Crémer toujours leader du championnat

Déjà la 7e manche du Championnat de Belgique qui se déroulait il y a quelques jours... en France. Pour cette escapade ardennaise du côté de Rocroi, 4 spéciales et un peu plus de 300 kilomètres de liaison étaient au programme d’une épreuve qui regroupait également le championnat français « Champagne-Ardenne » et le championnat national suisse.

Parmi les 450 pilotes présents, et un plateau plus que relevé, Cédric Crémer s’est refait une belle santé outre-Quiévrain.

En terminant 2e du classement tout championnat confondu, le pilote de Plombières a réalisé une course consistante. Même s’il ‘laisse’ la victoire à Cédric

Mélotte pour... 1,53 secondes ! «Sur un total de près de 40 minutes sous le chrono », avance le pilote KTM. « J’étais très bien en début de journée et je menais la course avec 2 ou 3 secondes d’avance sur Cédric Mélotte. La pluie arrivée en début d’après-midi a redistribué les cartes... Les 2 spéciales suivantes sont devenues un peu glissantes. J’ai certainement voulu assurer un peu trop car je lui ai concédé 9 secondes. Il me restait la dernière spéciale pour arracher la victoire. J’ai tout donné et j’ai repris 5 secondes mais c’était insuffisant pour l’emporter. Dommage mais j’ai passé une bonne journée. La plupart des chemins étaient agréables à parcourir et j’ai pris beaucoup de plaisir en spéciale.

Encore merci au club de Rocroi. » Il reste 3 manches à disputer dans ce championnat 2015. La lutte pour le titre se poursuit entre les 2 Cédric. Crémer gardant toujours un avantage de 3 points sur Mélotte et 11 sur Jef Goblet. Entre le Champion de Belgique 2013 (Crémer) et celui de 2014 (Mélotte), les paris (difficiles) sont ouverts pour savoir qui coiffera la couronne 2015 fin août du côté d’Esneux. Prochaine manche, le 5 juillet du côté de Lierneux. « Après cela, je profiterai du passage du Championnat du Monde dans notre pays pour affronter le gratin de la discipline. Ce sera à Saint-Hubert le week-end des 11 & 12 juillet. »

ERIC TRIPPAERS dans LA MEUSE VERVIERS du 10 juin 2015

Les commentaires sont fermés.