Alerte à la fuite de produits chimiques dans un train

Gros déploiement des services de secours ce jeudi matin à Gemmenich, sur la commune de Plombières. Des habitants avaient senti des odeurs de produits chimiques au passage d’un train de marchandises un peu avant 10 heures. Après vérification, il est apparu qu’il s’agissait d’une fausse alerte.

Un train de marchandises transportant des produits chimiques a été bloqué par les services de secours ce jeudi matin à Gemmenich. L’alerte a été donnée à 9 h 52 : plusieurs riverains ont senti une odeur de produits chimiques au passage d’un train de marchandises contenant des citernes. Ils ont prévenu les secours. De nombreux services de secours ont été envoyés sur place avec du matériel chimique et antipollution : 30 pompiers de la zone de secours 4 Vesdre-Hoëgne & Plateau et 10 de la zone 6 d’Eupen. La police et un responsable d’Infrabel étaient également sur place.

Les secours se sont rassemblés sur la place du Colonel Peckham pour coordonner l’intervention. Le train a été arrêté à hauteur de la rue Nouvelaer. Plusieurs routes passant près de la voie de chemin de fer ont été fermées à la circulation. Des mesures ont alors été prises et il est apparu qu’il s’agissait d’une fausse alerte. Il n’y avait pas de fuite dans les citernes contenant des produits chimiques. Selon le commandant Grégoire des pompiers verviétois, il se pourrait que l’odeur sentie par les riverains émane de poulaillers de la région. Le train passant à ce matin-là, les riverains ont cru qu’il y avait une fuite. L’alerte a été levée vers 10 h 50 et le train a pu repartir.

J.-C.F. & B.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 3 août 2018.

Les commentaires sont fermés.