Hombourg - Page 2

  • Loic Vliegen au Tour de France

    Avec la fin des activités de BMC, le Verviétois Loïc Vliegen a dû se trouver un nouvel employeur. Il a décroché un contrat en Capture d’écran 2019-01-02 à 07.48.49.pngBelgique, chez Wanty-GroupeGobert, où, avec le Thimistérien Kevin Vallée et le Plombimontois Kevin Van Melsen, il formera un beau trio verviétois. En débarquant chez le dernier vainqueur de la D2, Loïc Vliegen espère avoir un peu plus de liberté que ces dernières saisons. On peut donc rêver de le voir se distinguer sur les classiques flandriennes. Et après ses participations au Giro et à la Vuelta, assister à ses débuts sur le Tour de France. Pour cela, il faudra que l’équipe hennuyère reçoive une nouvelle invitation pour l’édition 2019 qui partira de Bruxelles.

    J.-M. M. dans LA MEUSE VERVIERS du 2 janvier 2019.

  • Décès de Monsieur Martin REEP, époux de Madame Marianne SAVELSBERG

    Capture d’écran 2018-12-31 à 08.00.24.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Martin REEP, époux de Madame Marianne SAVELSBERG,  né à Teuven le 6 juin 1957 et décédé à Hombourg le 28 décembre 2018.

    Le moment de recueillement, suivi de la crémation, sera célébré en la salle de cérémonie du crématorium de Welkenraedt (rue de l'Yser 146/148), le MERCREDI 2 JANVIER 2019 A 14 H 15.

    La dispersion des cendres aura lieu dans l'intimité familiale.
    Le défunt repose au funérarium Hausman, rue de l’Ecole 51b à Welkenraedt (parking dans la cour à côté de la Croix-Rouge) où la famille sera présente le samedi 29 et le dimanche 30 décembre 2018 de 17 à 19 heures.

    Faire-part.

  • Olivier Remacle s’impose à domicile

    La première édition du trail de Noël de Hombourg avait lieu ce samedi dans l’entité plombimontoise. Trois distances (12 km, 23 km et 33 km) étaient proposées et, en cumulant les trois, 342 concurrents ont franchi la ligne d’arrivée.

    La victoire est revenue à Fred Lekeu sur le 12 kilomètres. Une distance sur laquelle on soulignera aussi la 4e place du cycliste pro Kevin Van Melsen, originaire de Hombourg. Sur le 23 kilomètres, c’est le Montzenois Olivier Remacle, champion de Belgique en titre de trail, qui a gagné dans son fief, tandis que Danny Van de Voorde a remporté le 33 kilomètres. La deuxième édition est d’ores et déjà programmée le 21 décembre 2019. 

    PHOTOS : FREDDY HAUGLUSTAINE, TEXTE : O.D. (LA MEUSE VERVIERS du 26 décembre 2018).

    > Retrouvez toutes les photos sur notre édition digitale 

  • Accident entre trois voitures à la Gulpen

    À Hombourg, au carrefour de La Bach, un accident s’est produit, ce mardi en fin de journée, vers 17 heures. Trois voitures sont impliquées. « Ce n’est pas la première fois que des accidents se produisent à ce carrefour en croix », précisent les pompiers de la zone Vesdre, Hoëgne et Plateau. De fait, le carrefour de la Gulpen est bien connu pour les multiples accidents qui s’y produisent.

    Les occupants de deux voitures concernées sont sortis sans encombre de leur véhicule tandis qu’une troisième personne devait être désincarcérée par les pompiers. L’intervention était toujours en cours vers 17 h 30. Le dernier occupant évacué souffrait de douleurs à la hanche.

    Les différentes personnes impliquées ont été secourées, mais pas gravement blessées. Plus de peur que de mal donc. 

