La Calamine

  • Balade guidée à La Calamine

    Sur les traces du passé minier de La Calamine.
    Dimanche 2 avril 2017

    L’asbl Espace Culture a le plaisir de vous inviter à une balade guidée dans les environs de La Calamine.
    Au départ de l’étang du Casino, nous traverserons la petite réserve naturelle de la «Vieille Montagne» et découvrirons le merveilleux site classé de la «Vallée du Hohnbach», égayé par une multitude de jonquilles. Par «Katharinenstift» et le «Château Thor», nous terminerons la boucle en passant par le «Château Eyneburg» (Emmaburg).

    Départ : 13h au parking près de l’étang (Chaussée de Liège à La Calamine)
    Distance : 10 km
    Durée : environ 3 h 30
    Guide : JL Merken
    Infos : 087/784366 - espacecultureasbl@gmail.com
    Participation gratuite !

  • Thibaut Hagelstein évoluera en P2 la saison prochaine

    FOOTBALL – PROVINCIALE 3D

    La Calamine B est championne !

    Les joueurs de La Calamine B ont déjà pu chambrer le champagne grâce à leur victoire (1-3) sur le terrain de Faymonville, hier après-midi. Les hommes dirigés par le joueur-entraîneur Raphaël Pinckaers pouvaient devenir champions six journées avant la fin. Néanmoins, beaucoup de conditions devaient être rem-plies. En effet, il fallait que les plus proches poursuivants, c’est-à-dire Rocherath, Walhorn et Bullange, ne gagnent pas. Rocherath a été tenu en échec à Xhoffraix B (1-1), Walhorn a été battu contre Heusy (1-0) et Bullange s’est incliné contre Trois-Frontières (1-3). Tous les facteurs nécessaires au succès ont donc été réunis et ont offert le titre à La Calamine B.

    1ER CHAMPION DE LA PROVINCE

    Cette formation devient ainsi le premier champion de la province de Liège ! « Nous ne nous y attendions pas trop ! », explique, à chaud le coach. « Nous avons eu un match très compliqué. Faymonville ne voulait rien lâcher et nous, de nôtre côté, nous avons eu un peu difficile à rentrer dans la partie. Nous ne retiendrons que la victoire qui nous offre le titre de champion ! Je suis très content pour mon équipe. »

    Les joueurs de La Calamine B ont été calmes ce dimanche. « Nous allons manger un bout, tous en-semble. Nous boirons un verre à la buvette ! Tout le monde va au boulot ce lundi (rires), on ne s’attendait vraiment pas à fêter le titre ce dimanche. Dès lors, tout est un peu improvisé et organisé en dernière minute. La grosse fête se déroulera à domicile, samedi prochain contre Xhoffraix B ! », disait Raphaël Pinckaers en début de soirée.

    La Calamine B évoluera donc en P2, la saison prochaine. Afin de déjà préparer la saison à venir, le club a transféré le défenseur central de Hombourg, Thibaut Hagelstein. 

    GILLES DEROANNE dans LA MEUSE VERVIERS du 13 mars 2017

  • Bouli Lanners a oublié ses Magritte à Bruxelles

    Meilleur réalisateur, meilleur acteur dans un second rôle pour David Murgia, meilleurs décors et meilleurs costumes, sans oublier le trophée très convoité de meilleur film. Avec cinq récompenses pour « Les premiers, les derniers », Bouli Lanners a été le grand gagnant de la dernière cérémonie des Magritte du Cinéma. Une cérémonie d’exception au cours de laquelle son talent a été distingué. Mais qui a aussi contribué à perpétuer une certaine forme de surréalisme à la belge, à moins qu’il ne s’agisse d’une manifestation de l’humilité liégeoise légendaire : le grand gagnant de la soirée est en effet reparti sans ses trophées !

    Lire la suite

  • LES MAGRITTE DU CINÉMA

    Le grand gagnant de cette année des Magritte du cinéma est Bouli Lanners dont « Les Premiers Les Derniers » est meilleur film. Pour la 7e fois, les Magritte du cinéma belge ont été attribués à Bruxelles. Lanners a obtenu au total 5 Magritte dont celui de meilleur réalisateur, celui de meilleur acteur dans un second rôle (pour David Murgia) ainsi que ceux des récompenses « techniques » pour les décors et les costumes.

  • La première multinationale d’Europe est de chez nous

    Un livre sur la Vieille Montagne

    Le zinc a longtemps été un cheval de bataille de notre industrie, au 19e siècle. Un livre d’un historien liégeois le rappelle, en montrant comment notre leadership s’est construit avec notre minerai, mais aussi grâce à notre matière grise et nos brevets.

    Saviez-vous que la première multinationale européenne est née chez nous ? La Vieille Montagne a en effet été créée à La Calamine et Liège, par l’abbé Dony, puis a grandi et a connu quelques déboires, avant de, en 1837, posséder deux sièges : un à Liège, l’autre à Paris, mais aussi des sites de production en Belgique, dont le principal à Moresnet-neutre (La Calamine) et d’autres en France et en Grande-Bretagne.

    La Vieille Montagne est considérée comme un des cinq géants du paysage industriel liégeois du 19e siècle, avec Cockerill, Ougrée-Marihaye, l’Espérance-Longdoz et la FN. Elle sera leader du marché du zinc non seulement en Belgique, mais aussi en Europe. Au milieu du 19e siècle, un tiers de la production mondiale de ce métal non- ferreux était originaire de ce qui deviendra notre pays actuel (en englobant l’actuelle commune de La Calamine, qui était alors un Etat indépendant). Et dans cette masse belge, trois cinquièmes de la production relevaient de la Vieille Montagne. Cela valait bien une monographie fouillée. Arnaud Péters, docteur en Histoire de l’ULg, vient de la signer et l’a publiée aux Editions de la Province de Liège.

    Capture d’écran 2017-01-09 à 08.34.30.png

    Lire la suite

  • Un nouveau centre médical polyvalent

    Un nouveau centre médical polyvalent (CMP-MPZ) va ouvrir ses portes dès le mois de janvier au cœur de La Calamine. Il a été construit à cet endroit « afin de permettre un accès facile à tout un chacun grâce aux transports en commun et aux parkings publics proches », indique le président du CMP, Daniel Schroeder.

    Cet espace de plus de 800 m2 est entièrement dédié à la santé des citoyens. « Il accueillera des médecins généralistes, des médecins spécialistes, différentes professions paramédicales ainsi qu’un laboratoire », explique le président qui insiste pour signaler que ce projet n’a aucun objectif politique. « Il a pour vocation d’offrir un lieu pluridisciplinaire médical et paramédical qui permettra d’accueillir de nouvelles recrues médicales afin de faciliter les soins à notre grande population appauvrie en professions médicales, paramédicales et autres spécialisations ».

    Les infrastructures sont destinées à accueillir les habitants de La Calamine, de Plombières et des alentours. L’objectif est d’attirer de nouveaux médecins, spécialistes et généralistes, car il en manque cruellement dans la région malgré la demande et les quelque 22.000 habitants installés sur les communes de Plombières et La Calamine. À la Résidence Unique, on recherche tout type de profil médical, de la diététicienne au dermato, gynéco, ophtalmo, etc.

    Le site se compose de trois entrées bien distinctes et séparées pour des raisons pratiques, mais également déontologiques. Une entrée donne accès au laboratoire et aux soins infirmiers. Il s’y trouve aussi les bureaux des médecins généralistes ainsi que d’autres bureaux médicaux disponibles à la location en time-sharing. La seconde en- trée mène à l’espace réservé à l’hôpital Saint-Nicolas d’Eupen. La troisième entrée concerne le service d’urologie. Un espace dédié à la gynécologie pourrait s’y ajouter dans le futur.

    LA MEUSE VERVIERS du 30 décembre 2016

  • Ouverture du carnaval KeNeHeMo

    La nuit d’Halloween est à peine passée, Noël n’est pas encore tout à fait à nos portes que déjà l’Est de notre arron- dissement se prépare au carnaval ! Début des festivités quelques jours avant le lancement officiel le 11 novembre à 11h11, puisque le 11 est le chiffre du carnaval. C’est donc ce samedi 5 novembre à partir de 19h30 que ça se passe. Et c’est du côté de la salle du Patronage de La Calamine que l’on vibrera à nouveau au son du carnaval rhénan. « À l’heure actuelle, ce carnaval – existant depuis 1868 – est le plus important de l’est de la Belgique », fait savoir l’organisation qui a vu l’intronisation de 67 princes carnaval depuis 1950.

    Ce soir-là sera donc intronisé le nouveau prince carnaval de KeNeHeMo qui regroupe les entités de Kelmis (La Cala- mine), Neu-Moresnet, Hergenrath et Moresnet. Le nouveau prince et sa suite composée de pages, bouffon et trésorier sera connu après l’abdication de Mecki 1 er qui était à la barre du carnaval de la région durant toute cette année. Un moment folklorique à ne pas rater pour les amateurs du genre et à découvrir pour ceux qui ne savent pas encore quand il faut crier le fameux « Alaaf ! ». Les sociétés traditionnelles de même que les anciens princes seront présents à cette soirée dansante et festive.

  • Démarrage du Beau Vélo de RAVeL 2016 sous la pluie ce samedi après-midi à La Calamine

    C’est La Calamine qui accueillait le démarrage de l’édition 2016 du Beau Vélo de RAVeL ce samedi après-midi. La célèbre émission radio à vélo de Vivacité a réuni des centaines de cyclistes malgré la pluie, ainsi que l’inimitable David Jeanmotte. Avant des concerts de Marina Kaye, Axel Red et Frédéric François.

    Capture d’écran 2016-06-26 à 08.08.55.png

    Le Beau Vélo reviendra dans notre région le 30 juillet, non loin de là puisque ce sera à Moresnet.

    Lire la suite

  • Le coup d'envoi du Beau Vélo de RAVeL donné ce samedi: rendez-vous à La Calamine!

    Bonjour, Goede dag, Goeten Tag, je vous le dis dans les 3 langues nationales parce qu’on espère gagner ce dimanche soir, face à la Hongrie, mais aussi parce que nous vous attendons aujourd’hui sur un territoire multiculturel, aux confins des frontières belges, hollandaises et allemandes pour donner le coup d’envoi de la 18ème saison du Beau Vélo de RAVeL. Avec un dress-code pour toute l’équipe de VivaCité et nos auditeurs : noir, jaune, rouge !

    Le Beau Vélo de RAVeL, c’est une balade à bicyclette entre amis, mais pas que… c’est aussi l’occasion de rencontrer quelques gueules du coin et il y en a de solides ici à La Calamine, à commencer par le comédien-réalisateur Bouli Lanners. Il nous a promis de venir déjeuner avec nous ce matin dans le parc communal où il jouait quand il était gamin, c’est à la Schützenstrasse, ce qui signifie, en français, rue des Carabiniers. Ne faites pas comme ceux d’Offenbach, n’arrivez pas en retard, nous servons le « Frùhstùck » dès 9h et il sera offert aux 2000 personnes qui se présenteront au buffet. Après cela, on va quand même pédaler un peu, moi, j’emmènerai sur mon tandem, le styliste-relookeur à la (cala)mine resplendissante, David Jeanmotte…

    Capture d’écran 2016-06-25 à 08.58.38.png

    Lire la suite

  • Bouli Lanners sacré meilleur réalisateur

    Bouli Lanners a été désigné ce samedi soir meilleur réalisateur pour son film « Les Premiers, Les Derniers » lors de la 30e édition du Festival du Film de Cabourg, qui s’est déroulée du 8 au 12 juin dans la ville normande (France). Le Calaminois s’est vu remettre un Swann d’Or, prix emblématique de l’événement cinématographique, des mains du réalisateur, acteur et écrivain français Samuel Benchetrit.Capture d’écran 2016-06-13 à 08.51.55.png

    « Cela fait toujours plaisir de recevoir une récompense. Quand on est Belge et qu’on reçoit un prix en France, c’est toujours gratifiant », a déclaré Bouli Lanners lors de la cérémonie. « Les récompenses en tant que réalisateur me touchent encore plus que les prix en tant qu’acteur », a-t-il encore souligné à l’issue de l’événement, concédant toujours ressentir un sentiment d’imposture en tant que réalisateur étant autodidacte.

    « Les Premiers, Les Derniers » raconte l’histoire de Cochise et Gilou, deux chasseurs de prime, à la recherche d’un téléphone volé au contenu sensible. Dans leur aventure, les deux inséparables croisent le chemin d’Esther et Willy, un couple en cavale.

    Bouli Lanners débutera en août le tournage du premier long-métrage de François Troukens, un thriller/polar sur fond de tueries du Brabant. Il interprétera un commissaire de police et partagera entre autres l’affiche avec les Belges Natacha Régnier, Lubna Azabal ou encore Olivier Gourmet. Bruxelles et Charleroi serviront notamment de décors au film.

    Voilà donc une belle et prestigieuse récompense pour l’acteur et réalisateur liégeois.