Plombières porte un coup d'arrêt peut-être définitif à un vrai projet de redéploiement touristique pour sa commune et la région

CF4.jpg

Louis Maraite: "La commune de Plombières, faisant fi de l'intérêt patrimonial d'un site historique ferroviaire exceptionnel, fait déferailler (enlever les voies) par un arrêté de police "pour raison de sécurité". Ce faisant, la commune porte un coup d'arrêt peut-être définitif à un vrai projet de redéploiement touristique pour sa commune et la région. L'asbl CF3F a décidé d'introduire une action en référé au Conseil d'Etat pour casser la décision du bourgmestre. En effet, la notion d'"insécurité" semble à tout le moins hasardeuse : en effet, il n'y a plus un train qui circule, autre que le déplacement des wagons de l'asbl pour raison de restauration et de nettoyage, sur cette ligne depuis sa fermeture. Depuis plus de trois mois, l'asbl essaye d'entrer en contact avec le bourgmestre pour avoir un contact sur la compatibilité entre le projet ferroviaire et le projet de ligne Ravel que la commune défend. Ces travaux interviennent alors que le permis d'environnement pour lequel une enquête publique avait été effectuée, n'a pas encore été attribué. L'arrêté de police est donc contestable et sera donc contesté. Une course contre la montre débute : c'est à la SNCB à arrêter les travaux. Agissant sur l'ordre de police, la seule introduction d'un référé devrait suffire pour arrêter les travaux dès lors que toute raison de sécurité est ridicule. Les photos ci-dessous montrent la zone essentielle que le CF3F entend préserver au nom du patrimoine historique : il s'agit du tunnel de Hombourg explosé par l'Armée belge et les Cheminots pour empêcher l'avancée des Allemands en août 1914. C'est un témoin majeur d'une période que, il y a un an, les autorités publiques mettaient en avant, devant le monde entier réuni à Liège au Monument Mémorial Interallié de Cointe 1914 - 2014. Un an plus tard, une autorité locale (qui était présente en août 14 à la commémoration sur le site, s'assied sur 100 ans d'histoire sans même accepter une discussion sur le sujet. Voici ce que nous voulons protéger : le patrimoine historique ferroviaire. Il en vaut la peine. « La science de ton passé est ton passeport pour l'avenir. »

Commentaires

  • Mais que fait cette majorité communale, nous voulons développer le tourisme local et nous laissons démanteler tout un patrimoine que nous avons mis à l'honneur, il n'y a pas si longtemps. La Gare de Hombourg est un des lieux les plus visités sur la commune par sa spécificité et les quelques bouts de rails restants. La commune n'est-elle plus capable de se mettre autour d'une table pour développer un pole d'attraction que de nombreuses communes nous envient.
    J'habite Hombourg et j'aime ma gare, avec ses rails et ses spécificités. Quel gâchis !

Les commentaires sont fermés.