Hombourg

  • Simon Michel jouera son dernier match avec Sart contre Hombourg

    Auteur du premier but face à Recht ce dimanche, le Sartois Simon Michel a peut-être bien marqué pour la dernière fois de la saison. D’ici quelques jours, il s’envolera, dans le cadre de ses études, pour le Brésil. Il espère, qu’à son retour, Sart sera en P1, pour revivre le derby face à son ancien club, Ster-Francorchamps.

    D'un article de LOÏC MANGUETTEà lire dans LA MEUSE VERVIERS du 16 janvier 2019.

     

  • Décès de Madame Alice GERAERDS, épouse de Monsieur Willy CERFONTAINE

    La famille annonce le décès de Madame Alice GERAERDS, épouse de Monsieur Willy CERFONTAINE, née à Hombourg le 2 mars Capture d’écran 2019-01-14 à 07.44.57.png1939 et décédée à Battice le 13 janvier 2019.
    La défunte repose au funérarium Radermecker-Spronck, rue des Martyrs 69 à Herve, où la famille recevra les visites lundi et mardi de 17 à 19 heures.
    La liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation au cimetière de Battice. sera célébrée en l’église Saint-Vincent à Battice le mercredi 16 janvier 2019 à 10 heures 30. 

    Faire-part.

  • Prenez l’air sur le GR

    A tous ceux qui souhaitent s’oxygéner après les réveillons : la section Sports-Seniors Plateau organise sa 4ème balade du GR 563 Pays de Herve, de Moresnet-Chapelle à Hombourg.

    Cette balade hivernale de 23 km vous emmènera sur le site des Trois-Frontières par le bois de Preuss.

    LE PARCOURS

    Après avoir longé la frontière néerlandaise, vous redescendrez vers Gemmenich et Plombières où la La taverne du Soleil sur la place vous accueillera pour la pause de midi. L’après-midi, vous suivrez la vallée de la Gueule jusque Sippenaeken, traverserez le bois de Beusdael et arriverez enfin (ou déjà !) à Hombourg. La brasserie du Grain d’Orge vous accueillera à l’arrivée.

    Attention, cette journée s’adresse à de bons marcheurs, équipés d’une tenue adaptée à la météo du jour, d’un pique-nique et de boissons en suffisance. Rendez-vous est donné à 9 h à Hombourg, sur le vaste parking de la rue de la Station, en face de l’église. Un bus vous amènera au point de départ : place Arnold Franck à Moresnet-Chapelle.

    Lire la suite

  • Message d'un supporter aubelois

    Bonjour Xavier,
     
    J'ai pris du plaisir à lire le message paru sur  le  blog Plombières.
     
    Quand un joueur quitte  un club, ce départ laisse un vide et pourtant, dans  ta situation, les raisons de ton départ sont multiples, les unes  plus  importantes que  les autres. Peut-être que sans  le verre dans le  nez rien ne se  serait passé. Au travers de ton message, de fortes qualités apparaissent:  ton honnêteté  en avertissant  le club d'Aubel suffisamment tôt.  Ce fait dépasse le caractère sportif : il rejoint  plus  l'humain. L'amour du terroir  hombourgeois  apparaît plusieurs fois : vouloir donner  plus d'ambition à l'équipe première, recréer une ambiance au sein du club, faire confiance  aux  anciens... Tu as raison d' affronter ce défi en t'associant à ton cousin. Donc,  un projet qui fera appel à toutes tes qualités, à ton expérience. Tu seras sur le terrain avec tes équipiers , plongé dans le  même bain, celui de la victoire. Mais la  phrase que  j'ai appréciée, c'est quand  tu écris que  tu veux rendre à ton club hombourgeois ce qu'il t' a apporté. Félicitations de revenir  à tes racines sportives.
    Bonne chance pour la saison prochaine. Xavier, n'oublie pas que tu ne seras à Hombourg qu'en juillet, août. Avant cela, Aubel compte sur toutes tes compétences de gardien.
     
    P.Bour

  • Kevin van Melsen au Tour de France ?

