Plombières - Page 5

  • L'opposition de Gulpen-Wittem demande un soutien pour les clubs de pêche qui ont été victimes de la fuite de fumier dans le Gueule.

    L’opposition au conseil communal de Gulpen-Wittem demande au Collège des Bourgmestre et Echevins de créer immédiatement un fonds pouvant aider les associations concernées. Dans un premier temps, il faudrait y déposer un montant de 5 000 euros.

    L'eau du Gueule a été fortement polluée à la fin du mois d'août lorsqu'un silo à fumier s'est brisé dans une ferme d'élevage de Sippenaeken. Finalement, plus de quarante mètres cubes de lisier s’écoulèrent dans la Gueule

    Les autorités wallonnes ont tardivement  informé "Waterschap Limburg" de la taille énorme des fuites dans une installation de stockage de fumier à Sippenaeken.

    Le lisier s'est retrouvé dans le Gueule, ce qui a entraîné une mortalité massive des poissons dans la rivière. Entre la frontière entre Terziet et Partij, il n'y a pratiquement plus de truites ou de saumons dans le Gueule. Il faudra probablement des années pour récupérer.

    L'accident a provoqué un énorme désastre environnemental. L'ammoniac contenu dans le fumier a tué toute la vie dans le Gueule. Jusqu'à Partij, où Selzer et Eyserbeek se déversent dans le Gueule et où la pollution a été diluée, tous les poissons ont été tués.

     

    Après trois semaines, l'eau n'est toujours pas complètement propre. Le service des eaux du Limbourg a prélevé des échantillons en cours d'analyse au laboratoire. Le résultat est attendu ces jours-ci.

    Le désastre environnemental est également un obstacle important pour les clubs de pêche d'Epen, de Mechelen et de Gulpen. Au cours des dix dernières années, ils ont investi beaucoup d'argent dans la culture et l'expansion de la truite et du saumon dans la région de la Gueuel. Tous ces efforts ont maintenant été détruits d'un seul coup. Ils ont déposé une déclaration contre l'agriculteur en Belgique, en même temps que l'office des eaux.

    (Une information du journal "De Limburger" du 24 septembre 2018).

  • Décès de Madame WIMMER-MARECHAL

    42374603_10216407864085080_149709400158765056_o.jpgThierry WIMMER, bourgmestre de Plombières, et la famille annoncent le décès de Madame Ghislaine MARECHAL, épouse de Monsieur Jeannot WIMMER, née à Welkenraedt le 25 février 1956 et décédée à Gemmenich le 24 septembre 2018.

    La famille recevra les visites mardi, mercredi de 17 à 19 heures et jeudi de 17 à 18 heures 30, au salon "La Maison Blanche", rue Mitoyenne 299 à Welkenraedt.

    La veillée de prières aura lieu en l’église paroissiale de Gemmenich le jeudi 27 septembre à 19 heures 30.
    La liturgie des funérailles sera célébrée en l'église Saint-Hubert à Gemmenich le vendredi 28 septembre 2018 à 10 heures.
    L’incinération et l’inhumation de l’urne cinéraire au cimetière de Gemmenich auront lieu dans l’intimité familiale.

    Faire-part.

     

  • Premier point pour Hombourg

    P2C

    STAVELOT – HOMBOURG 1 - 1 

    Buts : 38e A. Martin (0-1) et 80e J. Troch (1-1)

    Stavelot : D. Delcour, F. Ledoyen, J. CollardBovy, T. Bastin, M. Jérome, H. Doucène, M. Giet, J. Troch, N. Faes (76e R. Gillet), F. Dalleur, R. Collignon

    Hombourg : F. Klenkenberg, M. Degueldre, N. Denis, T. Schnackers, M. Nalbou, C. Vanderheyden, F. Fitschy, S. Loozen, B. Thomsin (63e N. Hauseux), A. Martin (89e L. Grassagliata), J. Henrion (75e J. Willame)

    Cartes jaunes : 47e Troch et 57e Nalbou

    Arbitre : M. Kizedioko

    Assistance : 80

    P4G

    Bellevaux - Hombourg B : 2 - 1

    Tr. Frontières B - Waimes B : 1 - 1

     

  • Trois-Frontières revient au score à quelques minutes de la fin

    Capture d’écran 2018-09-24 à 08.04.26.pngCe samedi, avant le match les opposant à Trois-Frontières, les Sartois ont tenu à rendre hommage à Nicolas Genon, jeune de 19 ans tristement décédé sur la route dans la nuit de vendredi à samedi. Il était passé par le club dans sa jeunesse.

    L’émotion était palpable samedi soir juste avant la rencontre entre Sart et Trois-Frontières, les deux premiers de championnat. Durant l’espace d’une minute – même si certains joueurs y ont certainement pensé durant toute la rencontre – le sportif est passé au second plan et a fait place à l’humain.

