Dans les environs

  • Parlement germanophone contre la vignette allemande

    Le Parlement germanophone a approuvé, lundi soir en séance plénière, une résolution pour lutter contre l’introduction de la vignette routière allemande (Maut). Dans ce texte, les parlementaires germanophones demandent aux gouvernements germanophone et fédéral de mettre tout en œuvre pour stopper l’entrée en vigueur de cette vignette qu’ils jugent discriminatoire et non conforme au droit européen.

    Le 31 mars dernier, le Bundesrat (Conseil fédéral allemand) a en effet validé la loi visant à instaurer un péage automobile pour l’utilisation des autoroutes allemandes et ce dès 2019. Simultanément, les autorités allemandes ont décidé de réduire la taxe de mise en circulation pour les véhicules immatriculés en Allemagne. Cette combinaison aura pour conséquence le fait que la redevance sera supportée uniquement par les automobilistes étrangers et plus particulièrement les frontaliers.

    Les pays limitrophes de l’Allemagne, comme l’Autriche, le Luxembourg ou encore les Pays-Bas, ont déjà manifesté leur désaccord quant à cette loi et préparent l’introduction d’une action devant la cour de justice européenne. Les parlementaires, qui ont tous approuvé la résolution, sauf Vi-vant, demandent ainsi aux autorités de s’associer à cette action. 

    BELGA (dans LA MEUSE VERVIERS du 26 avril 2017 - illustration de RADIO MELODIE)

  • Balade guidée à La Calamine

    Sur les traces du passé minier de La Calamine.
    Dimanche 2 avril 2017

    L’asbl Espace Culture a le plaisir de vous inviter à une balade guidée dans les environs de La Calamine.
    Au départ de l’étang du Casino, nous traverserons la petite réserve naturelle de la «Vieille Montagne» et découvrirons le merveilleux site classé de la «Vallée du Hohnbach», égayé par une multitude de jonquilles. Par «Katharinenstift» et le «Château Thor», nous terminerons la boucle en passant par le «Château Eyneburg» (Emmaburg).

    Départ : 13h au parking près de l’étang (Chaussée de Liège à La Calamine)
    Distance : 10 km
    Durée : environ 3 h 30
    Guide : JL Merken
    Infos : 087/784366 - espacecultureasbl@gmail.com
    Participation gratuite !

  • Thibaut Hagelstein évoluera en P2 la saison prochaine

    FOOTBALL – PROVINCIALE 3D

    La Calamine B est championne !

    Les joueurs de La Calamine B ont déjà pu chambrer le champagne grâce à leur victoire (1-3) sur le terrain de Faymonville, hier après-midi. Les hommes dirigés par le joueur-entraîneur Raphaël Pinckaers pouvaient devenir champions six journées avant la fin. Néanmoins, beaucoup de conditions devaient être rem-plies. En effet, il fallait que les plus proches poursuivants, c’est-à-dire Rocherath, Walhorn et Bullange, ne gagnent pas. Rocherath a été tenu en échec à Xhoffraix B (1-1), Walhorn a été battu contre Heusy (1-0) et Bullange s’est incliné contre Trois-Frontières (1-3). Tous les facteurs nécessaires au succès ont donc été réunis et ont offert le titre à La Calamine B.

    1ER CHAMPION DE LA PROVINCE

    Cette formation devient ainsi le premier champion de la province de Liège ! « Nous ne nous y attendions pas trop ! », explique, à chaud le coach. « Nous avons eu un match très compliqué. Faymonville ne voulait rien lâcher et nous, de nôtre côté, nous avons eu un peu difficile à rentrer dans la partie. Nous ne retiendrons que la victoire qui nous offre le titre de champion ! Je suis très content pour mon équipe. »

    Les joueurs de La Calamine B ont été calmes ce dimanche. « Nous allons manger un bout, tous en-semble. Nous boirons un verre à la buvette ! Tout le monde va au boulot ce lundi (rires), on ne s’attendait vraiment pas à fêter le titre ce dimanche. Dès lors, tout est un peu improvisé et organisé en dernière minute. La grosse fête se déroulera à domicile, samedi prochain contre Xhoffraix B ! », disait Raphaël Pinckaers en début de soirée.

