Photos interpellantes

12193351_10153741973687372_3787036646168621584_n.jpg

Louis Maraite: "Entre ces deux photos de mon ami Yves Gochel, un mois : la Premiere est prise le 28 septembre, la seconde le 29 octobre. C'est le tunnel explosé de Montzen en 1914. Dans les murs, les traces des explosions. Le 28 octobre, la SNCB deferaillait l'endroit, sans motif compréhensible. Le site est unique. L'enjeu de la bataille du rail de Hombourg-Montzen est de faire cohabiter sur ces 450 mètres un Ravel et une voie de chemin de fer à partir de laquelle pourrait voir le jour le plus beau projet de tourisme ferroviaire et patrimonial du pays. La voie (!) de la simplicité est évidemment d'enlever la voie et de tarmaquer l'assiette. La voie de l'ambition, dans une région magnifique qui n'a pas des projets de développement par milliers, c'est de travailler pour faire cohabiter les dynamiques. Non au "C'est todi bon ainsi" "

J'y ajoute une troisième photo diffusée par l'a.s.b.l. CF3F qui montre des rails sectionnés au chalumeau. Cet acte aurait été commis après l'interdiction de la poursuite des travaux par l'ordonnance en référé du Tribunal de Liège.

12184260_1102050613146312_6617161004554642112_o.jpg

 

Commentaires

  • Il est grand temps de se mettre autour d'une table. Également avec le SPW .
    Qui profite de cette destruction. Qui récupère l'acier du chemin de fer ? Autre questions, la ligne 38, tarmaquer l'assiette et le Ravel aussi, pourquoi ? Nous perdons de plus en plus de zones vertes par le tarmac ou la brique. Nous avions une belle place à Montzen ! Mais plus personne ne demande l'avis aux habitants !
    Quand nous aurons tout détruit, nous nous rendrons compte que cela a bien couté très cher. (et rapporter de l'argent à quelqu'un ) et qu’à nouveau nous sommes passés à côté d'une belle possibilité de reconversion d'un site. Allons, Messieurs nos dirigeants, ou êtes vous ? un peu de courage s.v.p.

Les commentaires sont fermés.