    A.R. dans LA MEUSE VERVIERS du 26 décembre 2018

  • Hombourg s’offre le droit d’y croire

    Hombourg prend sa revanche sur Verviers et n’est pas encore en P3

    On l’avait annoncé, la seule façon pour Hombourg de croire encore au maintien, malgré leur dernière place, était de gagner face à l’Étoile Verviers. « Le match fut loin d’être évident, mais on a pris notre revanche par rapport au match aller. Sans ça, même si mathématiquement, ce n’était pas perdu, je savais qu’on allait avoir dur », confie Luc Sluysmans, le T1. Mais cette victoire leur permet de revenir à 4 points du CS Verviers et 5 de l’Étoile Verviétoise. « Je pense que la descente se jouera à nous trois. C’était donc important de rester dans la course. Ça va nous permettre de rester concerné durant la trêve et, je l’espère, de faire une bonne préparation ».

    D'un article de LOÏC MANGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 19 décembre 2018.

  • On a retrouvé Merlina en P1 Limbourg

    Capture d’écran 2018-12-19 à 08.23.04.pngL'affaire Merlina a secoué l’actualité régionale pendant une bonne partie de l’année 2017. Derrière cette affaire, un joueur : Vincent Merlina. Appartenant toujours à Milanello (devenu depuis Houtain-Milanello), l’attaquant évolue cette saison à Vlijtingen, en P1 limbourgeoise, où il s’épanouit dans un environnement qu’il juge plus sérieux.

    Bref rappel des faits : en fin de saison 2016-2017, Minerois porte plainte contre Vincent Merlina, joueur de Milanello mais non affilié au club. S’en suit alors de longues procédures et un début de championnat retardé, pour finalement commencer avec 18 équipes au lieu de 16 en P1.

    Si extra-sportivement, cette affaire a marqué le joueur de 21 ans, sportivement il vient de connaître deux saisons compliquées. Après avoir dû quitter Milanello, Vincent s’est retrouvé à Hombourg, où l’aventure a tourné court.

    « C’est parti en cacahuète et j’avoue que j’ai eu peur de ne pas retrouver de club pour cette saison. Je pensais aller jouer en P4 avec des copains », confie Vincent Merlina, qui a ensuite eu l’opportunité de s’engager à Vlijtingen, pensionnaire de P1 limbourgeoise. « J’ai rencontré les dirigeants via des connaissances et j’ai effectué un test qui a plu au coach. L’entraîneur est jeune, il a des ambitions et il entraînait d’ailleurs l’an passé les U15 de Genk. J’ai tout de suite aimé la structure du club. Tout est plus sérieux par rapport à notre P1. Par exemple, à l’entraînement tout le monde est habillé de la même façon. Les terrains sont des billards et au niveau de l’intensité, c’est autre chose. Notre club ne ferait pas tache en D3 Amateurs, j’ai d’ailleurs l’impression d’évoluer au niveau national. Les mentalités sont différentes, les gens ne crient pas sans cesse au bord du terrain. »

    D'un article de MAXIME HENDRICK à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 18 décembre 2018.

  • Une voiture termine sur le toit à Hombourg: deux blessés

    Une voiture s’est retrouvée sur le toit ce lundi matin, rue du Cheval Blanc à Hombourg. Les pompiers ont dû procéder à la désincarcération des occupants du véhicule. Deux blessés ont été pris en charge.

    Une information du site électronique de LA MEUSE VERVIERS.

  • 2 victoires en P2C

    P2C

    Franchimont - Tr. Frontières : 1 - 2

    Etoile Verviétoise - Hombourg : 3 - 4

     

    P4G

    Tr. Frontières B - Malmundaria B : 1 - 1

    Spa* - Hombourg B : 6 - 0

     

  • Passé de la P3 à la P1, Hombourg pourrait faire le chemin inverse

    Hombourg joue un match à 6 points ce week-end face à l’Étoile Verviétoise. Si les Hombourgeois ne gagnent pas, la P3 se profilera tout doucement. Une situation que Simon Loozen, l’un des cadres, vit mal.

    Un article de LOÏC MANGUETTE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 15 décembre 2018.

  • Les matchs de ce dimanche à 14 heures 30

    P2C

    Franchimont - Trois Frontières 

    Etoile Verviers - Hombourg 

    P4G

    Trois Frontières B - Malmundaria B

    Spa Hombourg B