• Les matchs de ce dimanche à 15 heures

    P2C

    Trois Frontières - Etoile Verviétoise

    Hombourg - Honsfeld

    P4G

    Jalhay - Trois Frontières B

    Hombourg B - Welkenraedt B

  • Sérieusement blessé suite à un accident

    Capture d’écran 2018-09-15 à 08.18.52.pngUn accident de la circulation s’est produit ce vendredi matin vers 5 h 30 rue Mitoyenne à Welkenraedt. Une voiture a percuté un poteau. Un habitant de Plombières, sérieusement blessé, a été évacué vers l’hôpital d’Aix-la-Chapelle.

    Un expert automobile s’est rendu sur place pour tenter de déterminer les causes de cet accident. En effet, la rue Mitoyenne est en ligne droite. « Il est difficile de savoir pourquoi le conducteur a perdu le contrôle. On espère qu’il pourra en dire plus sur les circonstances qui ont mené à cet accident », indique Jacques Maton, commissaire à la zone de police du Pays de Herve.

  • DES INCOMPATIBILITÉS, IL EN PLEUT À PLOMBIÈRES

    En grattant un peu, nous nous sommes aperçus dans notre édition de jeudi qu’un tas de conseillers devraient renoncer à leur emploi, s’ils étaient élus et choisissaient de siéger au conseil communal. On en avait trouvé neuf dans l’arrondissement, dans notre édition de jeudi. Et parmi eux, pas moins de cinq se présentaient dans l’entité de Plombières, avec deux dans la formation @ctions. Mais après la présentation de cette liste, quelques heures après la parution de notre article, il est apparu que deux autres candidats de cette liste, Chantal Mertes, employée communale attachée au tourisme, et Nadine Schyns, responsable avec Didier Bonni, de l’ADL Plombières – Welkenraedt Lontzen, seraient amenés à faire un choix professionnel s’ils choisissaient de siéger. Inutile de dire que si ce parti cartonne (comme l’OCP et l’URP, d’ailleurs), on va être amené à engager dans le secteur public du côté de Plombières…

  • Le conducteur impliqué dans le crash mortel de l’E40 sera libéré sous caution de 15.000 €

    La chambre du conseil de Verviers a permis vendredi la libération sous caution d’un Serbe de 41 ans, résidant en France. L’homme a été placé sous mandat d’arrêt pour homicide involontaire pour avoir causé un accident mortel sur l’E40 dimanche soir, à hauteur de Battice. Francis Groffy, un Calaminois de 56 ans, natif de Moresnet, passager de l’autre véhicule est décédé des suites de ses blessures.

    Un article de VICTORIA MARCHE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 15 septembre 2018.

    Faire-part de décès de M. Francis GROFFY

     

  • La 3e liste qui pourrait changer la donne

    Le développement durable au centre d’@ctions.

    Une troisième liste a vu le jour à Plombières : @ctions. Elle sera emmenée par l’actuel directeur financier, Lucien Locht, et met le développement durable au centre de son programme.

    Un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 14 septembre 2018.

  • Van Melsen à Louvain

    Les épreuves s’enchaînent ce week-end pour les professionnels. Ce vendredi, le Championnat des Flandres sera disputé à Koolskamp, avant la GP Impanis à Haacht samedi puis le GP Scherens à Louvain, dimanche. Vallée et Stassen se retrouveront ce vendredi à Koolskamp, Vliegen, Vallée, Stassen, Ernst et Tasset à Haacht dimanche tandis que Van Melsen et Delfosse sont annoncés à Louvain.

  • Élus, 5 Plombimontois devraient lâcher leur job

    Le directeur financier, Léon Locht, tête de liste, renoncerait à son emploi s’il entrait au collège communal.

    Les cas d’incompatibilité risquent de causer des soucis à des candidats aux élections. Notamment à Plombières où cinq candidats pourraient être amenés à renoncer à leur emploi…

    Une page d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 13 septembre 2018.

