Meessen toujours pas jugé

PLOMBIÈRES – MEURTRE À MORESNET 

Son état de santé empêche la tenue d’une reconstitution 

Capture d’écran 2014-08-29 à 08.01.01.png

Hier, cela faisait trois ans que le corps sans vie de Yolande Meyer (53 ans) était retrouvé par un de ses fils au domicile familial rue Hof à Moresnet (Plombières). Trois ans, et toujours pas l’ombre d’une date pour le procès de Jean Meessen, son époux, qui a admis avoir tiré à la carabine, accidentellement dit-il, sur sa femme. 

 

La cour d’appel de Liège l'a remis en liberté, suite à un examen médical préconisant cette issue.
Depuis lors, Jean Meessen a regagné son domicile, sous certaines conditions comme aucune consommation d’alcool, des soins, le respect de mesures d’éloignement vis-à-vis de sa belle-famille et sa présence aux différentes convo- cations judiciaires.  

Article complet signé "A.F. ET Y.F." à lire dans "La Meuse Verviers" du 29 août 2014. 

Les commentaires sont fermés.