Du rock’n’roll sur les orgues

Du rock dans une église ? Pourquoi pas. L’idée a totalement conquis les Bollandois qui ont décidé d’organiser, pour le 300e anniversaire de l’église St-Apollinaire, un concert exceptionnel. Xavier Schins, alias Tcheezy, musicien bien connu de la région et investi dans plusieurs groupes de cover, fera sonner les orgues sur des airs de rock le 8 octobre prochain.

« J’ai déjà pu admirer les talents de musicien de Tcheezy par le passé. C’est un musicien qui traverse un tas de registres diffé-rents. Il fait partie de groupes de cover au synthé, il organise un festival à l’école de Gemmenich chaque année, il est organiste pour une chorale à Hombourg… Il couvre beaucoup de genres différents, c’est un musicien très doué qui s’adapte très facile-ment. Je l’ai entendu un jour à Hombourg. Il était à l’orgue et s’était amusé, pour la première fois, à jouer du rock. Je lui ai demandé s’il ne voulait pas recommencer ça pour un concert spécialement dédié à ce type de musique à l’orgue et il a accepté », explique Jean-Michel Charlier, l’organisateur de cet événement.

Capture d’écran 2017-09-26 à 10.30.21.pngL’objectif, pour le tricentenaire, était de faire découvrir le patrimoine de l’église à un public plus large. « Ça nous a paru intéressant parce que les orgues de Bolland sont bien connues pour leur acoustique particulière. On y enregistre régulièrement mais c’est toujours du classique. Ici, on veut faire redécouvrir l’orgue à un public non averti et plus ouvert à d’autres répertoires », explique Jean-Michel Charlier. Mais pas question pour autant de verser dans le blasphème. « L’idée n’est pas non plus de choquer les gens. On veut que ce soit une musique compatible avec l’endroit parce que l’objectif est de rassembler les gens. Ce sera vraiment un concert de qualité avec un répertoire rock qui va des Beatles aux Eagles en passant par Cat Steven, ce n’est pas du rock trop agressif par rapport au lieu. »

Sauf que du rock sans une batterie, ce n’est pas vraiment du rock. Alors, aux côtés de Tcheezy qui sera au micro et à l’orgue, il y aura aussi son fils, Joey Schins, à la batterie. Le jeune musicien est loin d’être, lui aussi, un amateur. « Il est au conservatoire de Maastricht et il a récemment fait une tournée avec un groupe de jazz en Inde », décrit Jean-Michel Charlier.

L’organiste est venu à l’une ou l’autre reprise tester l’acoustique de l’orgue pour pouvoir s’adapter lors de ce Capture d’écran 2017-09-26 à 10.30.32.pngprochain concert événement « Orgues and roll ». Une proposition qui sort des sentiers battus et risque bien de faire un carton, d’autant plus que le concert est prévu dans le cadre de l’opération église ouverte. 

V.M. dans LA MEUSE VERVIERS du 26 septembre 2017

Les commentaires sont fermés.