« J’ai vu le feu, j’ai sorti ma fille »

Karim a sauvé sa fille et ses voisins

Karim Barouk, le voisin d’Edith et Yvon, a également eu la peur de sa vie. Il était en train de don- ner à manger à sa fille de 7 mois quand il a vu le feu qui se propageait chez ses voisins. La petite se trouvait dans sa chaise haute, à côté d’une verrière qui a également été soufflée par la bonbonne de gaz.

À LA FENÊTRE 5 MINUTES AVANT

« Elle était sur sa chaise, je lui donnais à manger. J’ai vu que c’était en train de brûler à côté, mais j’ai cru qu’ils étaient en train de faire un petit feu ou quelque chose comme ça. Et puis, deux minutes après, je vois des cendres qui volent, que ça fume de plus en plus. Je jette un coup d’œil et j’ai vu que le feu se propageait via la haie. Ça sentait mauvais. J’ai pris la petite et je suis sorti. Comme je sais qu’ils ont des bonbonnes de gaz, je ne voulais pas prendre de risques », explique Karim Barouk qui a pris sa fille dans les bras pour aller jusque chez sa voisine d’en face, Yvette. « Je suis sorti directement. J’ai appelé ma femme parce que je ne savais plus le numéro des pompiers. Puis j’ai appelé le 112 tout en déposant la petite chez le voisin et puis j’ai demandé à tous les voisins de sortir. »

Grâce à la témérité de Karim, Edith et Yvon ont pu sortir de leur maison à temps. Mais le Plombimontois n’en tire pas une fierté particulière. « C’est un réflexe normal. Comme le fait que j’ai pensé d’abord à sauver ma fille. Je me suis dit que j’allais rentrer pour les aider. J’ai déjà eu l’expérience d’une explosion de gaz au Maroc il y a 20 ans, je sais un peu ce que c’est. On ne sait pas à quel moment ça va exploser. Donc j’ai sonné et je leur ai dit de sortir. »

SORTI SANS PANTALON

Dans le feu de l’action, c’est en slip que Karim Barouk fait tout cela et secourt ses voisins. Un peu gêné, le Plombimontois confie, « j’ai manqué faire la bêtise de rentrer pour venir prendre un pantalon mais heureusement que je ne l’ai pas fait. Ça aurait été bête d’être blessé pour ça ». 

V.M. dans LA MEUSE VERVIERS du 18 octobre 2016

Les commentaires sont fermés.