  • Décès de Monsieur Alain SIMONS, époux de Madame Béatrice HICK

    La famille annonce le décès de Monsieur Alain SIMONS, époux de Madame Béatrice HICK, né à Moresnet le vendredi Capture d’écran 2018-09-12 à 10.26.26.png6 mai 1966 et décédé à Montzen le mardi 11 septembre 2018 à l'âge de 52 ans.

    Le défunt repose au Funérarium HAUSMAN ( Successeur RADERMECKER Fr. et fils) (Welkenraedt) où la famille reçoit les visites jeudi 13 et vendredi 14 septembre 2018 de 17 à 19 heures

    La liturgie des funérailles sera célébrée en l’église Saint-Etienne de Montzen le samedi 15 septembre à 10 heures.

  • Septième club en 12 ans pour Manu Lukoki qui a marqué le but contre Hombourg

    Transfuge du début de saison, Manu Lukoki, avec un but plein de rage, a permis à Sart d’engranger son premier 12/12. Retour sur la carrière du Verviétois aux sept clubs en douze ans.

    C’est un début exceptionnel que vit Sart depuis le début de saison. Et ça a continué le week-end dernier avec une victoire, à l’arraché, face à Hombourg. Lors d’une fin de match totalement folle qui a vu Sart être réduit à 9 et Hombourg à 10, les locaux ont continué à pousser. « On avait dominé tout le match, on voulait vraiment cette victoire », lance Manu Lukoki.

    Et c’est du pied de notre interlocuteur que la délivrance est venue. À la 92e minute, il récupère le ballon milieu de terrain et fonce vers le but. « J’avais la rage, je voulais vraiment qu’on marque. J’avance, puis on fait un une-deux avec Custinne, je me retrouve en position de shooter, je fais un piqué, qui va sur le piquet et qui rentre », nous raconte-t-il.

    Un but qui permet à Manu Lukoki de faire partie de l’histoire de Sart. « Grâce à cette victoire, on réalise le premier 12/12 du club en 2C, mais surtout, on devient leader du championnat pour la première fois », expose-t-il.

    D'un article de LOÏC MANGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 12 septembre 2018.

  • Un tracteur accroche la façade d’une maison à Verviers

    Un accident peu commun s’est produit ce mardi matin, aux alentours de 6 h 30, dans la rue de Rechain à Petit Rechain, sur la commune de Verviers. Un tracteur qui tirait une remorque s’est accroché à la façade d’une habitation. L’engin agricole a voulu quitter la rue du Midi, très étroite et dont le passage est interdit aux plus de 2,5 tonnes, pour emprunter la rue de Rechain.

    Le résultat n’a pas manqué d’attirer l’attention des habitants du quartier. La remorque du tracteur a embouti la façade d’une habitation. « Toute la maison a tremblé et des pierres se sont descellées », indique une Joëlle Vanwissen qui habite juste en face de l’entrée de la rue du Midi. D’après les pompiers, la stabilité du bâtiment ne semble pas avoir été compromise dans l’incident. Par contre, l’énorme tracteur a bloqué la circulation pendant un bon moment, le temps de se dépêtrer de cette situation.

    Une situation malheureusement récurrente que dénonce Joëlle Vanwissen. « Il y a tous le temps des camions, des autocars et des tracteurs bien trop lourds et trop larges qui empruntent cet accès même s’il leur est interdit. Les longs véhicules sont toujours obligés de rentrer dans notre propriété pour pouvoir manœuvrer. Ici le tracteur empiétait sur toute la route et même sur le trottoir. Parfois on est obligé d’aller sonner chez les gens pour qu’ils bougent leur voiture bien stationnée pour que certains véhicules puissent passer », exulte cette riveraine qui dit être déjà allée se plaindre à plusieurs reprises auprès des services de la ville. « Qu’on adapte les véhicules à la voirie ou bien qu’on élargisse cette voirie. Ça fait 14 ans qu’on parle d’un plan d’élargissement et ça n’avance pas », conclut amèrement Joëlle Vanwissen. 

    V.M. dans LA MEUSE VERVIERS du 12 septembre 2018.