Faits divers

  • Il y a 50 ans: drame dans les bois de Sippenaeken

    Jocelyne Flamand, de Leers-Nord, près de Tournai, se trouvait en vacances avec une amie de son village, chez des parents à Montzen. Lundi, vers 17 h.40, comme elle se promenait dans la commune, elle fut entraînée de force dans une vieille voiture qui démarra aussitôt. L’amie affolée donna aussitôt l’alarme et les gendarmes identifièrent le conducteur de la voiture comme étant Henri Mobers, 23 ans, rue de l’Église à La Calamine, un jeune homme qui dans son village avait la réputation d’être déséquilibré. Des recherches furent immédiatement entreprises, mais elles ont abouti trop tard : dans la soirée, une patrouille de douaniers a découvert les cadavres de la jeune fille et de son ravisseur dans les bois de Sippenaeken, non loin de Montzen, à la frontière hollandaise. Les deux corps étaient couchés l’un à côté de l’autre, un révolver à proximité. Ce drame lamentable a provoqué une vive émotion dans la région.

    Les obsèques de M. Henri Mobers, tragiquement décédé le 17 juillet à l’âge de 23 ans, ont été célébrées le samedi 22 juillet en l’église d’Aubel.

    (Informations du Journal d'Aubel des 19 et 23 juillet 1967).

  • Nouvel appel à vigilance pour les propriétaires de BMW à Plombières

    Cette nuit un nouveau vol de BMW à eu lieu rue de Rémersdael à Plombières... le véhicule était garé à rue.

    Nous préconisons toujours l'utilisation d'une canne anti vol et/ou l'installation d'une alarme efficace et pourquoi pas d'une puce gps.... Si vous possédez un garage, garez y votre véhicule.

    Les protections pour vous prémunir de ce genre de mauvaise surprise au petit matin ne manquent pas sur la marché, que ce soit dans les centres auto, via votre garage, ou via internet.

    Nous rappelons toujours :

    Agissements suspects = appel 101 direct (pas le matin lorsque les faits datent de la nuit svp).

  • Nouveau vol de BMW

    La police de la zone du pays de Herve lance un nouvel appel à la vigilance auprès des propriétaires de BMW. Cette marque est fort prisée des voleurs dans la région frontalière. Dans la nuit de mardi à mercredi, un nouveau vol s’est produit rue de Rémersdael, à Plombières. La police préconise l’utilisation d’une canne antivol ou celle d’une puce GPS. 

  • Une auto percute un muret

    Grosse frayeur ce lundi vers 18h pour un conducteur à Moresnet. Alors qu’il circulait rue de Bambusch Haut Château Capture d’écran 2017-07-12 à 08.17.46.png(N613), il a perdu le contrôle de son véhicule et est allé percuter violemment un muret. Heureusement, personne n’a été blessé. Le conducteur était accompagné d’un ami et est originaire de la région de Lontzen-Eupen. La route était fort humide et cela peut en partie expliquer pourquoi la perte de contrôle du véhicule. 

  • Sans permis, il sort de route à Plombières: gravement blessé

    Vendredi, vers 23h15, rue de La Calamine, à Plombières, près de la jonction avec la rue de Moresnet à La Calamine, une voiture seule en cause est sortie de route, faisant deux blessés.

    Une information à lire sur le site de LA MEUSE VERVIERS et dans LA MEUSE VERVIERS du 3 juillet 2017.

  • 15 mois de prison requis contre Victor Hissel

    Capture d’écran 2017-06-22 à 08.07.29.pngL’avocat liégeois est accusé d’attouchements à la piscine de Herstal.

    Ce mercredi, devant le tribunal correctionnel de Liège, l’avocat liégeois Victor Hissel comparaissait, poursuivi pour des faits d’attouchements à la piscine de Herstal. Le parquet requiert une peine de 15 mois de prison à son encontre.

    Un article de LWS à lire dans LA MEUSE du 22 juin 2017.

  • Un tiger-kidnapping à Hombourg visant Trendy Foods

    Quatre individus armés ont fait irruption vendredi soir au domicile d’un des employés de Trendy Foods, à Hombourg. Ils se sont ensuite rendus au siège de la société, à Petit-Rechain. C’est un gardien de sécurité, qui y faisait sa ronde, qui a alerté la police et a permis de faire échouer le vol. Trois suspects ont été interpellés puis relâchés.