    La Calamine B évoluera donc en P2, la saison prochaine. Afin de déjà préparer la saison à venir, le club a transféré le défenseur central de Hombourg, Thibaut Hagelstein. 

    GILLES DEROANNE dans LA MEUSE VERVIERS du 13 mars 2017

  • Elle tente d’éviter un chauffard à contresens

    WELKENRAEDT – RUE MITOYENNE

    Ce mardi matin, vers 9h30, une mère de famille de 32 ans a per- du le contrôle de son véhicule à hauteur du Capture d’écran 2017-03-08 à 08.27.47.pngGardenforum, sur la rue Mitoyenne à Welkenraedt. Légèrement blessée, elle a été transportée à l’hôpital d’Eupen pour y subir un contrôle médi- cal afin de s’assurer qu’aucune lésion interne n’a été causée par l’accident. Pas trop grave donc, mais le mari de la victime est furax et lance un appel sur les ré- seaux sociaux pour retrouver la voiture qui arrivait en face de son épouse et a forcé celle-ci à donner un coup de volant qui l’a envoyée dans le décor. « Elle a eu comme réflexe de virer à droite pour éviter ce chauffard, qui d’après elle, était au téléphone… Bien sûr cette personne ne s’est pas arrêtée », regrette l’époux de la trentenaire dont la voiture a terminé sa course sur le flanc.

  • Une trentaine d’interventions suite aux intempéries

    Le vent et la pluie tombés ce jeudi après-midi ont causé plusieurs embarras de circulation un peu partout en région verviétoise.

    Du côté de Limbourg, l’accès au Thier de Villers a dû être bloqué à cause d’un arbre tombé en travers de la route. La route a été fermée durant une heure le temps que les pompiers interviennent.

    À Mont-Theux, les branches tombaient littéralement sur les voitures qui circulaient sur la nationale.

    À Stembert, les pompiers ont été appelés pour un échafau- dage menaçant de s’effondrer.

    Dans la soirée, les pompiers de la zone de secours 4 Vesdre-Hoëgne et Plateau, nous ont signalé qu’ils avaient dû intervenir sur une trentaine d’interventions au total. Les services de secours sont principalement intervenus sur le territoire des communes de Verviers, Herve, Plombières, Welkenraedt et Jalhay. La majorité des interventions concernait des arbres couchés sur la chaussée ou des objets menaçants. Aucun blessé n’est à déplorer. Selon les pompiers, l’alerte est maintenue jusqu’à vendredi 04h00 du matin au moins.

    Deux victimes originaires d'Aubel sont signalées sur la N608 Merckhof - Berneau.

  • L'huissier s'est trompé d'appartement



    Angela raconte comment elle a constaté qu'un... par sudpresse

    Incroyable ! L’appartement de l’Eupenoise Angela Dal Piva a reçu la visite d’un huissier, le lundi de la semaine dernière, 6 février. Mais ce n’était pas son appartement qui devait être visé par cet inventaire de mobilier à saisir, c’était celui de son voisin du dessous !

    L’homme concerné n’avait pas payé une taxe communale… de 57,45 €, à l’origine. Mais pour Angela, le choc est important : son appartement a été visité en son absence, les serrures changées… et il n’y a eu aucune excuse écrite!

    Lire la suite

  • Bouli Lanners a oublié ses Magritte à Bruxelles

    Meilleur réalisateur, meilleur acteur dans un second rôle pour David Murgia, meilleurs décors et meilleurs costumes, sans oublier le trophée très convoité de meilleur film. Avec cinq récompenses pour « Les premiers, les derniers », Bouli Lanners a été le grand gagnant de la dernière cérémonie des Magritte du Cinéma. Une cérémonie d’exception au cours de laquelle son talent a été distingué. Mais qui a aussi contribué à perpétuer une certaine forme de surréalisme à la belge, à moins qu’il ne s’agisse d’une manifestation de l’humilité liégeoise légendaire : le grand gagnant de la soirée est en effet reparti sans ses trophées !

