Cyclisme

  • Kevin van Melsen au Tour de France ?

    Capture d’écran 2019-01-11 à 07.56.31.pngLa nouvelle a été officialisée ce jeudi par ASO, la société organisatrice du Tour de France : l’équipe wallonne Wanty – Groupe Gobert a, pour la 3 e fois consécutive, reçu une invitation pour le Tour de France, dont le départ sera donné le 6 juillet à Bruxelles. C’est une excellente nouvelle pour notre trio de coureurs régionaux appelés à défendre les couleurs de Wanty – Groupe Gobert en 2019, à savoir le Hombourgeois Kevin Van Melsen, le Thimistérien Boris Vallée et le Hervien Loïc Vliegen. On ne peut qu’espérer que l’un (ou plusieurs) d’entre eux sera (seront) au départ de la Grande Boucle dans 6 mois… 

    O.D.

  • Loic Vliegen au Tour de France

    Avec la fin des activités de BMC, le Verviétois Loïc Vliegen a dû se trouver un nouvel employeur. Il a décroché un contrat en Capture d’écran 2019-01-02 à 07.48.49.pngBelgique, chez Wanty-GroupeGobert, où, avec le Thimistérien Kevin Vallée et le Plombimontois Kevin Van Melsen, il formera un beau trio verviétois. En débarquant chez le dernier vainqueur de la D2, Loïc Vliegen espère avoir un peu plus de liberté que ces dernières saisons. On peut donc rêver de le voir se distinguer sur les classiques flandriennes. Et après ses participations au Giro et à la Vuelta, assister à ses débuts sur le Tour de France. Pour cela, il faudra que l’équipe hennuyère reçoive une nouvelle invitation pour l’édition 2019 qui partira de Bruxelles.

    J.-M. M. dans LA MEUSE VERVIERS du 2 janvier 2019.

  • Liens entre le club theutois VC Ardennes et l’équipe professionnelle Wanty-Groupe Gobert

    On savait le T.Palm-PCW condamné, faute de partenaires. L’horizon du VC Ardennes, terni par la fin contractuelle de plusieurs Capture d’écran 2018-12-14 à 08.12.52.pngpartenariats, s’est éclairci grâce au soutien du réalisateur de cinéma Ben Stassen. On savait l’Aubelois d’origine, réalisateur à succès de films en 3D comme Sammy ou Bigfoot Junior, très attaché au cercle verviétois où est affilié son fils, Sam Van Iseghem, en Juniors. Il a confirmé son soutien en apportant un nouveau souffle financier, assurant les activités du VCA pour une année supplémentaire. Conséquence directe : l’équipement des coureurs est totalement redessiné… pour un effet décoiffant ! Finies les couleurs vertes, chères au partenaire T.Palm. Seules les Toitures Doome, partenaires historiques, demeurent sur un maillot venu d’une autre planète. Au cœur de la tenue noire, un astronaute habillé d’une combinaison blanche griffée « VCA ». La référence de cette tenue unique ? Le film à succès Fly Me To The Moon, sorti il y a tout juste dix ans mais qui ressortira en salles en juillet prochain, à l’occasion du cinquantième anniversaire de la Mission Apollo 11 et du premier pas de l’homme sur la lune. Autre nouveauté, le soutien logistique de l’équipe professionnelle Wanty-Groupe Gobert, présente aussi sur le maillot, qui ouvrira ses portes aux jeunes du VC Ardennes.

    On se souviendra que le Hombourgeois Kevin Van Melsen, aujourd’hui dans la structure hennuyère, a remporté un titre national sous les couleurs du VCA, en Juniors. Côté sportif, les structures et le programme restent donc intacts, Philippe Kessels (U15), Jacques Beauve (U17) et Loïc Kroonen (U19) rempilant à la direction sportive de leurs catégories respectives. Un seul U23 s’étant affilié, aucune structure ne sera, dans un premier temps, mise en place. 

    MS dans LA MEUSE VERVIERS du 14 décembre 2018

  • Une étape du Beau vélo à Montzen-gare

    88DCA329-7736-40CA-A38C-2A6EB85A6D8C.jpegLa saison 2019 du Beau vélo de RaVEL, l’émission de la RTBF, s’esquisse. Et Plombières organisera une nouvelle étape sur son territoire. Ce sera le 3 août, explique Francis Hubin, l’Aubelois qui fait partie de l’équipe du RaVEL èrtébéen.

    Un article d’YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 17 novembre 2018.

  • Le Thimistérien Boris Vallée est toujours leader au TOUR DU LAC TAIHU !

    Après avoir encore renforcé son leadership (via les sprints intermédiaires) au terme de la 4 e étape du Tour du Lac Taihu (épreuve chinoise classée 2.1) jeudi, Boris Vallée (WantyGroupe Gobert) s’est élancé ce vendredi pour la Capture d’écran 2018-10-13 à 10.11.31.pngcinquième étape avec un viatique de 14 secondes sur ses plus proches poursuivants au classement général. Le tout en étant leader aussi du classement par points. Au terme des 146,5 kilomètres de cette 5 e étape, la plus longue du parcours, Boris Vallée a su conserver ses deux maillots distinctifs (l’orange du général, le vert des points). Il s’est classé 4 e de l’étape et compte désormais 15 secondes d’avance sur le deuxième, à deux étapes de la fin. « Cette journée fut à nouveau nerveuse, avec une fameuse bataille pour le maillot de meilleur Chinois. Ils s’attaquaient entre eux pour se jouer les bonifications, donc les groupes ne prenaient jamais plus de dix secondes d’avantage. J’ai disputé deux sprints, terminant malheureusement quatrième du premier puis troisième du second. Cette seconde de bonification déterminera peut-être le classement final », déclare, sur le site web de son équipe, le Thimistérien, qui peut notamment compter sur le précieux travail de son équipier hombourgeois Kevin Van Melsen.

