Hombourg - Page 5

  • Match dans le match entre Theunens et Crosset

    Qui va faire à manger ?

    Confrontation particulière dimanche, Adrien Crosset (Elsaute) affronte Nicolas Theunens (Hombourg), qui est son beau-frère. Depuis quelques jours, cette rencontre alimente les repas de famille. Et des paris sont déjà en jeu…

    Lors du match qui opposera Hombourg à Elsaute, un duel sera plus spécial que les autres. En effet, Nicolas Theunens, défenseur central des Hombourgeois, sera en confrontation directe avec Adrien Crosset, attaquant de pointe. Ces deux-là ont l’habitude de se côtoyer puisqu’ils sont beaux-frères dans la vie de tous les jours. « Ce sera la première fois que l’on joue l’un contre l’autre », explique le défenseur. « Ça va être assez spécial, on se voit assez régulièrement, mais jamais sur un terrain de football. » Du côté de Crosset, la motivation est encore plus présente. « On ne parle que de ça actuellement, surtout avec mon beau-père. On a même fait un pari. Si je gagne, il doit nous faire, à moi et ma copine, un petit-déjeuner de roi. Si Hombourg l’emporte, c’est à moi de lui cuisiner un souper de rêve. C’est donc encore une motivation supplémentaire pour marquer. D’ailleurs, si ça arrive, je lui réserve une petite célébration spéciale. Qui plus est, dans ce genre de situation où j’affronte des copains, je m’en sors toujours bien. » Nicolas Theunens est, lui, plus tempéré. « C’est sûr que ça sera une motivation supplémentaire. On se charrie assez souvent, c’est de bonne guerre. Mais on verra bien. Moi, je ne suis pas rentré dans le jeu des paris. Je ne préfère pas trop en faire avant la rencontre et attendre de voir ce qu’il va se passer. »

    MOINS BIEN

    Sur le terrain, ce sont deux équipes qui vont moins bien qui se retrouvent. « On a joué avec notre bonheur la semaine dernière », explique l’Elsautois. « J’ai raté une grosse occasion et j’espère que je me rattraperai dimanche. Surtout qu’on pouvait réaliser une bonne opération au classement. Il est temps de renouer avec la victoire, surtout dans un derby comme à Hombourg. » Nicolas Theunens, arrivé en provenance d’Aubel durant l’été, et ses coéquipiers ont plus de mal. « Tout se passe très bien dans le groupe, il y a une chouette ambiance. Dommage que les résultats ne sont pas là en ce moment. Notre gros problème est que l’on n’est pas capable d’aligner trois passes d’affilées. Mais, il ne faut pas oublier que l’on est une toute nouvelle équipe, il faut le temps que ça se mette en place. »

    Alors, qui aura le loisir de pouvoir charrier l’autre ? Enfin, au moins jusqu’au match retour… 

    A.C. dans LA MEUSE VERVIERS du 21 octobre 2017

  • Décès de Madame Félice Strat, épouse de Monsieur Max Straet

    Capture d’écran 2017-10-18 à 15.55.15.pngLa famille annonce le décès de Madame Félice Strat, épouse de Monsieur Max Straet, née le 18 mai 1935 à Hombourg et décédée le 15 octobre 2017 à Eupen.

     

    La liturgie des funérailles, suivie de l’incinération, sera célébrée en l’église paroissiale de Moresnet le jeudi 19 octobre 2017 à 10h30.

    La veillée de prières aura lieu le mercredi 18 octobre 2017 à 19 heures à la résidence Régina.

    La défunte repose à la résidence Régina de Moresnet où la famille recevra les visites le mercredi 18 octobre 2017 de 17h à 19h.

  • Double satisfaction pour Kohnen

    Mario Kohnen, le coach du FC Eupen, a connu un week-end réjouissant. En plus de voir l’équipe de P2, celle qu’il coache, s’imposer 3-2 face à Hombourg dimanche, ce qui lui permet de revenir à 1 point de la tête, le coach eupenois a été décisif, le vendredi, avec l’équipe B face à Sart B. En effet, rentré au jeu à la 65 e minute, il a marqué à la 85 e minute, ce qui a permis à son équipe d’arracher le nul.

  • Les autres résultats des matchs de ce dimanche

    P3D

    Trois Frontières A - Elsenborn : 2 - 2

    P4D

    Olne B - Trois Frontières B : 5 - 0

    Rechain B - Hombourg B : 3 - 1

  • EUPEN – HOMBOURG 3-2

    P2C

    Buts: 4e N. Lefranc (1-0), 14e D. Vanaschen (2-0), 29e V. Merlina (2-1), 49e A. Dehon (2-2), 59e N. Lefranc (3-2)

    Eupen: A. Pelzer, D. Deroanne (76e W. Pesch), N. Lefranc (71e A. Courail), R. Ordonez, A. Huppertz, M. Beckers, C. Becirovic, D. Vanaschen, M. Vannoppen (58e K. Hendriks), A. Krafft, D. Musovic

    Hombourg: O. Degueldre, T. Schnackers, N. Theunens, A. Dehon, M. Szykula, L. Potoms (67e M. Degueldre), J. Schoordijk, V. Merlina (68e R. Vazzana), L. Bayard, L. Nzamokili, S. Loozen (68e B. Hick)

    Cartes jaunes: 28e Huppertz, 55e R. Ordonez, 79e Musovic, 90e Nzamokili

    Carte rouge: 65e Dehon

    Arbitre: M. Leroy

    Assistance: 100

  • Bee-R, la bière au miel de Stembert

    Un produit réalisé par l’apiculteur du Chanteloup et Grain d’Orge

    À Stembert, on ne présente plus le rucher du Chanteloup. L’apiculteur Michel Danthinne rivalise sans cesse d’imagination pour faire connaître son activité et développer de nouveaux projets. Le dernier en date : la Bee-R. Une bière au miel qui sera disponible à partir de la mi-novembre au rucher.

