Plombières - Page 4

  • Les wagons de la gare de Hombourg reconnus hébergements « insolites »

    Plusieurs hébergements, dix-huit au total, ont été reconnus « insolites » en Région wallonne, suite à l’introduction de cette appellation dans le Code wallon du tourisme, par René Collin, ministre wallon du Tourisme. Parmi ceux-ci figurent les wagons de la gare de Hombourg et la bulle à ciel ouvert du « Chant des étoiles » à Creppe (Spa).

    Suite à l’introduction dans le Code wallon du tourisme de la notion d’hébergement « insolite » par le ministre wallon du Tourisme René Collin, dix-huit hébergements ont été sélectionnés. Ils recevront plus de subsides et une meilleure visibilité. En effet, les lauréats auront droit à une aide financière supplémentaire pour développer leur activité et continuer à innover.

    « Cette reconnaissance va dans la continuité de notre thématique touristique en 2018 : la Wallonie insolite », a expliqué René Collin à Belga. « Il est important que les touristes puissent facilement identifier ces hébergements aux multiples particularismes et cette appellation officielle devrait largement y contribuer ».

    DES WAGONS D’ÉPOQUE

    Pour Cyril Degée, le nouveau gérant de la gare de Hombourg, c’est une bonne surprise. « On a bénéficié d’une bonne visibilité ces dernières années, notamment avec « L’amour est dans le pré » qui est venu tourner un épisode chez nous », explique le jeune Hombourgeois. « Les visiteurs sont toujours très satisfaits et agréablement surpris. Ça leur permet de déconnecter du monde et de retourner des dizaines d’années en arrière. Il faut dire que c’est une expérience à part entière. » D’après le Hombourgeois, les deux wagons d’époque, un wagon hôpital de 1954 et un wagon postal de 1930, ont un certain succès, surtout entre mars et octobre. Cyril Degée vient d’ailleurs de reprendre la gestion du site des mains de ses parents, « même s’ils m’aident encore. Grâce à ces subsides, je vais pouvoir développer les activités autour du site », explique-t-il. « Agrandir le site serait une mauvaise idée. On perdrait le côté calme et familial. Ça ne doit pas devenir un village de vacances. »

    D'un article de J.-C.F. dans LA MEUSE VERVIERS du 7 janvier 2019

     

  • Décès de Monsieur Pierrot FRYNS

    Capture d’écran 2019-01-04 à 12.25.54.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Pierrot FRYNS, né à Hombourg le 13 novembre 1947 et décédé à Aubel le 3 janvier 2019.
    Le défunt repose au funérarium à Aubel, où la famille recevra les visites dimanche et lundi de 17 à 19 heures.
    La veillée de prières aura lieu en l'église paroissiale de Hombourg le lundi 7 janvier à 19 heures 30.
    La liturgie des funérailles, suivie de l'incinération, sera célébrée en l'église Saint-Brice à Hombourg le mardi 8 janvier 2019 à 10 heures 30.
    Le dépôt de l'urne cinéraire dans le columbarium du cimetière de Hombourg aura lieu dans l'intimité familiale.

    Faire-part.

  • Concert de la Royale Harmonie Saint-Joseph

    La  Royale Harmonie Saint-Joseph de Hombourg  a  l'honneur  de vous  inviter à  son  Concert  Musical  « DANSE AVEC LES STARS », dirigé  pour la 2ème fois par  Monsieur Joël Hurard,  les samedis  12  janvier et  19 janvier 2019 à  20h00  en la salle Saint- Joseph à Hombourg.   

  • Nouvelle bourgmestre, nouveau bureau

    À Plombières, on aime visiblement octroyer sa confiance à de jeunes bourgmestres. Après Thierry Wimmer en 2006, qui était le plus jeune bourgmestre de Belgique, c’est Marie Stassen qui a repris le flambeau pour les six prochaines années. À 31 ans, elle est devenue officiellement la plus jeune bourgmestre de l’arrondissement depuis le 3 décembre dernier.

