Hombourg - Page 5

  • Première victoire pour Hombourg en 2018

    Première victoire pour Hombourg en 2018 qui s’est imposé 3-1 face à TroisPonts, dernier. Une victoire qui fait du bien et qui lui permet de prendre un peu d’air en bas de classement.

    Par ailleurs, René Ernst, ancien entraîneur de Hombourg, devient provisoirement T1 à Aubel.

  • Les résultats du week-end pascal

    P2C

    HOMBOURG - TROIS PONTS : 3 -1

    Buts: 51 e T. Schnackers sur pen. (1-0), 70 e et 82e N. Hauseux (3-0), 86 e T. Milants (3-1) 2

    Hombourg: L. Lampe, V. Johnen (54e L. Nzamokili), T. Schnackers, M. Degueldre,T. Bovy, M. Szykula (75e S. Loozen), C. Vanderheyden, H. Gunduz, L. Potoms, B. Hick, T. Austen (66 e N. Hauseux)

    Trois Ponts: T. Servais, H. Archambeau, A. Dumez, G. Rondeux (84 e T. Milants), S. Bertrand, Y. Archambeau, H. Gabriel, T. Georis (72 e G. Colinet), D. Rondeux (84 e T. Sauvage), S. Habotte, M. Bonaventure

    Cartes jaunes : 53e Rondeux, 55e Degueldre, 57e Gabriel, 65e Georis, 75e Potoms, 80e Loozen, 88e Nzamokili

    Arbitre: M. Philippart

    Assistance: 60

    P3D

    FC Trois Frontières A - Rocherath : 3 - 1

    P4D

    Hombourg B - Lambermont : 1 - 3

    Hombourg B - Baelen B: n.c.

  • Les matches du week-end

    P2C

    Hombourg - Trois-Ponts, samedi à 18 heures

    P3D

    Elsenborn - FC Trois Frontières A (jeudi): 1 - 1

    FC Trois Frontières A - Rocherath, dimanche à 15 heures

    P4D

    Hombourg B - Lambermont, samedi à 17 heures

    Hombourg B - Baelen B, lundi à 18 heures

  • Tous les espoirs sont permis pour les équipes du bas

    Il va falloir jouer des coudes dans le bas de classement de la P2C. Quatre équipes Welkenraedt, Saint-Vith, Hombourg et Walhorn – se tiennent toujours en trois petits points, mais de ces quatre-là, seules deux se sauveront directement. Dans cette optique, le match entre Saint-Vith et Welkenraedt, ce week-end, peut être décisif.

    Mais de Welkenraedt (15e) à Walhorn (12e), il n’y a par contre que quatre petits points d’écart. Welkenraedt et SaintVith en ont 18 alors que Hombourg et Walhorn en ont 21. Franchimont pourrait également être mêlé à cette lutte pour la descente puisque les Theutois n’ont que 23 points.

    À HOMBOURG : DES IMPRÉVUS

    Du côté de Hombourg, qui, rappelons-le, vient de P1, on s’attendait évidemment à une meilleure saison. Actuellement 13e et virtuellement sauvés, les Hombourgeois ne sont tout de même pas bien loin d’être barragistes ou, pire, relégables. Frédéric Bodart, le T1, explique cette saison mitigée. « D’abord, il y a le fait que je découvre la P2C, une série que je ne connais pas du tout, ainsi que l’effectif, que je ne connaissais pas non plus. Il y a fallu s’adapter », explique-t-il. Mais surtout, il a dû composer avec d’innombrables imprévus. « Dès le début de saison, deux joueurs m’ont lâché. Je ne les ai jamais vus et un autre a arrêté un mois après à cause de son travail. Ajoutez à ça ceux dont on attendait plus, aussi bien au niveau de la mentalité, que du jeu, et on se retrouve vite avec 5/6 joueurs en moins », se défend-il. Ce weekend, il devra d’ailleurs jouer avec deux gars de la réserve, une première pour lui !

    D'un article de LOÏC MANGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 31 mars 2018

  • Arnaud Dehon aussi à Aubel

    Dehon.JPGArnaud Dehon, 28 ans, débarque à Aubel après 4 saisons passées chez les voisins de Hombourg !

    Arnaud ne sera pas perdu puisqu'il retrouvera à Aubel 3 des ses compagnons avec lesquels il est monté deux années de suite chez les Oranges : Marvin Van Melsen, Xavier Stassen et Charly Meessen !

    La saison prochaine la pomme aubeloise sera parfumée à l'orange !

  • Décès de Madame Maria THISSEN, veuve de Monsieur Henri RÖMER

    La famille annonce le décès de Madame Maria THISSEN, veuve de Monsieur Henri RÖMER, née à Hombourg le 6 septembre 1925 et décédée à Montzen le 29 mars 2018.

    La défunte repose au funérarium de la rue Mitoyenne 299 à Welkenraedt où la famille recevra les visites samedi 31 mars et lundi 2 avril de 17 à 19 heures.

    La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation au cimetière de Hombourg, sera célébrée en l'église Saint-Brice à  Hombourg le mardi 3 avril 2018 à 10 heures 30.
     

     

  • Marche de nuit Hombourg-Banneux

    Samedi 31 mars.

    Départ à 3h du matin à l'église St-Brice.

