Carnaval

  • Marco Ier proclamé Prince carnaval

    Plus important carnaval de l’Est de la Belgique, le KeNeHeMo (Kelmis, Neu-Moresnet, Hergenrath et Moresnet) a officiellement été lancé ce samedi 3 novembre avec la 69 e proclamation du Prince Carnaval 2019, à La Calamine. C’est Marco Ier qui a été proclamé Prince Carnaval, il est âgé de seulement 24 ans. Les festivités se poursuivront jusqu’en mars prochain avec le Rosenmontag (lundi des Roses) le lundi 4 en apothéose. Le carnaval KeNeHeMo (qui regroupe les entités de La Calamine, Neu-Moresnet, Hergenrath et Moresnet) existe depuis plus de 145 ans. Depuis 1950, 69 Princes Carnaval se sont succédé durant la période de ce carnaval de tradition rhénane. Ce samedi 3 novembre, c’est Marco Ier (Marco Reul) qui a été proclamé Prince Carnaval et qui succède donc à Kroll 1er . A ses côtés se trouvent les Pages Laura Wetzels et Sally Thaeter, ainsi que le joyeux Bouffon Jérôme Poth et le Trésorier Marvin Debougnoux.

    « Le Comité du Carnaval de la Calamine se réjouit sur les bons moments à venir avec cette Suite et leur souhaite à tous une très belle session », précise-t-il dans un communiqué.

    Si la proclamation du 69e Prince Carnaval marque le coup d’envoi de ce carnaval, d’autres dates importantes figurent au menu d’un programme copieux et varié. La véritable ouverture du KeNeHeMo sera donnée lors du Küschespektakel (Spectacle du Cochon) le dimanche 11 novembre. Cet événement est un des plus importants de la session. Les bénéfices de cette 31e édition seront reversés à des œuvres caritatives.

  • Lancement du carnaval rhénan

    Plus important carnaval de l’Est de la Belgique, le KeNeHeMo (Kelmis, Neu-Moresnet, Hergenrath et Moresnet) sera officiellement lancé ce samedi 3 novembre avec la 69 e proclamation du Prince Carnaval 2019, à La Calamine. Les festivités se poursuivront jusqu’en mars avec le Rosenmontag le lundi 4 en apothéose. Le carnaval KeNeHeMo existe depuis plus de 145 ans. Depuis 1950, 69 Princes Carnaval se sont succédé. Le Prince 2019 succédera à Kroll 1er . Il devra se montrer proche des spectateurs, entouré de deux pages. Cette proclamation est l’occasion unique pour les spectateurs de voir tous les grands noms du KeNeHeMo en une soirée. 

    C.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 3 novembre 2018

  • Raphaël meurt sous un tracteur

    Lundi soir, Raphaël, un Lontzenois de 32 ans a perdu la vie dans un accident de la route. Il a perdu le contrôle de son véhicule sur la route menant de Walhorn à Eupen alors qu’il revenait du carnaval. Il s’est encastré sous un tracteur qui conduisait l’un des chars du cortège. Les secours ne sont pas parvenus à le désincarcérer avant qu’il succombe à ses blessures.

    Un article d'OCÉANE GASPAR à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 14 février 2018.

  • Deux Princes des enfants !

    Grande nouveauté cette année au carnaval de La Calamine : la présence de deux Princes des enfants, Prince KeNeHeMo Nevio 1er et Noé 1er. Un événement qui n’était plus arrivé depuis un bon petit moment. Au total, il y avait plus de 3.500 participants pour un parcours de 7,5 km.

    Un article à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 3 février 2018.

  • Dernier carnaval pour le maïeur Thierry Wimmer

    La sarabande des cortèges de carnaval a débuté par un froid de canard samedi, entre Plombières et Montzen. Avec, à la tête des 53 groupes et chars, le Prince Henri (Monnard) 1er, un Andrimontois issu du groupe Next Generation de Plombières qui fête son premier jubilé (11 ans). La Tanzmarieche, Jersey Meijs, de Gemmenich, ainsi que les pages, Céline Jungbluth, une Eupenoise, et Sarah Van Wissen, de Bilstain, sont membres du même groupe. Roger Wertz a quant à lui endossé l’habit de bouffon. Il est membre du KG 1927 de Hergenrath.
    C’est avec une pincée d’émotion que le bourgmestre, Thierry Wimmer, a procédé pour la dernière fois aux vérifications techniques de sécurité puis a assisté au départ du cortège place du 3e Millénaire avant de se rendre, entouré des échevins, à la première halte de Montzen Gare. Le leader de l’URP, à nouveau bientôt papa, ne se représentera en effet pas aux élections.

    plombi2.JPG


    Ce millésime 2018 peut être considéré comme une réussite . « Ce qui draine vers notre cortège toujours plus de spectateurs, c’est que près des quatre cinquièmes des 1400 participants recensés cette année sont issus de nos six villages, à savoir Plombières, bien sûr, mais aussi Hombourg, Montzen, Moresnet, Sippenaeken et Gemmenich. Très peu viennent de l’extérieur » constate, souriant, le président de l’asbl organisatrice.

    F.H. dans LA MEUSE VERVIERS du 12 février 2018

  • Dernier carnaval pour le bourgmestre Wimmer

    Avec, à la tête des 53 groupes et chars, le Prince Henri (Monnard) 1er venu en droite ligne du groupe « Next Generation » de Plombières qui fête par ailleurs son premier jubilé (une fois 11 ans). Agé de 48 ans, Henri 1er habite Andrimont et travaille comme opérateur de production chez Argifal à Chaineux. Marié, il est aussi le papa de cinq enfants.

    La suite de l'article est à lire sur le site de La Meuse Verviers.

  • Les vieilles femmes ont donné le ton

    plombi1.JPGLes vieilles femmes ont lancé le fou week-end de carnaval ce jeudi. À Plombières, elles ont fait la fête dans le froid.

  • Carnaval à Hombourg