    Elle aussi va apporter de nombreux changements au bureau qui était occupé par son prédécesseur. « Je ne suis pas une grande décoratrice mais le bureau actuel ne me plaît pas », dit Marie Stassen. « Il y a par exemple une grande table autour de laquelle on peut installer de nombreuses personnes, mais on se croirait plus dans une salle de réunion. J’ai déjà demandé pour qu’on l’enlève et j’aurai besoin de gros bras pour m’aider à la déplacer (rires). Garder les vieilles chaises du bureau ne me dérange pas, mais je vais amener un bureau plus moderne et qui me correspond beaucoup plus. Il y en a plusieurs dans l’administration qui conviendraient très bien. Reste encore à faire le bon de commande. »

    Comme elle a décidé de se consacrer à temps plein à son mandat de bourgmestre à Plombières, Marie Stassen veut un lieu de travail où elle se sent bien. « Il est logique d’amener sa touche personnelle dans une pièce où je vais très souvent travailler », explique la bourgmestre plombimontoise. « J’ai par exemple déjà installé différents cadres qui ont été faits par une amie. »

  • Loic Vliegen au Tour de France

    Avec la fin des activités de BMC, le Verviétois Loïc Vliegen a dû se trouver un nouvel employeur. Il a décroché un contrat en Capture d’écran 2019-01-02 à 07.48.49.pngBelgique, chez Wanty-GroupeGobert, où, avec le Thimistérien Kevin Vallée et le Plombimontois Kevin Van Melsen, il formera un beau trio verviétois. En débarquant chez le dernier vainqueur de la D2, Loïc Vliegen espère avoir un peu plus de liberté que ces dernières saisons. On peut donc rêver de le voir se distinguer sur les classiques flandriennes. Et après ses participations au Giro et à la Vuelta, assister à ses débuts sur le Tour de France. Pour cela, il faudra que l’équipe hennuyère reçoive une nouvelle invitation pour l’édition 2019 qui partira de Bruxelles.

    J.-M. M. dans LA MEUSE VERVIERS du 2 janvier 2019.

  • Bonne année 2019

    Votre journal et votre blogueur vous souhaitent une bonne et heureuse année 2019: bonheur, santé, amour, prospérité. Que tous vos voeux s'accomplissent.

  • Décès de Monsieur Martin REEP, époux de Madame Marianne SAVELSBERG

    Capture d’écran 2018-12-31 à 08.00.24.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Martin REEP, époux de Madame Marianne SAVELSBERG,  né à Teuven le 6 juin 1957 et décédé à Hombourg le 28 décembre 2018.

    Le moment de recueillement, suivi de la crémation, sera célébré en la salle de cérémonie du crématorium de Welkenraedt (rue de l'Yser 146/148), le MERCREDI 2 JANVIER 2019 A 14 H 15.

    La dispersion des cendres aura lieu dans l'intimité familiale.
    Le défunt repose au funérarium Hausman, rue de l’Ecole 51b à Welkenraedt (parking dans la cour à côté de la Croix-Rouge) où la famille sera présente le samedi 29 et le dimanche 30 décembre 2018 de 17 à 19 heures.

    Faire-part.

  • Une personne s’est introduite au restaurant le Ramier après le massacre qui a fait trois morts

    Alors que c’est un drame terrible qui s’est déroulé au Ramier, le 22 août dernier, à Plombières, des individus n’ont rien trouvé de mieux que de s’introduire par effraction sur les lieux de la tuerie. Quatre mois après les faits les visages de Valérie Leisten et Lucie, sa maman, tuées par Michel Gijsens, sont toujours gravés dans les mémoires des habitants de Plombières qui continuent de déposer fleurs et bougies devant la porte du restaurant.

    Une page de FRANÇOISE PEIFFER à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 29 décembre 20158.

  • Huit mois après son départ, Égide Sebastian ne suit plus La Calamine

    L’annonce faite fin février de son retrait du club de foot de La Calamine au terme de la saison 20172018 avait fait l’effet d’une bombe dans le milieu du foot régional. Huit mois après son dernier match en tant que président du club germanophone, nous sommes allés prendre des nouvelles d’Égide Sebastian. Il avait annoncé qu’il ne mettrait plus ni un pied ni un euro à Kelmis et il a tenu parole. Sans aucun regret…

    Une page d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 27 décembre 2018.

  • Olivier Remacle s’impose à domicile

    La première édition du trail de Noël de Hombourg avait lieu ce samedi dans l’entité plombimontoise. Trois distances (12 km, 23 km et 33 km) étaient proposées et, en cumulant les trois, 342 concurrents ont franchi la ligne d’arrivée.

    La victoire est revenue à Fred Lekeu sur le 12 kilomètres. Une distance sur laquelle on soulignera aussi la 4e place du cycliste pro Kevin Van Melsen, originaire de Hombourg. Sur le 23 kilomètres, c’est le Montzenois Olivier Remacle, champion de Belgique en titre de trail, qui a gagné dans son fief, tandis que Danny Van de Voorde a remporté le 33 kilomètres. La deuxième édition est d’ores et déjà programmée le 21 décembre 2019. 

    PHOTOS : FREDDY HAUGLUSTAINE, TEXTE : O.D. (LA MEUSE VERVIERS du 26 décembre 2018).

    > Retrouvez toutes les photos sur notre édition digitale