    Violente agression vendredi soir, à Hombourg, au domicile d’un des employés de Trendy Foods, une société active Capture d’écran 2017-04-24 à 10.21.06.pngdans le commerce alimentaire implantée dans le zoning de Petit-Rechain. Vers 20 h 30, quelqu’un a frappé à la porte de la maison. Quand l’occupant des lieux est allé ouvrir, il est tombé nez à nez avec… un facteur. Il n’a toutefois pas eu le temps de se remettre de sa surprise. Trois hommes armés ont immédiatement surgi pour le repousser à l’intérieur. Les malfrats ont ensuite ligoté le couple présent au moment des faits et se sont fait remettre les cartes d’accès au siège de l’entreprise. Ils se sont également arrangés pour que les caméras de surveillance y soient désactivées.

    Les braqueurs se sont ensuite rendus à Petit-Rechain, avec le couple, où ils ont pénétré dans les installations avec trois camionnettes et un semi-remorque, tous volés, qu’ils comptaient remplir avec une grande quantité de produits « rentables » tels que des cigarettes et de l’alcool, stockés sur le site par ce grossiste. Ils pouvaient également compter sur une équipe de guetteurs circulant dans une Audi A4.

    « Les malfrats étaient venus avec un camion, un semi-remorque volé aux Hauts-Sarts, nous explique le patron de la société verviétoise. Ils l’ont mis à quai et ont commencé à préparer des palettes de produits à charger. Heureusement, l’agent de sécurité de la société externe qui surveille le zoning faisait sa ronde. Il a vu que quelque chose ne tournait pas rond et a appelé la police, qui est intervenue rapidement. » Se voyant repérés, les voleurs abandonnent tout sur place. Leur butin est donc nul. Par contre, s’il n’est pas blessé, le couple pris en otage est très choqué par l’expérience traumatisante qu’il a vécue. Elle a duré plus de 3 heures, de 20 h 30 à minuit environ ! Ils sont aidés par la cellule psychologique de la police.

    Arrivés rapidement, les policiers ont intercepté deux véhicules suspects à la station-service toute proche. Les trois personnes qui s’y trouvaient ont été déférées au parquet de Liège. Elles ont été remises en liberté par la suite. 

    G.W. ET LWS dans LA MEUSE VERVIERS du 24 avril 2017

  • « Mamy malchance » : victime de 3 vols en 4 mois : On lui a soutiré près de 1.500 € au total

    Décidément, il y a vraiment des gens sur qui le sort s’acharne. Depuis le mois de décembre, Liliane Didricht a été victime de trois vols. De l’arrachage de sac à main au faux agent de chez Ores et, dernier en date, le vol sous la menace d’un couteau, la Plombimontoise n’est vraiment pas épargnée. Au total, ce sont près de 1.500 euros qu’on lui a dérobés. Pour cette « mamy Malchance », la jalousie des uns conjuguée au décès de son mari pourrait être à l’origine de cet acharnement.

    Un article de Victoria Marche à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 7 avril 2017

     

  • Une Plombimontoise agressée au couteau par un voleur

    Ce dimanche, aux alentours de midi, une Plombimontoise a été violemment agressée alors qu’elle rentrait chez elle. Après lui avoir mis un couteau sous la gorge, son agresseur l’a poussée chez elle et a volé tout ce qu’il pouvait dans son sac à main. Avant de partir, il n’a pas oublié de menacer la sexagénaire de représailles si jamais elle parlait de l’incident.

    Une information à lire dans l'édition digitale et dans LA MEUSE VERVIERS du 4 avril 2017

  • Un généreux donateur vient en aide à Corentin

    C’est une merveilleuse nouvelle qu’a reçue Brigitte Dejalle, la maman de Corentin Dobbelstein, ce lundi après-midi. Après avoir fait appel à l’émission « La Vie est Bel », sur Bel RTL, la Plombimontoise a eu l’immense surprise de voir sa demande exaucée par un généreux donateur : Jean-Luc Faway, administrateur de Air Ambiance, à Herve. Grâce à ce chef d’entreprise, Corentin, victime d’un grave accident de voiture voici 2 ans, va pouvoir obtenir une table de verticalisation. Un outil indispensable dans la revalidation du jeune homme de 24 ans.

    Cette information est développée dans l'édition de LA MEUSE VERVIERS du 28 mars 2017 et dans l'édition digitale.