chr

  • CHR : une centaine de travailleurs augmentés

    Bonne nouvelle pour une centaine d’employés et de membres du personnel soignant travaillant au CHR Verviers, l’ex-CHPLT. Le bureau permanent vient de décider de leur octroyer le droit de passer du niveau D1 au D2. Cette Capture d’écran 2016-03-09 à 08.16.52.pngmesure a été rendue possible en sortant ce point du plan pluriannuel, actuellement en négociations. Cela devrait se traduire par une augmentation de l’ordre d’une trentaine d’euros par mois, jauge Bernard Mercenier, délégué principal CGSP. Cerise sur le gâteau : la mesure sera rétroactive et d’application à la date du 1er janvier. Les syndicats réclamaient ce pas- sage à la catégorie supérieure, pour les petits barèmes, depuis deux ans environ. « On considère cela comme un geste assez fort », souligne Bernard Mercenier, délégué principal CGSP. De son côté, Thierry Wimmer, président du CHR, estime que « c’est une mesure tout à fait juste. Le personnel a fait des efforts financiers pour aider l’institution à sortir de l’ornière. » Pour lui, l’impact annuel pour le CHR devrait être de l’ordre de 200.000 euros. Une circulaire de la Région Wallonne incitait les pouvoirs publics à prendre une telle mesure, sans la rendre obligatoire. 

    Y.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 9 mars 2016