Gauniaux et Crémer en embuscade derrière l’inaccessible Magain

Première des 12 manches du Championnat de Belgique Enduro ce samedi… aux Pays-Bas. Holter sera d’ailleurs le seul rendez-vous batave de la saison en plus des 8 manches belges et 3 en France. Une nouvelle saison qui verra une grande nouveauté : la disparition des Inters 1, 2 et 3 au profit d’une catégorie Prestiges qui rassemblera les 10 meilleurs Inters au Scratch de 2018.

Parmi eux, Cédric Crémer qui tentera de redorer son blason après une saison sans victoire mais qui aura tout de même permis au pilote de Plombières de terminer 2e derrière l’inaccessible Antoine Magain. Il est fort à parier que la tâche ne sera pas moins compliquée en 2019 pour le pilote Yamaha face à l’officiel KTM qui « joue » de plus en plus dans la cour des Pros. « Toujours compliqué pour un pilote qui travaille toute la semaine d’avoir le même rendement qu’un autre dont c’est le métier et qui roule quasi tous les jours », explique Cédric qui reconnaît la supériorité de son plus coriace adversaire…

D'un article d'ÉRIC TRIPPAERS à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 7 mars 2019.

Les commentaires sont fermés.