Cédric Crémer à nouveau 2e à Dinant

Qui peut encore stopper Antoine Magain vers la course au titre dans le Championnat de Belgique 2018 ? Capture d’écran 2018-08-29 à 08.10.19.pngMathématiquement, Cédric Crémer est le seul qui pourrait encore empêcher le jeune pilote officiel KTM de briguer une 1 re couronne nationale. Mais le citoyen de Plombières lui-même n’y croit pas… « Antoine a tout gagné depuis le début de saison », ex-

plique le pilote Yamaha. « Pour ma part, j’ai chaque fois été sur le podium et je n’ai pas perdu des dizaines de points sur lui, c’est sûr. Mais il faut se rendre à l’évidence. Des gars comme Antoine Magain roulent à moto pendant que je travaille. En plus d’un talent certain, cela le favorise énormément en compétition. »

Et dimanche dernier, à Dinant, c’est encore le même scénario qui s’est produit. « Après avoir commis une petite erreur dans l’ES4 et l’ES 5, l’écart a grandi alors qu’il restait encore plus de 10 secteurs sous le chrono. Antoine pouvait déjà ‘gérer’ sa course pour terminer vainqueur avec une petite trentaine de secondes d’avance sur moi. » À 4 épreuves de la fin du championnat, même si l’écart n’est pas insurmontable sur papier, Cédric Crémer ne se fait aucune illusion et lorgne déjà vers 2019. « J’aimerais faire quelque chose de différent la saison prochaine. Mais ce sera toujours en moto. Et toujours en Enduro… »

On devrait en savoir plus dans les semaines à venir…

L’autre épouvantail de l’Enduro en 2019 se nomme Kévin Gauniaux. Dans le même team que Magain, le Disonais domine de la tête et des épaules la catégorie Inters E3. « Comme Antoine en Inters E1, j’ai tout gagné cette saison. Un véritable parcours sans-faute qu’on espère bien poursuivre. Et pourquoi pas aller au bout de la saison en étant invaincu. Ce serait inédit, je pense… » 

ERIC TRIPPAERS dans LA MEUSE VERVIERS du 29 août 2018

Les commentaires sont fermés.