    Lire la suite

  • LES MAGRITTE DU CINÉMA

    Le grand gagnant de cette année des Magritte du cinéma est Bouli Lanners dont « Les Premiers Les Derniers » est meilleur film. Pour la 7e fois, les Magritte du cinéma belge ont été attribués à Bruxelles. Lanners a obtenu au total 5 Magritte dont celui de meilleur réalisateur, celui de meilleur acteur dans un second rôle (pour David Murgia) ainsi que ceux des récompenses « techniques » pour les décors et les costumes.

  • La première multinationale d’Europe est de chez nous

    Un livre sur la Vieille Montagne

    Le zinc a longtemps été un cheval de bataille de notre industrie, au 19e siècle. Un livre d’un historien liégeois le rappelle, en montrant comment notre leadership s’est construit avec notre minerai, mais aussi grâce à notre matière grise et nos brevets.

    Saviez-vous que la première multinationale européenne est née chez nous ? La Vieille Montagne a en effet été créée à La Calamine et Liège, par l’abbé Dony, puis a grandi et a connu quelques déboires, avant de, en 1837, posséder deux sièges : un à Liège, l’autre à Paris, mais aussi des sites de production en Belgique, dont le principal à Moresnet-neutre (La Calamine) et d’autres en France et en Grande-Bretagne.

    La Vieille Montagne est considérée comme un des cinq géants du paysage industriel liégeois du 19e siècle, avec Cockerill, Ougrée-Marihaye, l’Espérance-Longdoz et la FN. Elle sera leader du marché du zinc non seulement en Belgique, mais aussi en Europe. Au milieu du 19e siècle, un tiers de la production mondiale de ce métal non- ferreux était originaire de ce qui deviendra notre pays actuel (en englobant l’actuelle commune de La Calamine, qui était alors un Etat indépendant). Et dans cette masse belge, trois cinquièmes de la production relevaient de la Vieille Montagne. Cela valait bien une monographie fouillée. Arnaud Péters, docteur en Histoire de l’ULg, vient de la signer et l’a publiée aux Editions de la Province de Liège.

    Capture d’écran 2017-01-09 à 08.34.30.png

    Lire la suite

  • Un nouveau centre médical polyvalent

    Un nouveau centre médical polyvalent (CMP-MPZ) va ouvrir ses portes dès le mois de janvier au cœur de La Calamine. Il a été construit à cet endroit « afin de permettre un accès facile à tout un chacun grâce aux transports en commun et aux parkings publics proches », indique le président du CMP, Daniel Schroeder.

    Cet espace de plus de 800 m2 est entièrement dédié à la santé des citoyens. « Il accueillera des médecins généralistes, des médecins spécialistes, différentes professions paramédicales ainsi qu’un laboratoire », explique le président qui insiste pour signaler que ce projet n’a aucun objectif politique. « Il a pour vocation d’offrir un lieu pluridisciplinaire médical et paramédical qui permettra d’accueillir de nouvelles recrues médicales afin de faciliter les soins à notre grande population appauvrie en professions médicales, paramédicales et autres spécialisations ».

    Les infrastructures sont destinées à accueillir les habitants de La Calamine, de Plombières et des alentours. L’objectif est d’attirer de nouveaux médecins, spécialistes et généralistes, car il en manque cruellement dans la région malgré la demande et les quelque 22.000 habitants installés sur les communes de Plombières et La Calamine. À la Résidence Unique, on recherche tout type de profil médical, de la diététicienne au dermato, gynéco, ophtalmo, etc.

    Le site se compose de trois entrées bien distinctes et séparées pour des raisons pratiques, mais également déontologiques. Une entrée donne accès au laboratoire et aux soins infirmiers. Il s’y trouve aussi les bureaux des médecins généralistes ainsi que d’autres bureaux médicaux disponibles à la location en time-sharing. La seconde en- trée mène à l’espace réservé à l’hôpital Saint-Nicolas d’Eupen. La troisième entrée concerne le service d’urologie. Un espace dédié à la gynécologie pourrait s’y ajouter dans le futur.

    LA MEUSE VERVIERS du 30 décembre 2016