Le Plombimontois emprunte le moins

Autour de Verviers et au Pays de Herve, on emprunte plus volontiers selon les statistiques des crédits à la consommation publiées par le SPF Économie.

Le montant des prêts contractés n’est pas la seule donnée à prendre en compte pour se faire une idée du problème de l’endettement du citoyen. On doit aussi plancher sur le taux des majeurs admis à la procédure de règlement collectif des dettes, une fois que le règlement à l’amiable a échoué. Dans ce cas, les variations sont énormes. Ainsi, à Olne, 0,4 % des majeurs sont concernés. Suivent Thimister (0,6), Plombières et Waimes (1 %), Baelen (1,1 %), Herve, Jalhay et Stoumont (1,2), Lierneux et Welkenraedt (1,4), Malmedy et Theux (1,5), Aubel (1,7) et Stavelot (1,9). 

Hormis Spa (2,2 %) et Trois-Ponts (2,6), les communes où l’on dépasse le taux des 2 % se concentrent dans le sillon de la Vesdre : Pepinster (2,2 %), Verviers (2,4), Limbourg (2,5) et Dison (2,9). En Wallonie, seules Flémalle, Engis et Seraing (3,9 % pour ces deux dernières) ont des taux plus hauts. 

D'une page d'YVES BASTIN dans LA MEUSE VERVIERS du 8 mars 2016.

Les commentaires sont fermés.