« L’Arrêt » est repris; il va devenir un café et une salle vintage

C’est un grand projet dans lequel se sont lancés Sabrina Rega et son compagnon Benoît Hogge. Passionné par tout ce qui touche les sixties et bien connu pour prendre part à des meetings américains, le couple met tout en œuvre pour recréer cette ambiance rétro dans le bâtiment de l’ancien café « L’arrêt » à Plombières, dont ils sont les nouveaux propriétaires.

D’ici quelques mois, un nouveau débit de boissons ouvrira ses portes dans les bâtiments de l’ancien café de l’Arrêt, situés rue de l’Église à Plombières. La particularité de ce café, c’est qu’il sera entièrement décoré dans un style rétro unique.

Capture d’écran 2018-08-27 à 09.21.43.png

« Comme je suis ouvrier et que ma compagne est infirmière, le café ne sera ouvert que le week-end, du vendredi au dimanche. Et pour la salle, on prévoit d’y organiser des thés dansant le vendredi et deux dimanches par mois, des concerts de jazz, de rock… seront programmés », ajoute Benoît Hogge, surnommé Torino, en référence à la marque de sa voiture.

D'un article de FRANÇOISE PEIFFER dans LA MEUSE VERVIERS du 27 août 2018.

Les commentaires sont fermés.