans LA MEUSE VERVIERS du 4 décembre 2018.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel