Thierry Wimmer: « C’est un soulagement »

VERVIERS – ACCORD SOCIAL À L’HÔPITAL

Le protocole d’accord enfin signé

C’est fait. Les syndicats et l’autorité du CHR Verviers ont signé un protocole d’accord ce jeudi après-midi. « C’est un soulagement », indique d’emblée Thierry Wimmer, président du CHR. « On est satisfait de l’accord obtenu », glisse Bernard Mercenier, délégué CGSP, parlant ainsi pour le front commun. « Même si, que ce soit les syndicats ou l’autorité, nous n’avons pas obtenu toutes les revendications. Dans ce cas-là, le compromis prime toujours », continue-t-il.

L’accord obtenu prévoit plusieurs choses. D’abord, une grosse vague de nomination au sein des membres du grand hôpital : 120 à 150 personnes dans les 3 ans. Alors que 60 % des membres du personnel avec plus de 5 ans d’ancienneté sont actuellement nommés, tous devraient l’être d’ici 3 ans selon France Voss du syndicat libéral SLFP. « Ce plan de nomination est une très bonne nouvelle vu la réforme du système de pensions du ministre Baquelaine. Les gens avaient peur qu’une génération soit sacrifiée pour les nominations, ce ne sera pas le cas », ex- plique-t-elle.

Ensuite, les chèques-repas donnés aux salariés, qui étaient le dernier problème en date qui empêchait la signature de l’accord, augmentent d’1 euro pour passer à 5,75 euros par jour. Enfin, même si la prime de fin d’année reste dépendante des résultats de l’hôpital, « on nous a assuré qu’on l’aurait durant les deux prochaines années », confirme Bernard Mercenier. Du côté des syndicats, on est donc positif suite à la signature de cet accord qui garantit normalement la paix sociale jusqu’en 2018.

Thierry Wimmer se dit maintenant prêt à s’attaquer à de nou- veaux projets tels que l’accueil des patients ou la réflexion informatique.

Il s’agit en tout cas ici d’un beau cadeau pour le directeur général qui arrivera en janvier. « Il va pouvoir s’installer dans un climat apaisé. On lui souhaite en tout cas la bienvenue », conclut le front commun. 

B.B. ET L.M. dans LA MEUSE VERVIERS du 7 novembre 2016

Les commentaires sont fermés.