    Boris Vallée : « J’ai pleinement confiance en mon équipe pour la suite. Je m’attends à un nouveau départ très rapide, avec une première bonification après 14 kilomètres. J’espère être capable de rester en tête sur les terres de notre équipementier Santic et à proximité des sites de production de nos vélos Cube. Mais surtout, je savoure ces moments en pensant à Jimmy Duquennoy, dont les funérailles avaient lieu ce vendredi. »

    O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 13 octobre re 2018.

  • Tour du Lac Taihu : Boris Vallée leader

    Capture d’écran 2018-10-10 à 10.33.34.pngLa deuxième étape du Tour du Lac Taihu (épreuve chinoise classée 2.1 qui se tient au 7 au 14/10), longue de 130,6 kilomètres, s’est déroulée ce mardi. Le Thimistérien Boris Vallée (Wanty-Groupe Gobert) profitait des deux premiers sprints intermédiaires pour prendre chaque fois six secondes de bonification, mais le plus dur restait à accomplir, puisque le peloton s’est écrémé dans les trois ascensions répertoriées dans la dernière heure de course.

    Idéalement placé par ses équipiers en vue de l’arrivée, Boris Vallée a lancé son sprint final, mais a été remonté sur le fil par le Colombien Molano. Il s’est finalement classé deuxième de l’étape et a pris les commandes au classement général, décrochant aussi le prix de la combativité.

    La troisième étape sera disputée sur 88,5 kilomètres de Yaodi vers Jinhu.

    Au général, le Hombourgeois Kevin Van Melsen pointe au 51 e rang, à 1 minute 11 de son équipier.

  • Kevin Van Melsen 2 ans de plus chez Wanty-Groupe Gobert

    La nouvelle a été officialisée ce mardi après-midi : alors qu’il arrivait en fin de contrat en décembre, Kevin Van Melsen a rempilé pour deux ans, soit jusqu’à la fin de l’année 2020, chez Wanty-Groupe Gobert.

    Cette année, le Hombourgeois de 31 ans, reconnu pour son tempérament offensif, ses nombreuses échappées et ses précieuses qualités d’équipier, a notamment pris la 7 e place à la Polynormande et la 8 e place au Grand Prix de la ville de Lillers.

    Présent au sein de l’équipe (qui a connu différentes appellations depuis son arrivée) depuis 2009, Kevin Van Melsen y achève donc sa 10e année et va repartir pour deux ans de plus. Une sacrée longévité !

    « Je peux fièrement annoncer la prolongation de mon contrat chez Wanty-Groupe Gobert. Je voudrais remercier Jean-François Bourlart et les sponsors pour leur confiance en mes capacités. Depuis 10 ans, je fais partie d’un team qui est maintenant comme ma famille. J’ai réalisé de beaux progrès en 2018. Mon rôle a été d’assister les leaders jusqu’au bout dans la finale. Ce rôle requiert un peu plus de responsabilités, ce qui me motive aussi. En 2019, je veux montrer de belles choses. Je suis déjà motivé pour assister nos leaders que sont Guillaume Martin et Xandro Meurisse », a commenté le Hombourgeois sur le site Web de son équipe.

    Kevin Van Melsen sera ce mercredi au départ du Münsterland Giro (1.HC) en Allemagne, aux côtés notamment du Thimistérien Boris Vallée, sous contrat chez Wanty jusqu’en fin d’année 2019. L’année prochaine, nos deux régionaux seront pour rappel rejoints par un 3 e Verviétois : le Hervien Loïc Vliegen a en effet signé pour deux saisons avec la formation pro-continentale wallonne, après avoir passé 3,5 ans chez BMC. -

    OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 3 octobre 2018

  • Kevin Van Melsen au GP d’Isbergues et à l'Eurométropole Tour

    Dimanche, une autre brochette de provinciaux disputera le GP d’Isbergues, dimanche, dans le Nord de la France.

    Si l’épreuve signera le retour de Philippe Gilbert, Loïc Vliegen et Kevin Van Melsen seront également de la partie. L’épreuve sourit, en général, aux sprinteurs.

    Plusieurs Liégeois se retrouveront sur les routes de l’Eurométropole Tour, épreuve désormais disputée en une journée de La Louvière à Tournai, ce samedi. Kevin Van Melsen et Loïc Vliegen sont annoncés au départ, tout comme Frehen et Paquot du côté d’Ago-Aqua Service.

  • Van Melsen à Louvain

    Les épreuves s’enchaînent ce week-end pour les professionnels. Ce vendredi, le Championnat des Flandres sera disputé à Koolskamp, avant la GP Impanis à Haacht samedi puis le GP Scherens à Louvain, dimanche. Vallée et Stassen se retrouveront ce vendredi à Koolskamp, Vliegen, Vallée, Stassen, Ernst et Tasset à Haacht dimanche tandis que Van Melsen et Delfosse sont annoncés à Louvain.

  • Van Melsen à Bruxelles et Fourmies

    Vallée disputera ce dimanche le GP de Fourmies où il retrouvera Sébastien Delfosse. Van Melsen enchaîne, lui, Bruxelles et Fourmies.