    Une organisation du Groupe Messe des Familles.

  • « Une saison noire »

    Une laide pubalgie empêche Charly Meessen de prester pour Aubel qui ne lui a pas encore signifié ce que l’on comptait faire avec lui. Charly s’entretient, va aller faire une infiltration, mais ne devrait plus rejouer cette saison…

    Cela faisait un paquet de temps que l’on ne voyait plus Charly Meessen, ce sympathique flanc qui faisait le beau temps du côté du HC Hombourg, sur le terrain. Transféré durant l’entre-saison à Aubel, le Plombimontois ronge actuellement son frein sur le côté car sa saison n’aura pas été une grande réussite, lui qui fondait beaucoup d’espoir dans son transert vers la cité des Herbagers…

    « C’est assurément une saison noire et compliquée pour moi », concédait le gaillard de 25 ans.

    « J’ai connu pas mal de blessures et la dernière en date, une pubalgie, m’empêche de jouer depuis la fin décembre… Avant la trêve, j’avais évolué 3 matches avec la P3 d’Aubel alors que je connaissais encore quelques soucis à la cuisse. » Mais Charly sait que la fin de saison, sera, elle aussi, compliquée… Et ce à deux points de vue. Primo, ses Capture d’écran 2018-03-28 à 09.08.25.pngennuis physiques. « Je continue de m’entraîner avec le groupe mais seulement avec de la course car une fois que je dois toucher le ballon, je ressens une gêne au pubis… Je m’entretiens aussi sur le côté et puis j’aime rester en contact avec le groupe. C’est clair que le dimanche me tombe dur car je dois rester sur le côté et regarder mes copains jouer… Dans ma jeune carrière, je ne suis jamais resté aussi longtemps, sans jouer et, cela n’est guère évident moralement ».

    Et secundo, l’ancien Hombourgeois, ne sait toujours pas où il évoluera la saison prochaine. « Je souhaiterais rester ici à Aubel car on n’a pas encore vu le vrai Charly ! Seulement, je pense que tous les joueurs ont été vus… sauf moi.

    Les dirigeants doivent-ils encore me voir ou pas, je me pose certaines questions car mon envie est avant tout de rempiler afin que je puisse démontrer mes qualités. Il est vrai que j’ai 3 ou 4 contacts, mais je n’entame rien sans savoir ce qu’Aubel veut faire de moi. Je me trouve un peu assis entre 2 chaises. Je présume que l’on va quand même me fixer. » C’est effectivement pour le moins curieux. Début avril, Charly va aller effectuer une première infiltration chez le Docteur Vanden Bulck (AS Eupen) afin de savoir s’il pourra guérir plus vite. « Mais je ne pense pas que je prendrai le moindre risque. Je ne veux pas hypothéquer la suite et reprendre trop vite. Il ne restera hélas pas trop de matches à jouer et si Aubel ne me garde pas, il ne faudrait pas que j’arrive blessé ailleurs. » 

    PATRICK GODARD dans LA MEUSE VERVIERS du 28 mars 2018.

  • Marvin Van Melsen relance le championnat

    L’attaquant de Raeren a inscrit un hat trick dans le match au sommet à Warnant.Capture d’écran 2018-03-26 à 08.34.08.png

    Jonathan Negrin était évidemment aux anges. « On a dominé notre sujet en restant très humble. On était en place tactiquement et on a eu de la réussite sur le premier but mais il faut reconnaître le jusqu’auboutisme de Van Melsen. À part sur des phases arrêtées de Belme, Warnant n’a pas été dangereux. On a bien cadenassé ce joueur clé… même s’il n’avait certainement pas envie de jouer sur un terrain pareil. On n’aime pas non plus mais on a quand même essayé de proposer du foot. Le titre ? On se prend au jeu et on joue sans pression. On constitue la surprise et ce serait dommage de laisser cette 2e place à d’autres. »

    D'un article de LAURENT MAES à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 26 mars 2018.

  • Rien que des défaites, sauf pour Trois Frontières A

    P2C

    ELSAUTOISE - HOMBOURG: 2-1

    Buts: 19e V. Bomboir (1-0), 74e A. Dehon (1-1), 87e A. Lolos sur pen. (2-1)

    Elsaute: Q. Brixhe, T. D’Affnay, L. Schoonbroodt, R. Langhoor, K. Fassin, V. Bomboir, A. Lolos, A. Lemaire, J. Cuypers (74 e T. Beckers), S. Colson, A. Crosset

    Hombourg: L. Lampe, M. Szykula, A. Dehon, T. Bovy, H. Gunduz, J. Schoordijk, N. Theunens, L. Potoms, A. Martin (73 e C. Vanderheyden), B. Hick, N. Hauseux (45e L. Bayard)

    Cartes jaunes: 17e Martin, 30e Bomboir, 48e Bayard, 57e Langhoor, 87e Colson, 90e Theunens

    Arbitre: M. Brezinski
    Assistance: 100

     

    P3D

    FC Trois Frontières A - Emmels : 2 - 1

    P4D

    Olne B - Hombourg B (match alignement en semaine) : 4 - 0

    Welkenraedt B - Hombourg B : 2 - 1

    Herve B - Trois Frontières B : 1 - 0