    Le club a en effet tenu à rendre hommage, par l’intermédiaire d’une minute de silence, au jeune Nicolas Genon, 19 ans, décédé dans la nuit de samedi à dimanche dans un accident de la route sur la commune de Trois-Ponts.

    « Nicolas a joué chez nous dans les équipes de jeunes », rappelle Patrick Paquet, le président. « Il est de la génération de gars comme Custinne, qui sont toujours chez nous. Il avait d’ailleurs été champion avec l’équipe Minimes à l’époque. Pour certains gars, c’était un match un peu spécial ».

    LE PLUS BEAU MATCH

    Les Sartois avaient donc à cœur de réaliser une belle rencontre face à Trois-Frontières, en hommage à leur ancien coéquipier disparu. Et il s’en est finalement fallu de peu pour qu’ils remportent ce match au sommet.

    C’est eux qui entament le mieux la rencontre et Simon Michel concrétise la bonne première période de Sart avec un but à la 50e minute. Mais alors qu’aux dires de leur président, c’est eux qui ont le mieux joué, Trois-Frontières revient au score à quelques minutes de la fin seulement sur coup-franc.

    « C’est un peu dommage, c’est certain, car on a vraiment bien joué. J’ai rarement vu un aussi beau match de football à Sart que ce samedi soir. On jouait proprement, à raz de sol, on a eu pas mal d’occasions, mais on n’a pas réussi à se mettre à l’abri à temps », pestait Patrick Paquet.

    Il n’y aura donc pas de sixième victoire d’affilée pour les Sartois à qui Patrick Paquet avait promis un souper spaghettis chez lui si c’était le cas. « En clin d’œil aux six victoires d’affilée qui nous avaient permis de monter de P3 en P2 à l’époque », indique-t-il.

    Mais ils conservent la tête du championnat avec un point d’avance sur Trois-Frontières, deux sur Stavelot et trois sur Malmedy. Ça se ressert ! 

    LOÏC MANGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 24 septembre 2018.

    Lire la suite

  • Autocross du 30eme anniversaire du « Cross Forever Hombourg »

    Crée en 1988, après une année sabbatique par manque de terrain, l’asbl Cross Forever Hombourg ne pouvait rater l’occasion d’organiser pour leur 30eme anniversaire une nouvelle épreuve d’autocross. Durant le WE des 22 et 23 septembre 2018, accompagné de 52 membres et de nombreux bénévoles, le Président Jean-Marie Duyckaerts était fier de présenter un nouveau circuit de 900 m et un programme élaboré avec soin pour deux jours intenses et plein de suspens. Le programme du WE était composé de deux manches d’endurance organisées par l’EBACO et de 19 courses sous forme de sprint de 6 tours issus du championnat SWASV. (Championnat Allemand de sprint).

    Avec une séance de chrono, chaque catégorie était répartie sur 2 manches qualificatives et une finale pour l’attribution des points au championnat durant les deux jours. L’incertitude de ce WE était la météo.

    Samedi dès 8h00, sous une météo clémente et avec 36 voitures au départ, l’endurance des 4 heures s’est déroulée sans problème avec la victoire de la voiture du team Lempereur. Après le briefing des pilotes participant au sprint, tous les pilotes se sont lancés dans les séances de chrono, partie un peu perturbée par la pluie. En soirée, les premières courses se sont déroulées sans encombre. Une partie des manches prévues dimanche ont été avancée au samedi afin de permettre aux pilotes de courir un maximum au vu la météo annoncée pour le dimanche.

    Dimanche matin, malgré la pluie, 28 voitures participaient à l’endurance des courses piquets (1H30). Celle-ci a été remportée par le pilote John Donnay, suivi par le duo Yannick Lahaie – Cédric Droghaeg et pour terminer le podium Thibaut Chantraine. Dès 10H00, la suite des différentes manches du championnat SWASV ont pu avoir lieu malgré une pluie de plus en plus intense. Toutes les manches ont pu se dérouler à l’exception des super-finales annuelles pour raison de sécurité et à cause d’un terrain devenu à la limite impraticable. La journée s’est terminée par une remise des prix et un sentiment d’avoir pu réaliser, malgré la météo, une organisation et un circuit appréciés par les pilotes.

    Vous pouvez trouver les classements complets des différentes manches sur le site internet de la SWASV. Le prochain rendez-vous du Cross Forever Hombourg est fixé le 27 octobre 2018 au Hall des Criées à Herve pour la grande remise des prix du championnat avec présentation des voitures sur le podium.

                                                                                                                                      Jägers J.

    Autres photos de Jacky Jägers.

