Accident de la route

  • Une collision entre 4 véhicules fait 4 blessés

    C’est sur le coup de 19 h 15, ce samedi soir, qu’un accident s’est produit rue du Cheval Blanc, sur la commune de Plombières.

    Quatre véhicules se sont percutés à la suite d’une collision frontale entre deux d’entre eux.

    Plusieurs ambulances de la zone de secours 4 ont été dépêchées sur place pour secourir quatre blessés. Fort heureusement, aucun blessé grave n’est à déplorer. -

    J.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 4 novembre 2019

  • Le club rendra hommage à Mathieu

    7A004602-5E87-4181-9A49-A2BD96BC1F62.jpegC’est avec une grande tristesse que le club de Hombourg a appris le décès de l’un des siens ce dimanche en début d’après-midi. Alors qu’il quittait ses amis de la réserve dont il est le délégué, le jeune Mathieu Crutzen, 22 ans seulement, a perdu le contrôle de son véhicule dans un virage alors qu’il se rendait au patro. « Je ne sais pas si c’est un moment d’inattention ou autre chose. En tout cas, il n’avait pas bu », rapporte Henri Stassen, le président d’Hombourg qui, à l’image de tout le club, est évidemment bouleversé par la perte du jeune. « Un malheur comme celui-là ne peut laisser personne indifférent. Mathieu n’était là que depuis 2/3 ans, il avait suivi ses amis de la réserve et en était devenu le délégué. Il avait pas mal d’amis dans le club », expose Henri Stassen.
    Le club de Hombourg a d’ailleurs décidé de rendre hommage à Mathieu Crutzen dans les prochains jours. Tout d’abord, le club se rendra à la veillée organisée par la famille ce jeudi. « Il y aura les joueurs de la réserve mais on a lancé le message pour qu’un maximum de joueurs s’y rendent », an- nonce le président qui tient également à ce que toutes les équipes du club fassent une minute de silence lors des rencontres de ce week-end. Une façon pour Hombourg de rendre un dernier hommage à ce jeune. « On essayera également de porter haut les couleurs du club lors des rencontres. Pour lui », conclut Henri Stassen.

    LOÏC MANGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 25 septembre 2019

  • Mathieu perd la vie en allant au patro

    Les pompiers de la zone Vesdre, Hoëgne & Plateau ont été appelés ce dimanche vers 14 heures pour un accident grave : une voiture avait percuté un arbre. Le crash s’est déroulé sur la RN608, la rue d’Aubel à Hombourg, sur la commune de Plombières. En plus des pompiers, les ambulances de Welkenraedt et la Calamine étaient sur place, ainsi que l’hélicoptère médicalisé de Bra-sur-Lienne.

    Le conducteur du véhicule, seul en cause, était annoncé comme grièvement blessé en milieu d’après-midi. Mais en fin d’après midi, le parquet a annoncé que le conducteur est malheureusement décédé. Il s’agit d’un jeune de la région de 22 ans.

    On ne connaît pas encore les circonstances exactes de l’accident. Tout juste sait-on que la voiture bleue descendait la rue et qu’elle a terminé sa course de l’autre côté, dans un fossé.

    La rue est restée fermée jusqu’en début de soirée pour permettre d’abord aux secours puis aux experts du parquet de travailler.

    Le malheureux conducteur n’est autre que Mathieu Crutzen. Le jeune homme avait vécu toute sa vie à Hombourg, avant de déménager il y a peu à Welkenraedt. Il se rendait à une réunion du patro de son village natal, duquel il était animateur.

    « Il s’agissait d’un jeune homme très apprécié dans la région. Tout le monde le connaissait dans le village », s’émeut le bourgmestre faisant fonction Joseph Austen, qui évoque un garçon gentil et serviable.

    Au patro, l’émotion est grande. Les activités se sont tenues normalement de 14 heures à 16 h 30. À l’issue des jeux, c’est un responsable qui a annoncé la terrible nouvelle aux enfants dont les yeux se sont vite remplis de larmes.

