« Hombourg est passé du miracle au possible »

En novembre dernier, alors qu’Hombourg était bon dernier du championnat avec 5 petits points en 14 rencontres, Henri Stassen, le président, confiait : « Il faudrait un miracle pour que l’on se sauve ». Il semble qu’il a depuis été allumer quelques cierges à Banneux puisque, depuis, Hombourg a pris 12 points en 9 rencontres ce qui lui permet, enfin, de quitter la lanterne rouge et de revenir à 1 point de l’Étoile Verviétoise, 14e au classement. « Mais il faut rester prudent. Rien n’est encore fait et on n’est pas encore sauvé. On est simplement passé du miracle au possible », sourit-il.

Néanmoins, les Hombourgeois reviennent dans le coup et s’offrent une réelle possibilité de rester en 2e provinciale la saison prochaine. Ils ont d’autant plus de chance d’y arriver qu’ils ont un match de moins que l’Étoile Verviétoise. Le match de ce jeudi soir, face à Sart, est donc d’une importance capitale. « En cas de victoire, on pourrait même revenir à quatre points d’Andrimont », se met à rêver Henri Stassen. Hombourg a d’ailleurs une revanche à prendre puisque, lors du match aller, les hommes de Luc Sluysmans s’étaient inclinés 1-0 en toute fin de rencontre.

UN DÉCLIC S’EST PRODUIT

Quoi qu’il en soit, même si défaite il y a, rien de rédhibitoire pour Hombourg qui doit, par contre, continuer sur la même voie. « J’espère, mais je pense réellement, qu’un déclic s’est produit dans l’équipe et qu’on va continuer à enchaîner les bons résultats », clame Henri Stassen. Pour lui, quelque chose s’est produit un peu après la moitié du championnat, lorsqu’il est allé à la rencontre de ses joueurs. « Je leur ai dit qu’on ne leur en voulait pas puis j’ai demandé ce qui bloquait. Ils m’ont dit qu’ils stressaient avant les matchs. Je leur ai répondu qu’ils ne devaient pas se mettre la pression, que ça ne pouvait de toute façon pas être pire. Depuis, ça va mieux. On joue sans pression et on marque enfin », analyse-t-il. Suffisant pour se sauver ? On le verra d’ici 7 rencontres ! -

LOÏC MANGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS DU 14 MARS 2019.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel