Jean-Marie Houben va faire son retour à Aubel

Aubel poursuit son redéploiement à tous les niveaux, y compris chez les jeunes. Le club a ainsi annoncé, lundi soir, le retour de Jean-Marie Houben en vue de la saison prochaine. L’ancien joueur de Liège, Seraing et d’Anderlecht, international belge à deux reprises, deviendra le Responsable Technique de la Formation des Jeunes. Une tâche cruciale et accaparante au sein d’un club qui compte de très nombreux jeunes.Capture d’écran 2019-02-06 à 07.55.54.png

Le citoyen de Julémont, qui a débuté le foot à Hombourg, a déjà été joueur en équipe première à Aubel, avant de devenir T2 puis T1. Un poste qu’il occupera 1,5 an. C’était il y a une quinzaine d’années. Il s’est ensuite tourné vers les équipes de jeunes, avec des passages à Foot 2000, à Liège, au RCS Verviers et plus récemment à l’AS Eupen, où il a coaché les jeunes durant 5 saisons. Il a quitté le Kehrweg en juin dernier et entraîne cette saison des jeunes à Wiltz, au Luxembourg. Une fonction qu’il quittera en fin de championnat pour se consacrer à 100 % à Aubel.

Là, il travaillera en collaboration avec Richard Meunier, l’actuel directeur technique, qui a fait part de son souhait de ralentir un peu la cadence. « On va travailler ensemble, je compte sur lui. Dès la semaine prochaine ou les suivantes, on va programmer quelques rendez-vous pour procéder à un état des lieux. Pour commencer sur de bonnes bases, il faut que j’aie un aperçu global et je prendrai officiellement mes fonctions en juin-juillet pour démarrer la saison prochaine. En principe, c’est une collaboration pour plusieurs années », nous a confié Jean-Marie Houben, ravi de trouver un tel challenge aussi près de chez lui. « Aubel, c’est à 10 minutes de chez moi. C’est rare de pouvoir joindre l’utile à l’agréable. À Aubel, j’ai l’opportunité de travailler dans la formation et la post-formation. Le but sera notamment d’aider tous les entraîneurs des jeunes, mais aussi d’assurer la transition des jeunes vers l’équipe première. Le club veut continuer sur cette lancée et cela me convient à merveille », dit encore l’ancien Anderlechtois, qui a gardé de très nombreuses connaissances à Aubel. Dont René Ernst, le coach de l’équipe première. 

OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 6 février 2019.

Les commentaires sont fermés.