Victime d’homophobie de la part de ses voisins

Chaque jour, il sort de chez lui pour aller travailler avec la boule au ventre. La peur de croiser un de ses voisins qui aura une insulte à lui jeter au visage. « Sale Pédé, pédophile »… Jérémy Gerckens est homosexuel et, visiblement, cela gène certains de ses voisins qui ne manquent pas une occasion pour le rabaisser au quotidien. Un calvaire pour le Plombimontois de 21 ans, à tel point que toute la famille a décidé de déménager pour ne plus avoir à vivre ça.

Capture d’écran 2017-10-26 à 08.40.18.png

Une page de VICTORIA MARCHE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 26 octobre 2017

Commentaires

  • Cela prouve qu'à Plombières, il y a des gens bien obtus !

  • malheureusement , chez certaines gens , le temps de la réflexion c'est arrèté et parfois bien difficile a faire redémarrer, je ne peux que souhaité beaucoup de courrage à Jérémy

  • Quel beau coup médiatique ! Cette famille ce prétendant victime sont en fait détestés par tout le quartier ( sauf rares exeptions) . Cela fait 4 ans que je vit ici, nous somme surveillés à coup de caméra IP par ces gens, le moindre regard est pris comme une agression, bref, vivement qu’ils déménagent et bon courage à leurs nouveaux voisins, ils ont toujours eu des problèmes avec leur voisinage, au travail etc..ils insultent ma femme, leurs voisins, en viennent aux mains avec des gens qui ne leurs font rien.. Des psychopathes, voila que que sont les membres de cette famille de ce jeune homme. Bon débarras et attention à la diffamation dans vos propos. Je précise que je ne suis pas homophobe . Si la rédaction désire me contacter, ce sera avec plaisir que je répondrais à leur questions, et je ne suis probablement pas le seul du quartier à avoir des choses à dire ..

Les commentaires sont fermés.