Cyclisme

  • Le TRW prend son envol de Stavelot avec cinq régionaux

    Alors que la Grande Boucle n’est pas encore terminée et que le Tour de la Province de Liège a connu son épilogue jeudi après-midi, c’est au tour (évidemment) du TRW de faire, dès ce samedi, la une de l’actualité. Et plus particulièrement encore dans l’arrondissement de Verviers car l’épreuve prendra son envol de Stavelot et que quasiment cinq coureurs régionaux y prendront part.

    On suivra ainsi de plus près un Loïc Vliegen (n° 18) rêvant de frapper un grand coup dans le sud du pays avant, sans doute, de participer à la Vuelta. Quant à Boris Vallée (n° 104), il est parfaitement remis de sa fracture de la clavicule et se souvient que, l’an passé, il avait remporté l’étape de ce même TRW allant de St-Ghislain au Roeulx. Au nez et à la barbe d’un certain Tom Boonen. Repêché de dernière minute, Martin Palm devrait venir prêter main-forte à ses équipiers d’Ago Aqua Service après une sortie sur la pointe des pieds du Tour de Liège. En tant que régional, on peut presque considérer comme tel un Grégory Habeaux (n° 164) résidant à Sprimont. Reste dès lors un Kevin Van Melsen (n° 158) dont on connaît l’hyperactivité… récemment mise en veilleuse.

    « Au début de saison, j’ai sans cesse essayé de montrer le maillot à la plus grande satisfaction de mes employeurs », indique-t-il. « Malheureusement sur le plan sportif, je n’ai pas souvent été récompensé au niveau des résultats. Ensuite, j’ai observé une période de récupération et je suis donc impatient de replonger dans la compétition. J’ai fait le boulot, mercredi, au GP Cerami qui me servait d’abord de préparation en vue du TRW où je 

    commence à être un habitué. » Et d’ajouter : « L’édition 2017 me paraît promise à un homme fort car le parcours général est beaucoup plus ardu que les précédents. Dès samedi, l’arrivée à Marchin est faite pour un puncheur. Il y aura encore, lundi, la sévère côte StRoch, à Houffalize, et on terminera, mercredi, par trois passages au sommet du Mur de Thuin. » À noter que le Hombourgeois est sous contrat jusqu’au terme de la saison 2018 chez Wanty-Groupe Gobert. La formation révélation de l’actuel Tour de France. Et pourquoi pas, aussi, sur le Tour des Régions Wallonnes ? 

    MICHEL CHRISTIANE dans LA MEUSE VERVIERS du 22 juillet 2017.

     

  • Le 56e TOUR DE LA PROVINCE DE LIEGE passera à Plombières

    Au cours de la deuxième étape du Tour de la province de Liège ce lundi 17 juillet, les coureurs passeront à Plombières après 15,7 km vers 12h50 et après 40,4 km vers 13h.23. 

    Ils franchiront aussi deux fois la Côte de Bambusch (GPM1 à 13h05 et GPM3 à 13h.42). 

    L'arrivée sera jugée à Blegny, rue L. Marlet à 15h41 après 143,7 km.

    (Une page de MICHEL CHRISTIANE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 15 juillet 2017).

  • Kevin Van Melsen se repose à Nieuwpoort

    Non repris pour le Tour de France avec le team Wanty-Groupe Gobert (pour lequel roule Yoann Offredo qui a raflé hier le prix de la combativité après sa longue chevauchée aux avant-postes), le Hombourgeois Kevin Van Melsen n’a pas assisté au passage de la Grande Boucle dans son coin ce dimanche. Il a en effet pris quelques jours de repos à Nieuw-poort, « avant la préparation pour la dernière partie de la saison. Reprise au Cerami… »

  • La Société de Tir Saint-Etienne de Montzen présente au Tour de France

    Présence massive des membres de la Société de Tir Saint-Etienne de Montzen sur la chaussée pour assister au passage des coureurs du Tour de France.

    Malheureusement, au moment du passage des coureurs, il pleuvait et l'hélicoptère n'a pas pu montrer la réalisation génialed'autres régionaux.

    Capture d’écran 2017-07-03 à 09.26.12.png

    Beau clin d’œil au Tour de France, réalisé ce dimanche par l’entreprise de machines agricoles Joskin dans une prairie à Thimister. Pour l’occasion, plus de 50 machines agricoles (tonneaux, bennes et plateaux) ont été disposées pour former un cycliste de plus de 80 mètres de long. Au passage des coureurs, les roues, constituées de bennes et de tracteurs conduits par des chauffeurs des entreprises agricoles régionales se sont animées. Une belle occasion de rappeler à tous l’importance de l’agriculture dans la vie quotidienne. Dommage : l’image n’a pas été diffusée à la télévision.

  • Le Tour de France

    C’est ce dimanche vers 14h que les coureurs du Tour entreront en province de Liège en passant par La Calamine, Plombières, Welkenraedt, Thimister-Cler-mont et Herve. 

    On peut donc prévoir le passage de la caravane publicitaire (et ses nombreux cadeaux) vers 14 heures 20 sur la N3 sur le territoire de Plombières.

  • CYCLISME – NATIONAL À ANVERS

    Capture d’écran 2017-06-24 à 09.51.37.pngLa prochaine course au tricolore se jouera sur la course en ligne, dimanche, à Anvers. Le tracé fut annoncé pour les sprinteurs, avec à peine deux secteurs pavés pour provoquer quelques escarmouches. 

