UN CONDUCTEUR PLOMBIMONTOIS a frappé une conductrice trop lente

Il risquait un an de prison, mais s’en tire bien.

C’est pour avoir bloqué sauvagement puis même frappé une automobiliste qu’il jugeait trop lente à son goût qu’un jeune habitant de Plombières était poursuivi devant le tribunal correctionnel, où il risquait un an de prison, pour entrave méchante à la circulation. Mais il s’en tire avec une suspension du prononcé.

Capture d’écran 2019-05-10 à 12.40.10.pngLe 15 juin dernier, vers 20h, Anthony, un Plombimontois de 27 ans roule sur la Mitoyenne qui traverse Welkenraedt. Valérie, venant d’une voirie secondaire, s’engage sur la route principale tandis que survient Anthony, à vitesse normale, d’après lui. D’après Valérie, il se met à la coller, puis à la dépasser, et enfin à mettre sa voiture au travers de la route en sortant de sa voiture.

Mais Valérie pourra passer. Le cirque se répète un peu plus loin, puis une troisième fois à Montzen jusqu’où Anthony a suivi Valérie. Et là, bloquant entièrement le passage, il se précipite sur la femme, ouvre violemment la portière et lui flanque une beigne. Un certificat médical évoquant une contusion à la pommette et une lèvre coupée en atteste.

La scène a eu un témoin, un automobiliste bloqué dans l’autre sens, qui parle d’un chauffard particulièrement nerveux et comme fou. Il a vu le type s’engouffrer dans l’habitacle mais n’a pas vu s’il frappait la conductrice. Anthony a donc été poursuivi devant le tribunal correctionnel pour entrave méchante à la circulation, une prévention générique qui peut recouvrir plusieurs situations, dont les plus graves peuvent faire encourir à leur auteur jusqu’à 10 ans de prison, en cas de mise en danger de la vie d’autrui.

Il a obtenu une suspension du prononcé probatoire, bien que le tribunal ait relevé le manque de remise en question du prévenu, qui admet difficilement avoir eu une réaction inappropriée par rapport à un incident de la circulation sans gravité.

D'un article de LUC BRUNCLAIR à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 10 mai 2019.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel