Pompiers

  • Feu de cheminée à Moresnet

    Un feu de cheminée s’est produit ce dimanche vers 14h50 rue du Panorama, à Moresnet.pompiers.JPG
    Les pompiers de la zone 4 sont intervenus avec une autopompe du poste de Montzen, une autre de La Calamine, une auto échelle de Welkenraedt et un véhicule officier.
    Un ramonage du conduit de cheminée a suffi à régler le problème.

  • Vincent Bastin : « ça a sauvé des vies »

    Chez les pompiers de la zone 4, le colonel Vincent Bastin souligne qu’assurer la sécurité sur le territoire communal est une compétence du bourgmestre. Il ajoute qu’un arrêté royal a prévu des exigences pour les bâtiments 5117D23E-237C-4EB5-A454-5CFC680BB7AF.jpegconstruits après 1994. Par contre pour les bâtiments antérieurs, rien n’était prévu et d’une commune à l’autre, les exigences variaient. Avant 2009, les pompiers de Verviers ont été confrontés, dans des conditions délicates, à des incendies d’immeubles, souvent des maisons de maître, transformés en logements multiples. Alors, des mesures ont été coulées dans un règlement communal de mise en sécurité comprenant des normes plus contraignantes selon le nombre de logements et des niveaux, par exemple. Avec pour les plus gros, l’exigence d’un compartimentage, d’exutoires de fumée... Des recours ont alors été introduits, mais le Conseil d’État a estimé que ces exigences n’étaient pas disproportionnées par rapport au risque, rappelle Vincent Bastin. Et depuis, ce règlement est appliqué. Pas à la tête du quartier, ni à celle du propriétaire, insiste-t-il. « Mais il y a des quartiers où cela s’applique plus que dans d’autres », en raison de la structure de l’habitat existant. Cependant, à terme, tous devraient finir par faire l’objet de contrôles.

    Lire la suite

  • Une vingtaine de chevaux évacués

    Le feu a pris, lundi en début de soirée dans un manège, situé rue du Village 45 à Plombières. Les pompiers des postes de Plombières et Limbourg sont intervenus sur place avec quatre véhicules. Vers 18h20, l’incendie était maîtrisé. Une ambulance était sur place, de manière préventive, mais il n’y a eu aucun blessé à déplorer.

    Capture d’écran 2018-01-02 à 08.22.14.png

    Toutefois, la tâche des pompiers ne s’est pas arrêtée là. Ils ont dû procéder à l’évacuation d’une vingtaine de chevaux qui se trouvaient dans le hangar qui a pris feu. Les propriétaires du manège étaient en déplacement lorsque le sinistre s’est déclenché. Ils sont rapidement revenus à Plombières. Aucun cheval n’a été blessé dans cette mésaventure.

    Le hangar n’a pas été ravagé par les flammes. Il est en ce moment aéré au moyen d’un gros ventilateur pour permettre d’y reloger les vingt équidés le plus rapidement possible.

    Une information de LA MEUSE VERVIERS.

  • Gros stock de foin en feu à Montzen

    Samedi matin, les pompiers de la zone de secours 4 ont été appelés pour un gros incendie dans un stock de foin, rue du château de Graaf, à Montzen. Dix-sept hommes ont participé à l’opération, avec deux autopompes, deux citernes, un véhicule polyvalent et un véhicule officier. Le foin brûlait sur une centaine de mètres environ. Il y en avait pour environ 150 – 200 gros ballots. Il a fallu les étaler pour procéder à l’extinction. L’agriculteur expliquait avoir rentré ce foin voici trois semaines. Il y a probablement eu d’autocombustion. Heureusement, le logis et les étables n’ont pas été touchés par le feu. Les derniers combattants du feu ont pu réintégrer leur caserne vers 17h30.
    Plus tôt dans la matinée, les pompiers étaient déjà intervenus pour un feu d’abri de bois dans la même commune.

    BA42556E-DE0C-49FB-9B9E-B68E509A1500.jpeg

  • Le gouverneur visite la zone de secours 4

    Hervé Jamar, le gouverneur de la province de Liège, chargé d’assurer la coordination générale des zones de secours, a visité la zone de secours 4 Vesdre-Hoëgne-Plateau ce mardi matin. Sa visite était destinée à faire l’état des lieux et à écouter les demandes des pompiers, notamment pour l’amélioration du statut des volontaires.

    Capture d’écran 2017-09-06 à 10.09.28.png

    Un article de ESEN KAYNAK à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 6 septembre 2017.

  • Trois nouvelles ambulances pour la zone de secours VHP

    Ce mercredi matin, la zone de secours Vesdre, Hoëgne & Plateau (où œuvrent quelques 250 pompiers ambulanciers Capture d’écran 2017-08-03 à 10.46.16.png– qui couvre les communes de Herve, Soumagne, Blegny, Plombières, Welkenraedt, Pepinster, Limbourg, Verviers, Spa, Theux, Jalhay, Dison, Olne, Sprimont, ThimisterClermont et Trooz – a inauguré trois nouvelles ambulances. Un investissement total de 360.000 euros. « Trois d’un coup, on n’a jamais vu au temps du Service Régional d’Incendie », a plaisanté le colonel Vincent Bastin.