  • Les matchs de ce dimanche à 15 heures

    P2CCapture d’écran 2018-09-22 à 10.15.18.png

    Stavelot - Hombourg

    Vous pourrez découvrir en vidéo les buts du match entre Stavelot et Hombourg sur notre édition digitale

    P4G

    Bellevaux - Hombourg B

    Tr. Frontières B - Waimes B

  • P2C: Trois-Frontières (2e) se rend à Sart (1er) ce samedi soir

    Match au sommet ce samedi entre Sart (1er) et Trois-Frontières (2e) en P2C. Deux équipes qu’on n’attendait pas nécessairement à cette place, surtout dans le chef de Trois-Frontières. John Gatez, capitaine et gardien, nous livre les clés de la réussite.

    C’est un duel des sommets qui est programmé ce samedi en match avancé de la septième journée de championnat Capture d’écran 2018-09-22 à 10.12.29.pngpuisque Sart, premier avec 15 points, accueille Trois-Frontières, deuxième avec 14 unités. Duel entre deux équipes qui surprennent en de début de saison. On attendait certes Sart en haut du classement, mais peut-être pas aussi bien classé alors qu’on imaginait pas du tout Trois-Frontières, le promu, en dauphin.

    Et les joueurs de Trois-Frontières non plus ne s’attendaient pas à pareille fête. Il faut dire que s’ils sont montés en 2C, c’est par la petite porte, après avoir été repêché suite à l’arrêt de l’équipe de P2 du RFC Liège. « Nous retrouver là après tout ce qui s’est passé, c’est vraiment une surprise », atteste John Gatez, le gardien et capitaine, présent au club depuis 12 ans maintenant. Son premier match en équipe première, avec Trois-Frontières, c’était justement en P2. Ça lui fait donc quelque chose de retrouver l’antichambre de la provinciale. « Surtout qu’on était directement redescendu en P3 et qu’on n’était plus jamais remonté depuis », rappelle-t-il.

     

    Lire la suite

  • Décès de Madame Marguerite FRANCK, veuve de Monsieur Martin HISSEL

    Capture d’écran 2018-09-22 à 08.35.35.pngLa famille annonce le décès de Madame Marguerite FRANCK, veuve de Monsieur Martin HISSEL, née à Vaals le 24 juillet 1925 et décédée à Montzen (Pannesheydt) le 19 septembre 2018.

    La liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation au cimetière de Montzen, sera célébrée en l’église Saint-Etienne de Montzen, le lundi 24 septembre 2018 à 10 heures.
    La veillée d’adieu aura lieu en la même église le dimanche 23 septembre 2018 à 19 heures 30.
    La défunte repose au funérarium Hausman, rue de l'Ecole, 51b à Welkenraedt (parking dans la cour à côté de la Croix-Rouge), où la famille sera présente le samedi 22 et le dimanche 23 septembre 2018 de 17 à 19 heures.

    Plutôt que par des fleurs, vous pouvez manifester votre sympathie en versant un don à l’ASBL Accueil Saint François de la Saint Vincent de Paul (la Banque Alimentaire de Moresnet) sur le compte BE94 73901188 3814, avec la mention «En souvenir de Marguerite Franck».

    Faire-part.

  • Décès de Madame Josephine SCHYNS, veuve de Monsieur Thomas COLLIN

    Capture d’écran 2018-09-21 à 12.25.08.pngLa famille annonce le décès de Madame Josephine SCHYNS, veuve de Monsieur Thomas COLLIN, née le 3 décembre 1945 et décédée le 19 septembre 2018.

    La défunte repose au funérarium, rue Mitoyenne 299 à Welkenraedt, où la famille recevra les visites jeudi, vendredi, samedi et dimanche de 17 à 19 heures.

    La liturgie des funérailles, suivie de l'incinération, aura lieu en l’église Notre-Dame de l’Assomption à Plombières le lundi 24 septembre 2018 à 10 heures 30.

    L’inhumation de l’urne cinéraire aura lieu dans la concession familiale au cimetière de Plombières à 15 heures.

  • Kevin Van Melsen au GP d’Isbergues et à l'Eurométropole Tour

    Dimanche, une autre brochette de provinciaux disputera le GP d’Isbergues, dimanche, dans le Nord de la France.

    Si l’épreuve signera le retour de Philippe Gilbert, Loïc Vliegen et Kevin Van Melsen seront également de la partie. L’épreuve sourit, en général, aux sprinteurs.

    Plusieurs Liégeois se retrouveront sur les routes de l’Eurométropole Tour, épreuve désormais disputée en une journée de La Louvière à Tournai, ce samedi. Kevin Van Melsen et Loïc Vliegen sont annoncés au départ, tout comme Frehen et Paquot du côté d’Ago-Aqua Service.