La SNCB fait déferailler à Hombourg

 

CF2.jpg

Louis Maraite: "Aujourd'hui, une entreprise, mandatée par la SNCB, est venue déferailler des voies à la gare de Hombourg. Si l'assise des voies appartient bel et bien à la SNCB, les infrastructures ferroviaire appartiennent à l'asbl CF3F depuis 2009. La SNCB conteste cette propriété, brandissant un jugement de 2011 contre l'ancien propriétaire, jugement dont l'asbl n'était pas à la cause. La Cour a donc condamné l'ancien propriétaire le privant d'une propriété... transmise deux ans plus tôt. L'asbl CF3F estime donc bel et bien être la propriétaire des rails et de cet aiguillage unique en Belgique qu'est l'égrisage triple unique. Le problème avec le patrimoine, c'est que, quand on le démolit, on ne le reconstruit jamais. Nous pensons que les travaux entamés (voir le deboulonnage) ce lundi relèvent de l'abus de pouvoir. Et il est dommage qu'une incertitude juridique ne puisse pas être levée avant que les travaux ne soient entamés. Appel est donc lancé à la SNCB d'arrêter les travaux (dont on aimerait, au passage, connaître ceux à qui ils profitent). Elle serait ce faisant bien intentionnée puisqu'elle laisserait au fonctionnaire délégué le temps de donner son avis sur le permis d'environnement sur le sujet. Enfin, c'est aussi l'occasion pour le bourgmestre de Plombières de reprendre la main en mettant toutes les parties autour de la table. IUl faut positiver cette affaire : tout le monde a à y gagner."

Les commentaires sont fermés.