    BEAUCOUP DE LIÉGEOIS AU DEPART

    Tous les pros liégeois sont annoncés au départ : Gilbert (Quick.Step), Monfort (Lotto-Soudal), Van Melsen (Wanty-Groupe Gobert), Bille (Willems-Crelan), Delfosse, Habeaux, Stassen, Warnier (WB-Veranclassic) et Vallée (Fortuneo). 

    D'un article de MAXIME SEGERS à lire dans LA MEUSE du 24 juin 2017

  • Van Melsen au Tour du Limbourg

    Le Tour du Limbourg passe chez nous ce dimanche. L’épreuve limbourgeoise, avec départ et arrivée à Tongres, franchira la côte d’Hallembaye. Kevin Van Melsen (Wanty-Groupe Go-bert), Gaëtan Bille (Crelan-Veran-das Willems), Julien Stassen, Olivier Pardini (WB-Veranclassic) sont annoncés au départ.

    (Une information de LA MEUSE BASSE-MEUSE du 10 juin 2017)

  • La première manche des Hammer Series sera disputée ce vendredi à Gemmenich avec du beau monde

    Les « Hammer Series », nouveau concept de course cycliste, seront inaugurées ce week-end. Après la présentation des équipes jeudi soir, le peloton s’attaque à l’ascension des Trois Bornes ce vendredi... avec du beau monde au départ !

    Le projet est novateur et vise à offrir aux spectateurs du cyclisme un nouveau format de spectacle. Finies les traditionnelles épreuves sur la durée et l’endurance de près de 200 bornes ! Les Hammer Series proposent trois journées intenses, sur des formats de course ne dépassant jamais deux heures. Le vendredi, le « Hammer Climb » s’installera à Vaals, pour la première des trois manches. Ensuite, le « Hammer Sprint » samedi et le « Hammer Chase » dimanche, une poursuite par équipes sur la route, se tiendront autour de Sittard-Geleen. Au programme vendredi, une véritable course de côtes, disputée sur onze tours d’un circuit de sept kilomètres totalement explosif ! Après un départ donné au centre sportif de Vaals, le tracé emprunte, pour près de sa moitié, des routes belges ! Une descente vers Wolfhaag, du côté néerlandais, puis la première ascension du parcours se présentera sous le nez des coureurs : le Gemmenicherberg dont le sommet est situé juste après le franchissement de la frontière.

    Les Gilbert, Dumoulin et autres devront ensuite descendre sur le centre de Gemmenich, puis escalader le Vaalserberg vers les Trois Bornes (et l’ancien Moresnet neutre). L’arrivée est jugée 200 mètres après la Tour Baudouin et le sommet, sur le territoire néerlandais devant les terrasses. « Pour une fois, c’est l’équipe entière et pas un coureur qui sera reconnu aux Hammer Series », se réjouit le champion de Belgique Philippe Gilbert.

    DES POINTS À CHAQUE TOUR

    La formule est également novatrice dans le règlement de la course. Ici, le premier coureur à franchir la ligne d’arrivée ne sera pas récompensé. À chacun des onze passages sur la ligne, les coureurs marqueront un nombre défini de points (doublé à trois reprises) pour leur équipe, et la formation qui accumulera le plus d’unités en fin de journée sera gagnante. « Chaque type de coureur sera important », prédit Gilbert. En effet, chaque équipe a sélectionné sept coureurs, mais seuls cinq seront alignés sur chaque manche, en fonction des spécificités de chacun. « Cet événement constitue un énorme pas en avant pour les coureurs, les équipes et les fans. Ce sera passionnant », annonce le lauréat du dernier Giro Tom Dumoulin. « Les fans seront les premiers à bénéficier des Hammer Series. Ce sera très amusant à regarder, de voir autant d’événements en aussi peu de temps. Cela vaudra la peine pour les fans de venir voir », conclut Tim Wellens. Pour les derniers indécis, le départ est fixé à 15 heures à Vaals, l’arrivée, sur la Route des Trois Bornes, est prévue peu avant 17 heures.

    MAXIME SEGERS dans LA MEUSE du 2juin 2017

  • Van Melsen de retour

    Kevin Van Melsen a retrouvé ses sensations de baroudeur. Le Hombourgeois de Wanty-Groupe Gobert a intégré l’échappée samedi sur la 4e étape du Tour des Fjords (2.1, 24-28/05) avant de rééditer la performance ce dimanche, pour décrocher la 11e place de la dernière étape.

  • Van Melsen au Tour des Fjords

    Capture d’écran 2017-05-24 à 08.23.07.pngCYCLISME

    SEULEMENT DEUX PROVINCIAUX AU BALOISE BELGIUM TOUR

    Le Baloise Belgium Tour (2.HC) ne débute que ce mercredi mais les équipes ont déjà été présentées ce mardi soir à Lochristi. Le Tour de Belgique, qui fera escale dans notre province samedi à Ans pour un mini-Liège-Bastogne-Liège, ne verra que peu de provinciaux sur la ligne de départ. Certes le champion de Belgique Philippe Gilbert emmène l’affiche, mais derrière seul Olivier Pardini (WB-Veranclassic-Aqua Protect) défendra les honneurs provinciaux.

    La faute aux blessures (Bille, Vallée), à l’absence de certaines équipes (Vliegen) et à la concomitance du Tour des Fjords (Van Melsen).

    (M.S.)