    Capture d’écran 2019-01-11 à 07.56.31.pngLa nouvelle a été officialisée ce jeudi par ASO, la société organisatrice du Tour de France : l’équipe wallonne Wanty – Groupe Gobert a, pour la 3 e fois consécutive, reçu une invitation pour le Tour de France, dont le départ sera donné le 6 juillet à Bruxelles. C’est une excellente nouvelle pour notre trio de coureurs régionaux appelés à défendre les couleurs de Wanty – Groupe Gobert en 2019, à savoir le Hombourgeois Kevin Van Melsen, le Thimistérien Boris Vallée et le Hervien Loïc Vliegen. On ne peut qu’espérer que l’un (ou plusieurs) d’entre eux sera (seront) au départ de la Grande Boucle dans 6 mois… 

    O.D.

  • Luc Sluysmans : « Je ne me voyais pas en P3 »

    Luc Sluysmans, actuellement en place à Hombourg, ne fera pas une seconde pige la saison prochaine. Arrivé à la surprise générale cette saison, il a été mis au courant de la non-reconduction de son contrat ce mardi soir, lors d’une réunion avec les dirigeants après l’entraînement. « Ils ont un beau petit projet qu’ils veulent mettre en place. Puis je ne me voyais pas coacher en 3e provinciale », note l’ancien T1 de La Calamine. Mais il restera jusqu’à la fin de la saison. Même s’il sait que ce sera compliqué de se sauver. « On n’a plus notre sort entre les mains .», Mais tant que c’est mathématiquement possible, il y croira.

    Quant à savoir ce qu’il fera l’an prochain...

    « Je n’en ai aucune idée. Je ne vais contacter personne mais plutôt me concentrer sur la suite pour essayer de sauver le club ». 

  • Xavier Stassen (Aubel) de retour à Hombourg pour être joueur-entraîneur

    Xavier Stassen et son cousin, Philippe Stassen, veulent relancer le club qui descendra sans doute en P3

    « J’ai envie de rendre au club ce qu’il m’a donné ». C’est par ces mots que Xavier Stassen, actuel gardien de but à Aubel, nous dévoile le projet qu’il mûrit depuis quelques semaines avec Philippe Stassen. Les deux cousins seront à la tête de Hombourg la saison prochaine ! « Moi, je serai joueurentraîneur, alors que Philippe, affilié au club et qui a joué pendant plusieurs années, sera lui plutôt entraîneur-joueur », confie Xavier Stassen.

    AVEC DES PINTES DANS LE NEZ

    Ce projet un peu fou est en fait né autour d’un mange debout, en fin de soirée, avec quelques pintes dans le nez. Thomas Schnackers, amis des deux cousins et actuel capitaine d’Hombourg, lance l’idée d’un retour au bercail de Xavier, parti voici deux ans à Malmedy, puis Aubel cette saison. « On en a parlé comme ça, puis l’idée a germé et on s’est dit pourquoi pas. Avec tout le respect que j’ai pour les coachs qui sont passés à Hombourg depuis deux ans, ils ne sont pas du cru et ne peuvent, je pense, pas comprendre la mentalité hombourgeoise qui est à part », commente le gardien de but.

    RETROUVER L’ENVIE

    Selon lui, ce qui manque à cette équipe, c’est retrouver l’envie de gagner, de se battre sur le terrain. C’est ce qui faisait la force d’Hombourg par le passé et qui s’est un peu perdu ces dernières années. « Honnêtement, ce n’est pas facile de voir les copains et même mon papa, qui est président, chaque fois jouer la descente ces dernières années. On veut remettre le navire à flot », avoue-t-il.

    Mais le défi est de taille. Les deux cousins n’ont jamais entraîné d’équipe première et seul Philippe a entraîné des jeunes. « Mais on a appris de nos coachs durant notre carrière. J’ai 11 ans d’expérience derrière moi et je compte me servir de ce que j’ai appris. De son côté, Philippe a un cousin qui travaille au Standard, il va aller voir le préparateur physique afin de mettre un plan d’entraînement au point », précise Xavier Stassen qui sait qu’il s’agit là d’un pari. « On est jeunes (ils vont tous les deux avoir 30 ans, ndlr), on a peu d’expérience, mais on est motivés et chauds. Et c’est important ».

