Diepart devance Deville et Remacle

Annoncé à 55 kilomètres, le « longue distance » des Crêtes comptabilisait, en réalité, deux bornes supplémentaires. Le mérite des trailers n’en est donc que plus grand. À commencer par Xavier Diepart qui survolait l’épreuve en 4 h Capture d’écran 2017-03-27 à 15.01.17.png18.20 tout en comptant une avance finale de 4’20 sur Mathieu Deville et de 6’57 sur Olivier Remacle. Débarrassés du Hollandais Van Noorden (vainqueur des trois dernières éditions), nos régionaux composaient donc un podium constitué d’un Jalhaytois, d’un Comblenois et d’un Aubelois (de Montzen).

À peine marqué par l’effort, Diepart expliquait : « On s’est vite retrouvé à quatre en tête, mais c’est dans l’ascension du Mont des Brumes que j’ai fait la différence. Je n’en reviens pas car, la veille, j’étais allé baliser la moitié du parcours puis j’avais fait deux heures de vélo. »

Deville, son dauphin, la jouait modeste : « Il n’y avait rien à faire contre Xavier. En plus, j’ai eu le tort de partir beaucoup trop vite et je l’ai payé par la suite avant de me refaire une santé. » Quant à Remacle, il se disait satisfait de son top 3 : « Je n’avais pas la distance dans les jambes et j’ai un peu craqué sur la fin. J’ai d’ailleurs longtemps hésité entre le 55 et le 21 km. Mais, le test est plus que concluant. »

Pour l’anecdote, sachez encore que le 434e et dernier classé franchissait la ligne après… 9 h 20.12 d’efforts. Soit, plus de 5 heures après Diepart. Le brave Jorgen Westbroek n’était pas encore rentré dans ses pénates d’outre-Moerdijk. 

MICHEL CHRISTIANE dans LA MEUSE VERVIERS du 27 mars 2017

Les commentaires sont fermés.