    LE PRINCE DU TIR

    Mathieu était également connu dans la région car il était un champion de tir. Il était membre de la société de tir Saint-Brice, toujours dans son village de Hombourg. Le 10 juillet dernier, il avait même été sacré Prince du tir. Un titre des plus prestigieux qui couronnait son habilité. Cette compétition est accessible aux jeunes dès leur douzième année et ce jusqu’à la première année de travail. Tout le village d’Hombourg est sous le choc, surtout que ce n’est pas le premier drame qui survient sur cette rue d’Aubel. -

    ADRIEN RENKIN & BRUNO BECKERS dans LA MEUSE VERVIERS du 23 septembre 2019

  • Crash entre une auto et un camion

    Les pompiers de la zone Vesdre, Hoëgne et Plateau sont intervenus, ce vendredi soir, pour une collision entre une voiture et un camion à Volkerich (Plombières). Une personne, coincée dans la voiture, a du être désincarcérée. Aux alentours de 22h30 ce vendredi, les pompiers de la zone de secours Vesdre, Hoëgne et Plateau se sont rendus en intervention à Volkerich, sur la commune de Plombières. Un accident entre un camion et une voiture venait de se produire et une personne était coincée dans son auto.

    « L’ambulance de La Calamine et le SMUR d’Eupen sont intervenus sur place », indique le commandant de la zone de secours, Quentin Grégoire.

    Le conducteur du véhicule a été légèrement blessé et emmené vers l’hôpital d’Eupen. 

    V.M. dans LA MEUSE VERVIERS du 26 août 2019.

  • Deux blessés dont un pour qui les jours sont en danger

    Alors qu’ils venaient de la route Charlemagne et qu’ils traversaient la place du Village à Henri-Chapelle, deux motards ont été Capture d’écran 2019-08-22 à 07.55.45.pngviolemment percutés par une voiture qui sortait de la rue Nishaye, ce mercredi vers 15h30. Le conducteur, âgé d’une vingtaine d’années, n’aurait pas vu la moto surgir. Cette dernière s’est encastrée au niveau de l’aile avant gauche du véhicule, une Peugeot 2008 blanche. Les deux motards, un homme et une femme, ont été projetés au sol par le choc. La dame a été transférée vers l’hôpital le plus proche en ambulance. L’état de l’homme est plus préoccupant.

    D'un article de SARAH MORAN GARCIA à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 22 août 2019.

  • Elle percute un arbre: deux dames blessées

    Les pompiers de la zone de se- cours Vesdre-Hoëgne-Plateau sont en intervention rue du Cheval Blanc à Hombourg, sur la commune de Plombières, ce dimanche en fin d’après-midi. Un accident de la route, dans lequel un seul véhicule serait en cause, y a fait deux blessés. Parmi eux, une personne était coincée dans l’habitable de la voiture. D’après les premières informations, deux dames et un chien se trouvaient à bord d’une BMW immatriculée en Allemagne. Pour des raisons encore indéterminées, la conductrice a perdu le contrôle de son véhicule et s’est déportée vers la droite avant de percuter un arbre. Elles ont, toutes deux été prises en charge par les ambulances de Welkenraedt et La Calamine avant d’être admises à l’hôpital d’Eupen. A priori, leurs jours ne sont pas en danger.
    UN CHIEN BLESSÉ
    Le chien présent dans la voi- ture a lui aussi été blessé et un vétérinaire était attendu sur les lieux de l’accident.
    La route a été barrée à la circulation près du terrain de football, pour permettre l’intervention des services de secours.
    F.P. dans LA MEUSE VERVIERS du 24 juin 2019

    B3888327-9199-4D93-8D6B-012851DF46E5.jpeg

  • 200 heures de travail pour la mort de son cousin

    Le 27 décembre 2016, vers 16 h 30, Arthur prend le volant du tracteur de son père, exploitant agricole, pour le conduire à l’entretien. Il a alors 16 ans. Son cousin Antoine, 17 ans, l’accompagne. Sur la route du Mémorial Américain, entre Henri-Chapelle et Aubel, mais sur la commune de Plombières, le tracteur 

    mord sur l’accotement, assez pentu à cet endroit. Le tracteur est déstabilisé, et Arthur donne un coup de volant, sans doute trop brusque. Le lourd engin agricole fait alors un tonneau avant de s’écraser dans le talus d’en face. Si Arthur en sort indemne, son cousin reste coincé sous le tracteur.

    Les secours arriveront à le dégager, mais ses blessures sont trop graves. Le jeune homme est évacué en hélicoptère vers l’hôpital, où il sera maintenu encore 5 jours entre la vie et la mort. Mais en état de mort cérébrale, les machines seront débranchées au bout de ce laps de temps.

    Le jeune Aubelois a dû, deux ans plus tard, répondre de cette erreur de conduite jugée fautive devant le tribunal de police, un procès en l’absence de la famille d’Antoine, encore trop traumatisée, dira son avocat Me Delobel.

    La suite de l'article de LUC BRUNCLAIR est à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 24 avril 2019.

