Parlement germanophone contre la vignette allemande

Le Parlement germanophone a approuvé, lundi soir en séance plénière, une résolution pour lutter contre l’introduction de la vignette routière allemande (Maut). Dans ce texte, les parlementaires germanophones demandent aux gouvernements germanophone et fédéral de mettre tout en œuvre pour stopper l’entrée en vigueur de cette vignette qu’ils jugent discriminatoire et non conforme au droit européen.

Le 31 mars dernier, le Bundesrat (Conseil fédéral allemand) a en effet validé la loi visant à instaurer un péage automobile pour l’utilisation des autoroutes allemandes et ce dès 2019. Simultanément, les autorités allemandes ont décidé de réduire la taxe de mise en circulation pour les véhicules immatriculés en Allemagne. Cette combinaison aura pour conséquence le fait que la redevance sera supportée uniquement par les automobilistes étrangers et plus particulièrement les frontaliers.

Les pays limitrophes de l’Allemagne, comme l’Autriche, le Luxembourg ou encore les Pays-Bas, ont déjà manifesté leur désaccord quant à cette loi et préparent l’introduction d’une action devant la cour de justice européenne. Les parlementaires, qui ont tous approuvé la résolution, sauf Vi-vant, demandent ainsi aux autorités de s’associer à cette action. 

BELGA (dans LA MEUSE VERVIERS du 26 avril 2017 - illustration de RADIO MELODIE)

Les commentaires sont fermés.