Le coup d'envoi du Beau Vélo de RAVeL donné ce samedi: rendez-vous à La Calamine!

Bonjour, Goede dag, Goeten Tag, je vous le dis dans les 3 langues nationales parce qu’on espère gagner ce dimanche soir, face à la Hongrie, mais aussi parce que nous vous attendons aujourd’hui sur un territoire multiculturel, aux confins des frontières belges, hollandaises et allemandes pour donner le coup d’envoi de la 18ème saison du Beau Vélo de RAVeL. Avec un dress-code pour toute l’équipe de VivaCité et nos auditeurs : noir, jaune, rouge !

Le Beau Vélo de RAVeL, c’est une balade à bicyclette entre amis, mais pas que… c’est aussi l’occasion de rencontrer quelques gueules du coin et il y en a de solides ici à La Calamine, à commencer par le comédien-réalisateur Bouli Lanners. Il nous a promis de venir déjeuner avec nous ce matin dans le parc communal où il jouait quand il était gamin, c’est à la Schützenstrasse, ce qui signifie, en français, rue des Carabiniers. Ne faites pas comme ceux d’Offenbach, n’arrivez pas en retard, nous servons le « Frùhstùck » dès 9h et il sera offert aux 2000 personnes qui se présenteront au buffet. Après cela, on va quand même pédaler un peu, moi, j’emmènerai sur mon tandem, le styliste-relookeur à la (cala)mine resplendissante, David Jeanmotte…

Capture d’écran 2016-06-25 à 08.58.38.png

Avec lui, tous en selle pour découvrir des endroits surprenants, comme le château d’Emma, fille de Charlemagne, à Hergenrath et l’ex + grande mine de zinc de la planète située sur le site de l’Altenberg. Oserais-je vous le traduire ? Vieille montagne… autant vous le dire de suite, la balade sera un peu vallonnée, c’est un euphémisme, et il faudra mouliner sec pour avaler les 31 km du circuit qui passera aussi par le château de Raeren où vous pourrez visiter le très intéressant musée de la poterie. Rassurez-vous, un itinéraire bis de 10km (la boucle ADEPS) est prévu pour les enfants et les sportifs du week-end. Une seule consigne : ne faites pas La Gueule, suivez-la… La Gueule, c’est la rivière sauvage qui traverse la région.

C’est aussi à Raeren que nous ferons la halte-ravitaillement, vous pourrez déguster des plats du terroir mitonnés par le chef étoilé Thomas Troupin de La Menuiserie. Il vous servira une Gougère aux orties, farcie au blanc bec fumé de la fromagerie du Vallet.

Cerise sur le gâteau, le Beau vélo, c’est aussi une série de concerts exclusifs, il y aura tout à l’heure un certain Francesco Barracato, alias Frédéric François, l’occasion de faire un clin d’œil à la communauté Italienne qui célèbre ces jours-ci le 70ème anniversaire de l’« accord-charbon ». C’est d’ailleurs au pied des terrils que chantera Frédéric, fils d’un ancien mineur venu de Sicile. A la même affiche : Marina Kaye d’origine franco-algérienne et Axelle Red, la régionale de l’étape, ou presque, puisqu’elle a vu le jour à Hasselt, dans la toute proche Flandre. Cette affiche multiculturelle convient particulièrement bien à La Calamine, berceau de la révolution industrielle où les différentes nationalités se sont toujours cotoyées dans un esprit d’ouverture…

Capture d’écran 2016-06-25 à 08.59.52.png

Sur le Beau vélo aussi, tout le monde est le bienvenu : on ne change pas une formule qui gagne et vous pourrez toujours faire le plein des sens pour pas un balle : le brunch matinal, la promenade à 13h, et les concerts à 16h, restent entièrement gratuits ! Nous offrons même le t-shirt officiel de l’opération aux 1300 premiers arrivés sur le site. Pour éviter la file, il est préférable de se pré-inscrire via le formulaire en ligne sur www.rtbf.be/lebeauvelo.

À tout à l’heure, les amis…

Adrien Joveneau

Les commentaires sont fermés.