    Mais celles-ci ne serviront malheureusement qu’à combler certains manquements au sein de la caserne de Verviers. « Elles vont remplacer les ambulances de Namur, du Luxembourg et de Wavre qu’on nous avait prêté », indique Vincent Bastin.

  • Feu de cheminée au Château Paquot

    Ce mercredi en fin de matinée, les pompiers de la zone Vesdre-Hoëgne et Plateau sont intervenus pour un feu de cheminée important au Château Paquot, situé rue de l’Eglise à Plombières.

    Fort heureusement, celui-ci a rapidement été maîtrisé par les hommes du feu et il n’y a pas eu de blessé. « En fait, le feu a pris dans une cheminée inutilisée depuis un certain temps », explique le Major Didier Berghmans, présent sur les lieux avec d’autres pompiers de la zone Vesdre-Hoëgne et Plateau. « Elle n’était pas spécialement bien entretenue et comme il s’agit d’un bâtiment assez ancien, toutes les suies présentes dans le conduit de cheminée se sont embrasées. Nous avons eu de la chance de pouvoir faire entrer notre élévateur dans le parc du Château. Cela nous a permis de directement procéder au refroidissement de la cheminée puis à son rammonnage.

     

    L’intervention s’est bien passée mais il est interdit d’approcher la cheminée et de l’utiliser. Les dégâts ne sont pas propagés à d’autres pièces et ils sont assez minimes. » La propriétaire des lieux, présente lors de l’intervention, a rapidement expliqué que les dégâts matériels n’étaient pas trop importants et que personne n’avait été blessé. 

  • Deux feux de broussailles

    Samedi, les pompiers de la zone de secours 4 ont été appelés à deux reprises pour des feux de broussailles. D’abord à Theux, à proximité du château de Franchimont. Puis sur la commune de Plombières, à proximité de la rue du Cheval blanc. Dans les deux cas, il s’agissait de petits incendies, qui ont été rapidement éteints.

  • La caserne de Montzen a 75 ans

    Les pompiers de Plombières, sous la houlette de leur chef poste, Robert Schmitz, ont décidé de célébrer les 75 ans de leur caserne. « On remarque que ça fait du bien aux pompiers et à la zone de secours ce genre d’événements. Ça donne des occasions de se retrouver », explique Denis Honders, capitaine et l’un des organisateurs de cet événement. Durant tout le week-end, les festivités prendront place sur la place de Montzen, en plein centre du village. « Samedi soir c’est plutôt la partie académique avec le dépôt d’une gerbe pour un pompier de la caserne décédé en 1990 d’une crise cardiaque pendant une intervention », explique Denys Mager, président de l’amicale des pompiers de Plombières. « Il y aura aussi l’ouverture de l’exposition de photos, d’archives et de tenues dans l’ancienne salle de mariage de la mairie. On pourra y voir aussi l’évolution de la caserne. » Un bal en plein air clôturera les festivités de samedi.

    Lire la suite

  • Nouvelles tenues feu à l’américaine

    Capture d’écran 2017-05-20 à 09.54.01.pngAprès des décennies passées habillés avec des vestes noires, les 420 hommes du feu verviétois lutteront contre les incendies dans des nouvelles tenues couleur sable. La même couleur que celle portée par les pompiers américains. 550 tenues de feu sont en train d’être livrées dans les postes de la zone de secours 4. Si Battice, Pepinster et Plombières ont déjà réceptionné leurs uniformes, Herve, Limbourg, Spa, Theux, Verviers et Welkenraedt devront les recevoir d’ici début juin.

    « Le changement le plus visible, c’est la couleur, décrit le commandant de zone Quentin Grégoire. On gardera les anciennes tenues noires pour les formations, notamment pour les exercices en caisson feu. Le surplus sera donné à des pays qui en ont besoin. »

    Le colonel Bastin, en charge du matériel, souligne la qualité supérieure du matériel.Capture d’écran 2017-05-20 à 09.54.30.png « C’est comme quand vous achetez une nouvelle voiture, l’équipement est toujours meilleur. Il y a ainsi une meilleure étude des couches d’air pour protéger des rayonnements de la chaleur, etc. » Et la couleur alors ? Effet de mode à l’américaine ? « Non, répond le colonel Bastin. En fait, il y a deux fibres pour les tenues feu, l’une qu’on peut teinter et l’autre pas. Notre fournisseur avait davantage de stock sur ce modèle, c’est donc par facilité de gestion du stock. » Et aussi de nettoyage. À l’heure où on parle de l’impact que la suie accumulée sur l’équipement peut avoir sur la santé des sapeurs, la couleur sable est vue d’un bon œil. Pourquoi ? Parce qu’elle est plus salissante et que donc les tenues seront davantage envoyées chez Depairon pour nettoyage. Montant de l’investissement 420.000 euros pour 550 nouvelles tenues qui remplaceront donc l’ensemble des équipements existants. 

    Y.F. dans LA MEUSE VERVIERS du 20 mai 2017