Moresnet: les festivités mises en question

Viaduc en fête et 100 ans d’entrain
Roger KOENINGS de Plombières a exprimé son opinion à propos des festivités organisées à l’occasion des 100 ans du viaduc de Moresnet (dans le Courrier des Lecteurs de l’Avenir du 6 août 2016).
Ainsi certains se sentent obligés de fêter le 100e anniversaire de la construction du viaduc de Moresnet, alors que celle-ci a été décidée unilatéralement par le Kaiser allemand dans la Belgique occupée et soumise à l'esclavagisme. Réservé uniquement aux troupes allemandes en vue de semer la terreur sur notre pays et l’ensemble du champ de bataille.
Outre le travail obligatoire de la population civile dans les territoires occupés, les Allemands prennent en otage des hommes et des femmes, et particulièrement des politiciens et des notables afin de décourager la population de commettre des actes de sabotage contre les forces d’occupation. Si une infraction est commise, il y a toujours des représailles terribles: les «auteurs » sont déportés dans les camps allemands ou emprisonnés dans des endroits stratégiques pour servir de bouclier humain. La prise d'otages est aussi un moyen de faire payer le pays occupé pour la guerre.
Il n’y a jamais eu le moindre motif de fêter ce viaduc, qui est également la cause du bombardement de la gare de Montzen en 1944, et ensuite, il a été le cadre de nombreux suicides.
Nos aînés n’auraient jamais songé à faire la fête sous ce monstre érigé par un ennemi sanguinaire. Uniquement une commémoration digne en mémoire de ces nombreuses victimes (prisonniers russes, belges, allemands, civils, saboteurs...) mérite une organisation à l'instar des anniversaires en cette année 2016, 100 ans après l’exécution de Gabrielle Petit, la bataille de Verdun, de la Somme, de Ypres, etc.
Troquer l’histoire 100 ans après les événements, alors que notre peuple asservi a souffert, est inconcevable.
Croyez-moi, le roi Albert I, et aucun autre Belge, n'a été invité à l'inauguration de ce qui était une arme de guerre.
Ces festivités sont une insulte à tous les patriotes.

Les commentaires sont fermés.