  • Décès de Monsieur Nazzareno CAPOCCI, époux de Madame Christine WENDERS

    La famille annonce le décès de Monsieur Nazzareno CAPOCCI, époux de Madame Christine WENDERS, né à Trévi (Italie) le 10 Capture d’écran 2019-04-21 à 11.17.20.pngoctobre 1948 et décédé accidentellement le 19 avril 2019.

    Les obsèques solennelles seront célébrées le jeudi 25 avril 2019 à 10h30 en l'église paroissiale Saint-Hubert de Gemmenich.
    Le défunt repose à la clinique St-Joseph de Moresnet, où la famille recevra les visites le mardi 23 avril de 17h à 19 h et le mercredi 24 avril de 17h à 18h30.
    La veillée de prières se tiendra le mercredi 24 avril à 19h en l'église paroissiale Saint-Hubert de Gemmenich.

    Faire-part.

  • René Capocci, tué sur la N4 à Perlé, était banquier à Gemmenich

    « René Capocci, c’était quelqu’un qui avait le sourire et accueillant dont tout le monde, explique une connaissance. Il essayait toujours de trouver une solution pour tous les problèmes. »

    « Il était très serviable, très à l’écoute », confirme un de ses anciens collègues du monde bancaire.

    Ayant accédé à la retraite, cet ancien inspecteur du groupe HSA, qui avait épaulé son épouse à la gestion de l’agence locale de Gemmenich, revenait de la région arlonaise, où habite un de ses deux fils, quand le crash qui lui a coûté la vie s’est produit, vendredi.

    Les époux Capocci avaient cédé le témoin pour la gestion de l’agence de Gemmenich en 2004.

    Il était toujours fort actif dans le tissu local, où il épaulait son épouse. Son épouse est membre du quatuor des Fauvettes, groupe dont René Capocci assurait une partie du management, et dans la chorale Saint-Grégoire.

    L’accident s’est produit aux alentours de 17h30, vendredi. Une BMW circulait sur la N4 quand elle est entrée en collision avec un véhicule qui s’engageait sur la nationale à hauteur du carrefour de Perlé.

    La BWM est partie en tonneau avant de percuter un troisième véhicule, selon le parquet du Luxembourg. René Capocci, le conducteur de la BMW, qui était seul à bord, est décédé sur place. Une personne a également été transportée à l’hôpital d’Arlon.

    (Informations d'Yves Bastin sur le site de Sudinfo le 20 avril 2019).

  • Grave accident à Martelange

    L'accident mortel s’est produit ce vendredi, aux alentours de 17h20, sur la N4 à Martelange, à hauteur du carrefour de Perlé. Une collision s’est produite entre plusieurs véhicules, dont une camionnette. Une dame, née en 1948 et originaire de Plombière a perdu la vie. Elle avait semble-t-il de la famille à Arlon. Trois personnes ont également été blessées, dont une qui dû être hospitalisée. Les pompiers d’Arlon et de Bastogne, venus sur place, n’ont malheureusement rien sur faire pour sauver la victime. Selon les premières constatations, la victime, qui circulait en venant de Perlé, s’est engagée sur la Nationale 4 puis a été percutée de plein fouet par un autre véhicule. Projeté sur l’autre bande de circulation, en direction d’Arlon, le véhicule de la victime a, à nouveau, été percuté par un  autre véhicule qui arrivait de Martelange. La voiture a été projetée sur plusieurs mètres. Elle est malheureusement décédée sur place. L’accident a généré de nombreux embarras de circulation sur les deux côtés de la chaussée. Une désincarcération a également été nécessaire. Un expert était attendu sur place en fin de journée. Bourgmestre de Martelange, Daniel Waty a été avisé des faits. « C’est un carrefour dangereux, je le concède. Il y a déjà eu plusieurs accidents à cet endroit. Le ministre wallon de la Mobilité, Carlo di Antonio, vient cependant de débloquer quatre millions d’euros afin de sécuriser ce tronçon reliant « La Folie » au carrefour de Perlé. »

    Ces deux dernières semaines furent particulièrement noires sur les routes de la province de Luxembourg. En moins d’une quinzaine de jours, sept personnes ont perdu la vie après des accidents de circulation. Un très lourd bilan qui rappelle la dan- gerosité des routes luxembourgeoises. En novembre dernier, Eurostat, l’office de statistique de l’Union européenne, avait publié un rapport alarmant. Parmi toutes les régions de l’U.E., la province de Luxembourg se classait troisième dans le classement des régions les plus mortelles sur les routes. 

    Selon le journal "L'Avenir",  il s’agit de M. Capocci, né en 1948, originaire de Plombières. Il venait rendre visite à une personne de sa famille.