    Parce que le miel peut être utilisé de multiples manières, le rucher du Chanteloup s’est lancé dans la confection d’un nouveau produit dérivé : la bière au miel. La Bee-R débarquera au rucher d’ici la mi-novembre. Une bière conçue avec du miel local et dans une brasserie locale, au Grain d’Orge, à Hombourg (Plombières).Capture d’écran 2017-10-16 à 08.13.07.png

    « 3.000 bouteilles vont arriver au rucher à partir du 15 novembre, c’est un premier test. Elle pourra être dégustée à l’occasion des journées de l’artisan, on fait un week-end portes ouvertes au rucher le dernier week-end de novembre. Ça faisait déjà un an ou deux que je voulais faire une bière au miel. Finalement, j’ai rencontré la brasserie Grain d’Orge et ça s’est fait assez rapidement. On a fait 18 tests, avec des dosages de miel et différentes épices, et puis on a fait notre choix », explique Michel Danthinne, l’apiculteur du rucher du Chanteloup.

    Comme mascotte pour la Bee-R, une abeille a spécialement été créée pour l’occasion par les membres de l’asbl verviétoise l’Atelier du Prince.

    « C’est une bière de dégustation à 7,5 % », décrit encore l’apiculteur qui a réalisé un sondage pour trouver le nom de cette nouvelle blonde. « C’est une dame de Tournai qui a trouvé le nom de Bee-R. Plus de 200 personnes ont répondu au sondage pour choisir le nom de la bière. Ça permet aux gens de s’approprier le nom aussi et de participer. » Le prix du breuvage n’a pas encore été fixé mais devrait tourner aux alentours des 2 € la bouteille de 33cl, caution de 0,18 € comprise.

    La récolte de miel n’a pas été très bonne cette saison, et pour la seconde fois d’affilée. Michel Danthinne a dû se tourner vers d’autres apiculteurs locaux pour racheter du miel afin de pouvoir confectionner tous ses produits. « Le climat n’est pas terrible, il y a eu beaucoup de mortalité, ce n’est vraiment pas facile », rapporte l’apiculteur qui vend du miel mais aussi des produits dérivés qu’il fabrique comme huit variétés de confiseries, du pollen, des bougies et bientôt de la bière. « On propose aussi des crêpes au miel sur les foires et les marchés. » 

     

    VICTORIA MARCHE dans LA MEUSE VERVIERS du 16 octobre 2017

  • Les matchs de ce dimanche à 15 heures

    P2C

    FC Eupen - Hombourg

    P3D

    Trois Frontières A - Elsenborn 

    P4D

    Olne B - Trois Frontières B

    Rechain B - Hombourg B

  • Les neuf professionnels provinciaux bouclent la saison

    Si l’on exclut le retour au premier plan de Philippe Gilbert et l’incontournable Maxime Monfort, le peloton liégeois au sein de l’élite est plutôt réduit. Seul Loïc Vliegen évolue encore au niveau World Tour, tandis que huit principautaires ont une place en Continental Professionnel : Vallée, Van Melsen, Bille, Stassen, Pardini, Warnier, Habeaux et Delfosse.

    Van Melsen, parfois retardé par des problèmes physiques, a accompli son boulot d’équipier. Le Hombourgeois de Wanty-Groupe Gobert, 30 ans, avait misé sur une sélection pour le Tour de France mais a pu se remobiliser en prenant des échappées et ramenant quelques places d’honneur. 

    Pays-Bas.

    Sébastien Delfosse (WB-Veranclassic) et Kevin Van Melsen (Wanty-Groupe Gobert) sont annoncés sur la nouvelle Tacx Pro Classic disputée ce samedi en Zélande (Pays-Bas).

    Putte-Kapellen.

    Van Melsen devrait aussi être de la partie au Prix de Clôture à Putte-Kapellen mardi, la dernière épreuve de l’année. Le PCW et WB-Veranclassic sont également prévus, mais les sélections pas encore dévoilées.

    La Famenne Classic.

    Disputée mercredi à Marche-en-Famenne, elle fut réussie pour les Liégeois. Tasset a pris la 7e place, Van Melsen la 16e tandis que Gaëtan Bille commentait les images en direct sur le web.

    Extrait d'une page de MAXIME SEGERS dans LA MEUSE VERVIERS du 13 octobre 2017.

  • Décès de Monsieur Marcel FASSOTTE, veuf de Madame Maria OTTEN

    La famille annonce le décès de Monsieur Marcel FASSOTTE, veuf de Madame Maria OTTEN, né à Teuven le 1er août 1926 et décédé à Henri-Chapelle le 10 octobre 2017.
    Le défunt repose au funérarium à 4880 Aubel où la famille recevra les visites de 17 à 19 heures.
    La veillée de prières aura lieu en l'église paroissiale de Hombourg le vendredi 13 octobre à 19 heures 30.
    La liturgie des funérailles, suivie de l’incinération, sera célébrée en l'église paroissiale à Hombourg le samedi 14 octobre 2017 à 10 heures.
    Le dépôt de l'urne cinéraire au cimetière de Hombourg aura lieu dans l'intimité familiale.

  • Kevin Van Melsen au Famenne Ardenne Classic

    Kevin Van Melsen, Sébastien Delfosse, Marvin Tasset Tasset et le PCW sont annoncés sur la Famenne Ardenne Classic à Marche-en-Famenne ce mercredi, l’épreuve de clôture du