    AVEC DES JOUEURS DU CRU

    C’est en tout cas un beau pari pris par le club d’Hombourg avec le retour à la maison d’un des enfants du club. Les futurs coachs doivent encore discuter de l’effectif mais Thomas Schnackers sera de la partie. « Pour le reste, on compte sur tous les Hombourgeois, mais aussi les joueurs qui sont là depuis plusieurs années et qui ont la mentalité du club. Si on n’arrive pas à les convaincre avec un projet comme ça, alors c’est foutu », souffle le futur T1 qui espère qu’Hombourg se sauvera en P2 mais qui s’attend tout de même à la 3 e provinciale. « Mais avec un projet ambitieux » ! -

    LOÏC MANGUETTE (AVEC O.D.) dans LA MEUSE VERVIERS du 10 janvier 2019

     

  • Les wagons de la gare de Hombourg reconnus hébergements « insolites »

    Plusieurs hébergements, dix-huit au total, ont été reconnus « insolites » en Région wallonne, suite à l’introduction de cette appellation dans le Code wallon du tourisme, par René Collin, ministre wallon du Tourisme. Parmi ceux-ci figurent les wagons de la gare de Hombourg et la bulle à ciel ouvert du « Chant des étoiles » à Creppe (Spa).

    Suite à l’introduction dans le Code wallon du tourisme de la notion d’hébergement « insolite » par le ministre wallon du Tourisme René Collin, dix-huit hébergements ont été sélectionnés. Ils recevront plus de subsides et une meilleure visibilité. En effet, les lauréats auront droit à une aide financière supplémentaire pour développer leur activité et continuer à innover.

    « Cette reconnaissance va dans la continuité de notre thématique touristique en 2018 : la Wallonie insolite », a expliqué René Collin à Belga. « Il est important que les touristes puissent facilement identifier ces hébergements aux multiples particularismes et cette appellation officielle devrait largement y contribuer ».

    DES WAGONS D’ÉPOQUE

    Pour Cyril Degée, le nouveau gérant de la gare de Hombourg, c’est une bonne surprise. « On a bénéficié d’une bonne visibilité ces dernières années, notamment avec « L’amour est dans le pré » qui est venu tourner un épisode chez nous », explique le jeune Hombourgeois. « Les visiteurs sont toujours très satisfaits et agréablement surpris. Ça leur permet de déconnecter du monde et de retourner des dizaines d’années en arrière. Il faut dire que c’est une expérience à part entière. » D’après le Hombourgeois, les deux wagons d’époque, un wagon hôpital de 1954 et un wagon postal de 1930, ont un certain succès, surtout entre mars et octobre. Cyril Degée vient d’ailleurs de reprendre la gestion du site des mains de ses parents, « même s’ils m’aident encore. Grâce à ces subsides, je vais pouvoir développer les activités autour du site », explique-t-il. « Agrandir le site serait une mauvaise idée. On perdrait le côté calme et familial. Ça ne doit pas devenir un village de vacances. »

    D'un article de J.-C.F. dans LA MEUSE VERVIERS du 7 janvier 2019

     

  • Décès de Monsieur Pierrot FRYNS

    Capture d’écran 2019-01-04 à 12.25.54.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Pierrot FRYNS, né à Hombourg le 13 novembre 1947 et décédé à Aubel le 3 janvier 2019.
    Le défunt repose au funérarium à Aubel, où la famille recevra les visites dimanche et lundi de 17 à 19 heures.
    La veillée de prières aura lieu en l'église paroissiale de Hombourg le lundi 7 janvier à 19 heures 30.
    La liturgie des funérailles, suivie de l'incinération, sera célébrée en l'église Saint-Brice à Hombourg le mardi 8 janvier 2019 à 10 heures 30.
    Le dépôt de l'urne cinéraire dans le columbarium du cimetière de Hombourg aura lieu dans l'intimité familiale.

    Faire-part.

  • Concert de la Royale Harmonie Saint-Joseph

    La  Royale Harmonie Saint-Joseph de Hombourg  a  l'honneur  de vous  inviter à  son  Concert  Musical  « DANSE AVEC LES STARS », dirigé  pour la 2ème fois par  Monsieur Joël Hurard,  les samedis  12  janvier et  19 janvier 2019 à  20h00  en la salle Saint- Joseph à Hombourg.